"Damned If You Do" & "Breaking Point" (Burn Notice - 5.13/5.14)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-12-18-15h17m45s232.png

 

Burn Notice: 5.13/5.14 Damned If You Do (Winter Premiere) & Breaking Point

 

abc4star

 


 

vlcsnap-2011-12-18-15h16m16s119Damned If You Do. Une reprise bien mollassonne. C'est d'autant plus décevant que le summer finale m'avait donné de grands espoirs pour cette dernière partie de saison. C'est encore largement rattrapable mais n'empêche que pour le moment le résultat n'est pas très réussi. Le principal problème vient d'Anson qui était présenté comme l'antagoniste ultime mais qui pour l'instant ne se distingue pas franchement des autres ennemis de Michael. C'est dommage parce que Jere Burns a définitivement le potentiel pour en faire un personnage dément. Mais avec en tout et pour tout 3 scènes, difficile de lui donner beaucoup de consistance. C'est plutôt frustrant vu les attentes suscitées. Une piste prometteuse est toutefois introduite dans cette épisode avec l'ordre de trahison de la CIA d'Anson à Michael. Cela redonne un peu d'intérêt à la présence de l'agent Pearce dans la série et aide créer davantage une impression d'impasse pour Michael. On peut donc insister sur la puissance d'Anson qui a bien l'avantage sur Mike, quoi qu'il fasse. Il lui faudrait juste maintenant un peu plus d'envergure et d'épaisseur. Mais forcément, c'est compliqué, si plutôt que de lui accorder plus d'attention, la série préfère se concentrer sur la futile mission qu'il commandite. J'ai eu d'autant plus de mal à suivre celle-ci qu'au lieu de se baser sur son petit côté feuilletonnant, elle reste dans les standards de la série, n'ayant bien que ses moments d'actions, toujours bien mis en scène, pour divertir.  En parallèle, Sam et Jesse font une vaine tentative pour trouver un talon d'achille à Anson. ça ne débouche peut-être sur rien, mais au moins, cette partie a le mérite d'amuser mais essentiellement grâce à Maddie qu'on a la bonne idée d'ajouter à l'équation. Enfin, le fait que Fiona soit peut-être la plus menacée par Anson, mais aussi la raison des problèmes de Michael, est un élément qui aurait gagné à être approfondi, autrement que par des dialogues bateaux. Il y a là l'occasion d'apporter un peu plus de dramatisme à la série et de donner plus de profondeur au couple Mike/Fi, c'est idiot de la gâcher.

 

vlcsnap-2011-12-18-15h19m08s43Breaking Point. Heureusement que la série peut toujours compter sur des cascades et effets-spéciaux réussis. Parce que l'écriture laisse franchement à désirer encore une fois. Il n'y a tristement pas grand-chose à sauver. A la limite, les investigations de Fi et Sam sur Anson sont ce qui tient le plus la route. Entre les courses poursuites endiablées, puis les techniques de recherches improbables, elles offrent un quota minimum de divertissement et d'humour. Ce qui est dommage par contre, c'est qu'elles n'aboutissent à rien de concret laissant la situation avec Anson toujours inchangée. Néanmoins, le vrai ratage de cet épisode c'est la mission du jour. En plus d'éclipser une nouvelle fois tout développement sur Anson et de retarder l'exécution de son plan par Michael, elle est d'un ennui profond. Alors elle a bien le petit mérite de donner à Jesse un plus grand rôle à jouer et elle dispose d'un bon petit rebondissement grâce à l'instabilité du client. Mais sinon, cela reste globalement plat et prévisible avec l'éternel plan d'arnaque aux gangsters. Il y a bien une tentative d'aller dans l'émotion en faisant de la victime à venger, un veil ami d'enfance de Michael mais elle est on ne peut plus vaine. D'abord parce que du moment qu'on ne connaît pas ce fameux ami, qui tombe comme un cheveu dans la soupe, c'est difficile d'avoir de l'empathie pour Michael. Et puis surtout, à mon humble avis, Jeffrey Donovan n'était pas super en forme pour cet épisode, ce qui donne une interprétation assez poussive et maladroite. Je ne l'ai d'ailleurs pas trouvé très convaincant dans son imposture du jour.

 


 

En conclusion, Burn Notice nous revient cet automne dans un piteux état avec deux épisodes bien faiblards, aux scénarios paresseux et recyclés. Il faut espérer que la série sache vite se ressaisir, le final n'étant plus très loin.

Publié dans Burn Notice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article