vlcsnap-2012-07-28-15h03m29s143.png

 

Damages: 5.01/5.02 You Want to End This Once and For All? & Have You Met the Eel Yet?  (Season Premiere)


abc2stars

  &

abc1star



 

vlcsnap-2012-07-28-14h54m43s240.pngFini de prendre des gants, les hostilités peuvent commencer dans Damages! La tant attendue confrontation entre Patty et Ellen commence enfin et elle démarre sur les chapeaux de roues. La dynamique entre les femmes est ainsi désormais toute autre. Il y avait déjà eu, c’est vrai, une certaine opposition entre les deux personnages en saison 2, mais il s'agissait là avant tout de la revanche personnelle d'Ellen, sa rébellion d'adolescente. Ici, elle est enfin réellement à armes égales avec Patty et chaque camp va s'employer à détruire l'autre. On aurait pu craindre qu'en tombant enfin les masques et mettant un terme à tout non-dit, la relation perde en complexité et intensité, mais loin de là, j'ai trouvé les premiers rounds de l'affrontement tout bonnement jouissifs. Les échanges sont piquants comme rarement, et rien qu'avec les jeux de regards, il y a déjà une sacrée intensité, magistralement portée à l’écran par Glenn Close et Rose Byrne. Je suis aussi content qu'on leur ait donné un autre terrain de jeu que l'affaire de la garde de Catherine, même si le témoignage d’Ellen marquait bien la rupture et servait de bon premier coup. Reste qu’une affaire de saison d'envergure opposant les deux femmes est clairement davantage ce qui convient pour donner de l’ampleur au conflit et surtout élargir leur champs d'action. Elle donne aussi déjà à voir l'exceptionnelle évolution d'Ellen, plus sûre d'elle, plus méfiante et stratégique. C'est, d'autre part, un super stimulant pour Patty, déjà totalement consacrée à l'affaire, qui retrouve un haut niveau de bitchiness,n'hésitant pas à magistralement piéger deux fois de suite Ellen. Assurément, l'intrigue s'avère dès le départ prenante et prometteuse.


Etant dans Damages, on se doute bien qu’il n’y a aucune chance que tout ça se finisse bien. Ce serait même décevant. Mais je ne me serais certainement pas attendu à ce que l'issue soit aussi extrême que semble le suggérer le traditionnel flashforward. Dommage que les teasers de la saison m'ait un peu ruiné la surprise. Il n'empêche que la révélation de la vraisemblable mort d'Ellen et arrestation de Patty, 3 mois plus tard, demeure un sacré twist pour lancer la saison. Cela fait aussi du flashforward quelque chose de tout à fait digne de la fin de la série et de bien plus intéressant que celui de la saison dernière, bien trop lié à l'affaire. Il est d'autant plus intéressant qu'il donne une vraie impression de boucle bouclée avec la reprise de mise en scène du flash de la saison 1 et quelques autres échos avec le retour notamment des deux flics qui avaient retrouvé Ellen. Je reste tout de même sceptique sur ce qu'on veut nous faire croire car ,comme l'explique si bien Patty à Ellen, il ne faut pas se fier aux apparences. Qu'on en reste à ce qui est révélé dans le premiere serait trop simple. Heureusement, le 2e épisode prouve déjà que le flash réserve encore quelques twists, annulant la thèse d'une agression commanditée par Patty.


vlcsnap-2012-07-28-15h02m14s151L’affaire qui devrait nous occuper tout au long de la saison respecte comme toujours la tradition de Damages en s'inspirant directement de l'actualité récente, ici l'affaire des WikiLeaks du mystérieux Julian Assange. Ce dernier en version Damages, ça nous donne Channing McClaren, premier client d'Ellen lorsque son site de fuites relaye des infos menant à une tragédie. Pour l'incarner, on aurait quand même pu rêver mieux que Ryan Philippe qui ne fait pas vraiment d'étincelles, même s'il tient la route. Le personnage réussit néanmoins à intriguer un minimum avec ses mensonges à Ellen et ses sautes d'humeur garantissant un certain potentiel dramatique. Pour l'interprétation, on peut heureusement compter sur Jenna Elfman pour rattraper le coup, avec un jeu plus fin et humain dans le rôle de Naomi la victime des fuites de McClaren. J'ai été surpris de plus que son meurtre survienne si tôt. Mais c'est aussi une satisfaction puisqu’on ne perd ainsi pas de temps. Puis les auteurs ont l'intelligence de laisser les circonstances de la mort floues, laissant même à supposer l'implication de Patty, pour lui donner d'autant plus d'intérêt. On se précipite peut-être juste un peu sur la prise en charge de l'affaire par l'avocate avec la plainte de la fille de Naomi, qui n'apparaît pas du tout naturelle... sûrement aussi parce que l'actrice jouant la jeune fille est archi-nulle face à Glenn Close. Le fait que Channing engage immédiatement une avocate sans gros moyens et beaucoup d’expérience comme Ellen, apparaît aussi comme une facilité mais la méfiance et les initiatives de son bras droit dans le second épisode font un peu mieux passer la pilule.



 

En conclusion, le dernier acte est lancé pour Damages, et avec panache, c'est le moins qu'on puisse dire. Ces premiers épisodes semblent promettre qu'on ne se moquera pas des fans et qu'on leur donnera ce qu'ils ont attendu, un vrai soulagement pour moi qui craignais une fin au rabais. ça commence donc fort avec la guerre entre Patty et Ellen où tous les coups sont déjà permis, annonçant une montée en puissance de la querelle très prometteuse. L'affaire de saison s'avère quant à elle plutôt intrigante, malgré quelques cafouillages et prestations faiblardes, et offre surtout un champ de bataille de rêve à Patty et Ellen.

Publié dans : Damages - Par Shoone - Communauté : Series World
Samedi 28 juillet 6 28 /07 /Juil 15:14

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Combien êtes-vous?

Compteur de visiteurs en temps réel

Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés