My Summer Sitcoms (#3-2)

Publié le par Shoone

MSS-copie-1

 

 


 

vlcsnap-2012-08-09-23h41m27s183.png

 

Modern Family : 3.04 Door to Door

abc3stars

Rien de bien révolutionnaire. Claire est en mode hystérique, ce qui est drôle jusqu’à une certaine limite et Phil et Luke font toujours les idiots, ce qui là me fait à peine sourire.  Mitch et Cam sont quant à eux géniaux dans l’absurde, même si on force un peu sur le clichés gays et le duo Jay/Manny, à défaut d’être hilarant est touchant. Enfin, Gloria et le chien, ça aurait été à exploiter davantage.

 

Modern Family : 3.05 Hit and Run 

abc2stars

Et voilà, il suffisait que les intrigues des persos se croisent pour que tout aille mieux. D’ailleurs, à partir du moment où tout le monde se réunit chez Jay, j’ai bien plus ri. Y a pas à dire, réunis, les Delgado-Dunphy-Prittchet font merveilles. Gloria s’illustre aussi pas mal avec ses conseils et donne un peu de peps à la storyline de Claire, que la série a le mérite de prendre le temps d’installer mais qui ne s’avère pas hilarante pour le moment.

 

Modern Family : 3.06 Go Bullfrogs! 

abc3stars

Un peu près tout dans cet épisode est prévisible. Oui, carrément toutes les intrigues. Pourtant je ne me suis bizarrement pas trop ennuyé non plus. Merci le cast toujours époustouflant. Julie Bowen s’en sort très bien avec son quiproquo réchauffé et Ed O’neil et la telenovela de Jay, ce n’était pas grand-chose mais efficace. Phil et sa fille, de leur côté, à défaut d’être très drôles et surprenants, étaient touchants.

 

 


 

vlcsnap-2012-08-09-23h44m21s101.png

 

Community: 3.04 Remedial Chaos Theory

abc1star

 

Je retrouve tout l’enthousiasme pour la série que je commençais à perdre en ce début de saison. Il s’agit clairement du meilleur épisode jusque là, hilarant et délirant comme rarement. Le concept des différentes timelines était d’une grande inventivité, comme seule Community en est capable, et pourvu de multiples avantages pour la narration et l’humour. Mais la grande force de cet épisode et ce qui le distingue peut-être des autres « épisodes-concepts » de la série, c’est qu’il réussit à allier le délire à l’exploration des personnages et de leurs relations. Je crois d’ailleurs que c’est l’épisode où j’ai trouvé le study-group le plus attachant cette saison. Et le tout avec toujours avec un budget et des moyens des plus modestes, l’action se déroulant entièrement dans un seul décor. Chapeau bas.

 

Community: 3.05 Horror Fiction in Seven Spooky Ways 

abc2stars

 

Sympathique spécial Halloween. Les auteurs se font plaisirs avec les divers récits « effrayants » du study-group qui partent dans de joyeux délires. Bon, passer comme ça après le génial épisode des timelines et en plus ajouter une habituelle dispute générale, ça apparaît un peu redondant, mais le tout fonctionne quand même, merci l’alchimie du cast. Et puis l’épisode a le mérite de reposer sur une certaine part de feuilletonnant en reprenant les tests de Britta précédemment introduits.

 

Community: 3.06 Advanced Gay 

abc2stars

La structure narrative est plus classique, mais l’épisode n’en n’est pas moins drôle et délirant. Il a d’autant plus de mérite qu’il a réussi à me faire rire avec une intrigue entière centrée autour de Pierce qui est habituellement meilleur seulement à petite dose. Combiné au thème gay, on a droit à des dialogues tout bonnement géniaux. Tout le délire autour de l’oedipe est sinon fun grâce à l’invraisemblable père de Pierce, toujours vivant, et aux mimiques de Britta. On insiste par contre un poil un peu trop par rapport à Jeff. Du côté de Troy, c’était extraordinaire d’absurde et d’over the top, comme je l’aime.

Commenter cet article