"Thick as Mud" (Justified - 3.05)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-02-20-22h44m36s124.png

 

Justified: 3.05 Thick as Mud

 

abc1star


 

vlcsnap-2012-02-20-22h42m00s96Quand je pense à tous les fans de bonnes séries du câble qui passent à côté de Justified, j'ai franchement de la peine pour eux. Encore une fois elle prouve qu'elle est définitivement une grande série, maîtrisée et intense. Il n'y avait bien qu'elle pour rendre une affaire de trafic d'organes à la fois aussi prenante... et hilarante. Pour ce faire, elle peut compter sur le génialissime Dewey. Piégé par le collègue infirmier du gardien de prison corrompu de l'épisode précédent, il est amené à croire que ses reins lui ont été arrachés. A partir de là, tout le potentiel du personnage est exploité comme rarement. Il devient une furie déterminée à racheter ses organes et donne à voir à quel point le désespoir est un puissant stimulant. Dans le même temps, le personnage reste fidèle à lui-même et ne manque pas d'enchaîner les bourdes dans son périple. Si bien que même Raylan, en charge de l'enquête, prend le tout à la rigolade avec une bonne humeur et une désinvolture que seul Olyphant sait incarner. Puis, bien sûr, Dewey finit par se rendre compte qu'il ne s'est jamais fait voler ses reins dans une chute qui est clairement le sommet comique de l'intrigue. Je salue alors la performance de Damon Herriman pour parvenir à se montrer aussi drôle après avoir été inquiétant et étonnament touchant.

L'enquête offre par ailleurs un vilain de la semaine supplémentaire très réussi en la personne de la copine du trafiquant d'organes. C'est elle qui devient finalement l'opposante principale pour Raylan et ça je ne l'avais pas vu venir. La série l'introduit parfaitement en menant sur une fausse au sujet de son rôle dans l'histoire laissant croire à un flirt avec Raylan. Mais comme souvent dans Justified, il faut se méfier des apparences. C'est ainsi qu'elle prend le spectateur d'autant plus par surprise en s'attaquant au marshal. Par la même occasion, la situation permet du coup aussi de grands moments de style à Raylan. En effet, il réussit notamment à abattre la jeune femme, à moitié anesthésié, un cadavre sur lui, coincé dans une baignoire. Si c'est pas badass ça...

vlcsnap-2012-02-20-22h45m34s177Pendant ce temps, à Harlan, la guerre des gangs prend forme. Boyd entame en effet les hostilités avec Quarles. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne se laisse pas marcher sur les pieds, convoquant son adversaire en passant à tabac son sous-fifre et en tentant de s'acaparer son business. Le tout me rassure grandement sur les chances de Boyd dans la bataille. Il s'impose comme un vrai leader, manipulateur, opposant crédible à Quarles. Leur affrontement s'annonce dès lors extrêmement palpitant. Le premier face à face entre eux ouvre magistralement le conflit. La scène m'a véritablement pris aux tripes, avec un Walton Goggins au sommet. Tous mes doutes sur McDonough ont quant à eux été balayés à jamais par ce passage. Williamson, interprète de l'autre big bad de la saison, a lui moins l'occasion de briller ici, mais Limehouse n'est pas exclu pour autant des manigances de ses concurrents criminels. Il conserve un argument de poids dans le conflit qui est la fortune de Mags. De plus, il s'arrange pour ingénieusement déjà s'y impliquer avec une de ses protégées qu'il utilise comme taupe. Son offre de protection aux femmes battues avait été présentée précédemment, le twist passe donc très bien.

Au milieu de toute cette tension, Justified trouve tout de même aussi le temps pour un peu de tendresse avec ses deux couples phares. Boyd et Ava, d'abord, ont droit à une petite scène. C'est anodin mais ça fait toujours plaisir tant Goggins et Joelle Carter font un beau couple. On souligne joliment leur symbiose grâce aux cicatrices qu'ils partagent. Puis il y a Raylan et Winona, également plus en phase que jamais, qui partagent un beau moment de confidence et d'authenticité. Mais cet état de plénitude ne pouvait durer. La série a ainsi  la bonne idée de l'exposer juste avant le twist final et c'est alors d'autant plus surpris et frustré qu'on est de voir Winona disparaître soudainement.

 



En conclusion, ai-je vraiment besoin d'en rajouter? Justified confirme qu'elle tient là à nouveau une magnifique saison et me fait trépigner d'envie de voir la suite.

Publié dans Justified

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article