"You Break My Heart" (Private Practice - 5.15)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-02-24-13h08m44s146.png

 

Private Practice: 5.15 You Break My Heart

 

abc2stars


 

vlcsnap-2012-02-24-13h05m23s180.pngShonda Rhimes ne dispose vraisemblablement plus d'autant de budget que par le passé pour ses crossovers. Non, c'est vrai, à croire qu'il n'y avait pas assez d'argent pour faire venir tous les acteurs de Grey's dans cet épisode. C'est ainsi un comité réduit de l'équipe de Seattle qui est proposé ici et j'ai au final surtout eu l'impression d'avoir un crossover au rabais. Moi qui espérai voir Cooper et Charlotte rencontrer Meredith et cie, j'ai donc été un poil déçu. Pour de vrais échanges de personnages inter-séries, il faut se contenter du duo Derek/Amelia, chargé de l'opération d'Erica. C'est pas grand-chose mais je reconnais que le tandem m'a plu. Bon Patrick Dempsey est un peu mou du genou, mais j'ai aimé sa complicité avec Scrosone et la bienveillance entre frère et sœur est assez touchante. Je remarque sinon l'absence de vraie confrontation au sujet de l'addiction d'Amelia mais j'imagine qu'elle a eu lieu dans la partie du crossover dans Grey's. Donc il n'y a finalement pas de regret à avoir sur le traitement de la déchéance/guérison de la jeune femme.


Je me dis tout de même que ce n'est peut-être pas plus mal que la série ne se disperse pas  dans des scènes de rencontres pour Charlotte et Cooper. Leur intrigue avec Erica est de toute façon suffisamment riche pour que cela ne manque pas trop. Elle reste même jusqu'au bout menée de main de maître et avec beaucoup d'émotion. L'annonce (tardive) de la maladie d'Erica à son fils reste certainement ce qu'elle offre de plus émouvant. AJ Langer et le jeune garçon jouant Mason sont d'une grande justesse et font de chacune de leurs scènes un vrai crève-cœur. Initialement, j'étais assez tenté de voir les auteurs aller jusqu'au bout du drame et faire mourir Erica mais après des scènes pareilles, ça aurait été trop cruel. Mais surtout cela ne s'avère pas indispensable pour achever l'évolution de Charlotte et Cooper engendrée par l'intrigue. La simple idée du risque de mort suffit à montrer comme ils sortent grandis de l'épreuve. Cooper est véritablement devenu un père responsable et je l'ai trouvé très juste et attachant dans la scène où il s'inquiète pour l'avenir de Mason. Charlotte a, elle, bien appris à s'adapter et se montrer le meilleur soutien possible pour son mari, alors qu'il y a deux ans, elle aurait sûrement tourné les talons devant autant de complications. La scène où Erica lui demande d'être une mère pour Mason est certainement l'une des plus belles de l'épisode je trouve, Strickland y est parfaite.

vlcsnap-2012-02-24-13h05m05s250Que dire d'Addison? J'adore Kate Walsh. Sincèrement. Mais la série est à nouveau en train de foutre en l'air une saison du personnage avec sa vie amoureuse. C'est con parce que j'en étais presque venu à accepter qu'elle passe de Sam à Jake, après le sympathique tête à tête à Palm Springs. Mais Addison a tout fait foirer en recouchant avec Sam et ruinant sa complicité avec Jake. Et finalement, le triangle amoureux que je voulais à tout prix qu'on évite cette saison... Ben on est en plein dedans. Le cas médical du jour, juste un gros prétexte pour réunir Sam, Jake et Addison, finit maladroitement de consolider le tout, déchirant Addison entre les deux médecins qui s'opposent. J'espère qu'on nous prendra pas la tête avec une Addison hésitante pendant trois plombes. De même, il serait temps que les choses bougent du côté de Violet, on tourne toujours en rond avec son ambulancier. Il aurait été bien vu de profiter de sa demande refusée de rendre la relation plus sérieuse pour faire Violet rompre. Mais bizarrement, il accepte de rester son toy boy. A quoi bon s'éterniser là- dessus? on sait que la relation est vouée à l'échec. D'un autre côté, j'aime quand même cette Violet épanouie et les scènes de confidences avec Addison que son amourette lui permet sont sympathiques.

Enfin, l'intrigue de la sœur perturbée de Sam vaut surtout pour la performance d'Anika Noni Rose. Elle fait une excellente bipolaire et évolue dans les émotions avec subtilité. Taye Diggs n'est pas vraiment à la hauteur, mais il fait de son mieux. J'apprécie quoi qu'il en soit de voir Sam un peu bousculé et poussé à se remettre en question. Ça n'arrive pas souvent et à ce titre, l'arrivée de Corinne est la bienvenue.




En conclusion, l'épisode en lui-même est plutôt bon mais en tant que crossover, pas franchement mémorable. La conclusion de l'arc d'Erica, brillament portée par les acteurs et joliment écrite reste son gros point fort. En revanche, les intrigues amoureuses qui s'enlisent sont le principal handicap.

Publié dans Private Practice

Commenter cet article

AurevoirDallas 24/02/2012 20:52


La partie dans Grey's ne parle pas beaucoup de l'addiction d'Amelia, il y a une référence il me semble. Mais au final, oui, c'est décevant. J'aurai aimé que Meredith ou Mark ou un autre pousse la
porte de la pièce où ils étaient ne serait ce que pour prendre un objet ou passer un bonjour. Je crois qu'Amelia n'a jamais rencontré sa belle soeur ...

Shoone 25/02/2012 14:32



Si, la saison dernière il me semble, Amelia était déjà passé à Seattle et elles avaient une scène ensemble.


Bon sinon, à ce que je lis sur Grey et à ce que tu me dis sur le passage d'Amelia, la gestion du crossover est définitivement assez ratée. C'est dommage, surtout sachant que c'était peut-être la
dernière opportunité de le faire vu les audiences déclinantes de PP.