"What Happens Next" (Private Practice - 4.08)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-11-15-22h06m42s212.png

 

Private Practice: 4.08 What Happens Next

abc2stars


 

vlcsnap-2010-11-15-22h04m40s19C'est quand même un sacré numéro Private Practice cette saison. Elle a d'abord commencé au fond du gouffre, me poussant carrément à remettre en cause l'étrange fidélité que je lui voue depuis maintenant 3 ans. Et là, au moment où je m'y attendais pas, la saison décolle, faisant atteindre la semaine dernière à la série des sommets de qualité et d'audience qu'elle n'avait pas connu depuis bien longtemps. Ce décollage surprise, on le doit essentiellement à l'intrigue du viol de Charlotte, la meilleure idée des scénaristes depuis la mi-saison 3 au moins. Cette semaine, si on a plus la puissance d'émotion et d'écriture du 4.07, le traitement de cet arc n'en reste pas moins excellent. On s'attarde cette fois plus sur les réactions du reste du cast face au drame de Charlotte. La plus affectée, c'est Addison, et de fait, c'est la seule à savoir que Charlotte n'a pas seulement été agressée. Ce qui lui permet de ne pas se laisser complètement éclipser par l'affaire et de rester aux commandes du show. Ce que j'ai regretté par contre, c'est que Walsh et Strickland ne partagent pas plus de scènes...bon on peut aussi estimer qu'on a eu notre dose au précédent épisode. Et puis il ne vaut peut-être mieux pas abuser des bonnes choses. En tout cas, peu de chance que ce genre de scène se reproduise maintenant qu'Addison a réussi à faire comprendre au reste du cabinet ce qui était arrivé à Charlotte. Ce qui est plutôt une bonne chose, ça évite d'étirer le problème en longueur et témoigne d'une réelle volonté d'avancer de la part des auteurs, ce qui est rassurant pour la suite. Niveau cohérence, c'est aussi pas plus mal que le secret de Charlotte soit déjà révélé. Dans un cabinet avec 2 psychiatres, dont l'une a en plus fait elle-même l'expérience du viol, ça l'aurait pas trop fait de faire comme si personne ne se rendait compte de rien. D'autant que le soir même du viol, Pete a aussi vu Charlotte et Sheldon, lui, a été confronté à un psychopathe dont la victime était restée inconnue.

 

vlcsnap-2010-11-15-22h06m19s244J'ai donc été rassuré de voir que les médecins d'Oceanside sont loin d'être des idiots. Ainsi Pete a déjà ses doutes sur l'agression de Charlotte, Sheldon fait rapidement le lien avec le criminel et Violet, grâce à son expérience et aux sous-entendus (hilarants!) de Sam et Addi, comprend finalement ce que cache Charlotte. A noter que la scène où elle fait le récit à cette dernière de son viol à elle, est particulièrement forte. Amy Brenneman y est poignante. Evidemment KaDee Strickland ne démérite pas non plus. Et si elle se fait quelque peu plus discrète dans cet épisode, il faut quand même saluer sa performance. Ce qui m'a vraiment retourné, c'est sa réaction enragée lorsqu'elle comprend que son secret a été découvert. On voit réellement le personnage s'effondrer après avoir tenté de conserver les apparences et de ne laisser transparaître aucun signe de faiblesse. J'ai bien aimé que ce soit Amelia la première à qui elle demande véritablement en premier de l'aide. ça scelle le rapprochement qui a été opéré discètement entre ces 2 personnages avec le drame et puis ça donne enfin quelque chose à faire à la cadette Shepherd, en dehors des cas médicaux. Ceux-ci sont d'ailleurs de retour pour cet épisode. Franchement on aurait presque pu s'en passer, ils n'étaient pas particulièrement passionnants, notamment le cas du père qui veut faire guérir sa fille par un shaman... l'épouse qui maltraite malgré elle son grand gaillard de mari, c'était déjà plus intéressant et larmoyant. Mais ça n'a pas apporté grand-chos de plus à l'ensemble.

 


 

En conclusion, c'est officiel, je suis réconcilié avec Private Practice.

Publié dans Private Practice

Commenter cet article