"Failure is Failure" & "I Love You, Mommy" (Damages - 5.03/5.04)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-08-06-13h59m39s139.png

 

Damages: 5.03/5.04 Failure Is Failure & I Love You, Mommy

 

abc2stars


 

vlcsnap-2012-08-06-13h47m41s130La guerre fait toujours rage entre Patty et Ellen, et à mon plus grand bonheur, la tension ne faiblit pas. Bien sûr, grâce aux prestations toujours sans fausse note de Glenn Close et Rose Byrne mais aussi parce qu'on en reste pas à un ennuyeux statu quo. La situation peut ainsi changer à tout moment et on nous donne déjà à voir tour à tour les deux adversaires prendre et perdre l'avantage sur l'autre. Chacune des phases de la bataille judiciaire est aussi d'autant plus prenante qua la série prend le temps de créer de vrais enjeux autour d'elles, de leur donner une importance à part entière. Plus particulièrement pour Ellen qui risque sa stabilité financière ou tout simplement de perdre son client quand les donateurs de McClaren se montrent plus méfiants. La réputation de Patty rend aussi l'affaire plus délicate pour elle, d'autant plus que Michael attire habilement l'attention sur son contentieux avec Ellen.

 

Sur le déroulement de la déposition de la fille Waling et les twists menant à la victoire d'Ellen, le récit m'est toutefois apparu légèrement prévisible, la faute à quelques tics de la série comme le flash-forward du début ou l'insistance sur certains détails clés. Toute la séquence de l'interrogatoire d'Ellen est aussi un peu plombée par la piètre performance de l'interprète de la fille Walling, même si Byrne assure comme rarement, en profitant pour souligner l'autorité acquise par le personnage. L'interrogatoire a aussi tout de même le mérite d'amerner quelques révélations sur McClaren, confirmant que l'instabilité du personnage va clairement peser dans la balance et reste une bonne source de surprises. La confrontation de Patty et Ellen se montre plus complexe et surprenante lors de la course à l'information volée du hacker du second épisode. Pas seulement parce que la petite Catherine y sert à quelque chose ou que Patty reçoit l'aide de l'excellent Tim Guinee en avocat hacker et gaffeur, mais aussi parce que Patty laisse entrevoir certaines failles malgré ses victoires. De plus, le twist final du meurtre du hacker, bien qu'il ne soit pas parfaitement amené, permet d'introduire de nouvelles interrogations autour de l'affaire et de relancer l'intrigue.

 

vlcsnap-2012-08-06-13h56m38s125A defaut d'avoir droit au traditionnel flashforward, on compense sinon cette fois avec une petite place accordée aux vies privées de Patty et Ellen. C'est certes moins intriguant, mais pas inintéressant. Surtout du côté de Patty, entre son malheureux prétendant et Michael qui revient à la charge. Je ne sais pas si on compte aller bien loin avec le premier mais il offre en tout cas une scène d'ouverture à la fois drôle et d'une délicieuse cruauté à Glenn Close. Le second rassure, montrant qu'il n'est pas qu'un boulet traînant dans les parages mais également un adversaire à prendre au sérieux. Il est moins clair en revanche si Kate, la nouvelle associée d'Ellen est bien une menace pour Patty, la série suggérant un lien plus fort que prétendu entre les deux femme. Cela suffit pour rendre le rôle de Kate plus ambigu et d'autant plus intriguant et réintroduire un peu de mystère autour de Patty. Du côté d'Ellen, je ne sais pas trop quoi penser du retour de sa mère. D'un côté, cela me semble bien trop déconnecté de l'affaire pour avoir son importance... mais les retrouvailles sont touchantes et dans la continuité de la déchéance et des drames des Parsons au fil de la série.

 


 

En conclusion, à ce stade de la saison le récit est déjà sacrément dense mais loin d'être ennuyeux ou inaccessible pour autant, le jeu de manipulations entre Patty et Ellen tenant bien trop en haleine pour ça. La partie s'avère aussi encore plus intéressante avec les premiers coups d'autres protagonistes qui ne sont clairement pas là juste pour la déco. La série gagnerait peut-être juste à mieux exécuter ses twists qui manquent légèrement d'effet de surprise.

Publié dans Damages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article