"Cleaning House" (The Good Wife - 2.04)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-11-12-13h08m17s207.png

 

The Good Wife: 2.04 Cleaning House

 

abc1star


 

vlcsnap-2011-11-12-13h11m09s149Le meilleur épisode de cette deuxième saison jusque là. Il était d’une densité, d’une richesse incroyable. Je ne sais même pas bien par quoi commencer. Allons-y pour la fuite sur la déposition de Childs par Alicia. C’était une excellente façon de rebondir sur la confrontation de l’épisode précédent et ça lie davantage l’arc politique et Alicia qui est du coup soupçonnée d’avoir divulgué l’information pour aider son mari. Evidemment, elle n’a rien à voir avec tout ça mais comme on est dans un jeu politique, la série se veut toujours aussi réaliste là-dessus et nous montre un parti adverse qui n’hésiter pas à en profiter. L’avocate se retrouve donc quelque peu dans la tourmente, surtout qu’enfin on se décide à exploiter Cary et sa soif de revanche en l’assignant à la contre-attaque. Heureusement, Will vient voler à son secours et là encore, on fait bon usage des sentiments d’un personnage à l’égard d’Alicia. Comme si tout avait été finement pensé depuis le début pour l’empêtrer et la sortir de cette situation.

 

Au final, la culpabilité d’Alicia écartée, la question persiste. Qui est à l’origine de la fuite ? La série nous mène admirablement par la baguette là-dessus. Bien sûr, c’est Eli qui mène l’enquête et nous conduit à penser que la juge Hadler, amie de Diane aperçue la saison passée, est la coupable, cherchant à se faire une place en tant que candidate dans la course au poste de procureur. Dès le départ l’idée était géniale pour intensifier le jeu politique avec cet ajout d’un troisième candidat, qui plus est lié à Diane, impliquant ainsi également celle-ci. Mais le twist final réussit à aller encore plus loin. La réponse au mystère était mille fois plus simple. La véritable source de la fuite, sur le point de prendre part à la campagne, était en réalité une associée de Childs que la série avait déjà eu l’intelligence d’introduire dans l’épisode précédent, lors même de la fameuse déposition. Donc non seulement la jeune femme poignarde son patron dans le dos mais en plus vient déjà causer du tort au camp de Peter… en un épisode. Cela s’annonce prometteur pour la suite.

 

vlcsnap-2011-11-12-13h03m49s94En parallèle, l’affaire de l’épisode était très déconnectée de toutes ces magouilles et coup bas terriblement passionnants. Elle n’en demeure pas moins efficace grâce au retour de l’avocate faussement idiote parfaitement jouée par Mamie Gummer, cette fois aux côtés d’Alicia. J’aurais toutefois préféré les voir comme une équipe tout du long et pas finir par travailler l’une contre l’autre, ce qui avait déjà été fait précédemment.

 

Enfin, la rivalité entre Kalinda et … l’autre-enquêteur-qui-doit-bien-avoir-un-nom suscite enfin ma curiosité. On va vers quelque chose de plus sombre avec les découvertes de chacun sur les saletés du passé de l’autre. Et dans la mesure où le deuxième enquêteur peut nous en apprendre plus sur la mystérieuse histoire de Kalinda, il a finalement sa place dans la série. Il risque toutefois d’avoir du fil à retordre, sa proie ripostant déjà avec  une certaine brutalité dans une scène de démolition de voiture à la batte d’anthologie. De quoi rendre l’intrigue tout de suite plus intense.

 


 

En conclusion, l’épisode relance admirablement les divers arcs saisonniers, usant avec efficacité de nombreux twists et jouant avec habileté sur les différents liens reliant les personnages les uns aux autres. Bien sûr, le cast est toujours époustouflant, Julianna Margulies et Josh Charles en tête dans cet épisode.

Publié dans The Good Wife

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article