"No Ordinary Visitors" (No Ordinary Family - 1.06)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-11-14-16h49m08s48.png

 

No Ordinary Family: 1.06 No Ordinary Visitors

 

abc2stars


 

vlcsnap-2010-11-14-16h43m55s6Cette semaine, No Ordinary Family accueille au sein même de la maison de nos super-héros en herbe, les indétrônables pires bad-guys de tous les temps, j'ai nommé: les parents. Et j'exagère presque pas. A peine les chers paternels de Stephanie débarquent-ils à l'improviste chez leur fille, qu'ils apparaissent déjà comme de vraies enflures. Je doute d'ailleurs que de tels parents, incapables d'un seul vrai compliment, complètement paranos et toujours parés à sortir des réflexions mesquines, existent vraiment. Mais c'est ce qui fait au final la force de l'intrigue car ils vont surtout servir de ressort comique plus qu'autre chose. Et face à de tels antagonistes, on aura la chance de voir les Powell plus unis que jamais, décidés à leur cacher leur pouvoir mais ne résistant pas à s'en servir de temps en temps pour leur faire ravaler leurs remarques déplacées. Ce qui étrangement s'avèrera particulièrement jubilatoire. Et nous ferait presque croire à une parodie de la traditionnelle étape de la visite des parents de personnages dans les séries. En tout cas, celle-ci aura été vraiment bénéfique aux Powell qui témoignent désormais d'une véritable unité, illustrée (j'imagine) par la dernière scène où ils semblent être sous ecsta se promènent joyeusement ensemble dans la voiture que JJ a piqué à son grand-père, avec Fuck You  de Cee Lo Green en guise de bande-son.

 

vlcsnap-2010-11-14-16h42m21s83En marge de cette intrigue qui occupe la majeure partie de l'épisode, l'habituelle traque des criminels de Jim. Cette fois il s'agit pour lui et pour George (qui s'en sort de mieux en mieux niveau comédie) de démasquer des voyous qui agressent les gens chez eux. Pour l'inspiration et la teneur dramatique on repassera... le comportement des criminels frôle carrément le ridicule faut dire, et c'est pas mieux du côté de la police. Mais là n'est pas l'intéressant. Le bon point dans cette histoire, c'est qu'elle permet à Daphné de se rendre enfin utile. En effet, c'est grâce à son pouvoir, lorsqu'elle va entrer en contact avec un des ses camarades victimes des "visiteurs agresseurs" qu'elle va réussir à les identifier. Elle découvre ainsi un nouvel aspect de sa télépathie: en touchant ses cibles, elle peut aussi entrer dans leur souvenirs. Pas bien original mais c'est rassurant de savoir qu'on a pas encore fait le tour de tous les pouvoirs.

 


 

En conclusion, c'est un épisode sans prétention, plein d'humour et d'action qui ne manque pas de mettre de bonne humeur. Pas un divertissement très élaboré... mais un divertissement quand même!

Publié dans No Ordinary Family

Commenter cet article

Thunder 16/11/2010 16:19



Moi j'attends une chose c'est la passion de leur pouvoir. Ils sont pas extremement passioné, et moi j'ai envie d'avoir ce sentiment là quand je regarde la série.

Attendons de voir.