"The Pasadena Primary" (B&S - 4.14)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-02-07-21h40m28s14
Brothers & Sisters
: 4.14 The Pasadena Primary

A tout ceux qui croyaient que la mécanique de la saison s'était enrayée pour B&S, cet épisode est là pour qu'ils se détrompent. Il y a eu quelques soucis dernièrement mais on peut le dire, la série sait toujours intéresser. Dans cet épisodes, les storyline de fin de saison deviennent plus concrètes et autant vous dire que ça s'annonce passionnant.

vlcsnap-2010-02-07-21h38m45s27Alors Kitty veut concourir pour le poste de sénatrice? Voilà un projet qui mérite bien un petit Walker-vote! Un rituel des Walkers dont on avait pas connaissance mais qui s'avère très original et sympa. Pour Kitty, ce vote est un succès...ou presque car il y a un petit no-vote. Qui donc parmi les Walkers ne soutient pas Kitty dans son projet politique? Tous les soupçons se portent sur Nora même si elle jure qu'il ne s'agit pas d'elle... en tout cas, Robert est sur le coup. Il va profiter de l'occasion d'aider Nora et Scotty à cuisiner lors d'un dîner prestigieux... pour justement cuisiner Nora. Et Rob Lowe qui se plaignait d'être sous-utilisé! pfff, pour le coup il est très bien utilisé et forme toujours un duo du tonnerre avec Nora. Le fin mot de l'histoire? Non, ce n'est pas de Nora que vient le no-vote mais elle l'avoue à Robert, au fond d'elle son yes-vote est en fait bien un no-vote car l'arrivée de Kitty en politque en tant que réel politicienne l'effraie. Une nuance fort appréciable.

vlcsnap-2010-02-07-21h41m05s139La réunion des anciens du lycée de Kevin aurait pu terriblement indifférer... mais Kitty y est venue ajouter son petit grain de sel et a rendu plus digeste la chose. Comme c'était attendu, Kevin avait raison de rechigner à y aller... personne ne le reconnaît et tout le monde imagine directement les plus gros clichés sur l'homosexualité quand il la révèle. Le bon point, c'est que j'apprécie plus ce Kevin que le Kevin autoritaire et égoïste des 2 derniers épisodes... mais par contre qu'on arrête de nous bassiner avec des intrigues qui tournent autour de son homosexualité, faut penser à innover. A part ça, il retrouvera également un ancien "ami" (surtout béguin) devenu alcoolo... ce qui est une assez mauvaise chose pour lui car c'est en état d'ivresse qu'il révèlera à Kitty que Kevin l'a aidé dans ses comploteries pour que Kitty ne devienne pas déléguée il y a plus de15 ans. Cela aurait pu être une énième humiliation pour Kevin... sauf que Kitty le défend et remonte bien les bretelle à l'ivrogne, scène excellente au passage. Rien à voir avec le shmilblick mais utile à savoir: Kevin finit par révéler à Kitty que c'était de lui que venait le no-vote... et de fait, il sait que si Kitty concourre, elle lui demandera de diriger sa campagne et en tant que frère, il ne pourra pas refuser. Le problème c'est qu'avec le départ de Robert, il songe plus que tout à se retirer aussi pour se consacrer au gosse en route. Du coup c'est plus compréhensible. Bonne résolution de Kevin de lever un peu le pied sur le boulot. Un Kevin moins angoissé à prévoir?

vlcsnap-2010-02-07-21h44m06s150Ah je ne saurais bien expliquer pourquoi mais Holly aurait tendance à me fasciner davantage que Nora... surtout dans cet épisode. Entre Ojai et David, il lui faut choisir mais chaque fois elle repousse le choix et celui-ci devient de plus en plus difficile... Aujourd'hui elle est tiraillée plus que jamais: David la menace de partir pendant que l'abominable Dennis York lui promet de lui révéler le grand secret d'Ojai. Mais chacune de ces choses ont des conditions: David ne partira pas si Holly l'épouse et Dennis lui avouera tout si elle devient sa maîtresse. Family or money, il faut choisir. Et je crois en fait que c'est ça qui me captive chez Holly, comment elle arrive tant bien que mal à concilier son amour pour ses proches avec son ambition et son avidité sans limites. Au final de l'épisode, il semblerait qu'elle se tourne plutôt vers la famille en acceptant la demande de mariage de David, même si on ne sait pas si elle a accepté le deal de York. Captivant, vous dis-je!

vlcsnap-2010-02-07-21h43m47s204L'intrigue "au point mort" de l'épisode est celle de Sarah. Elle est contente avec son Roy, c'est sa parfait âme soeur, elle le montre, elle le dit et elle lui dit... et puis c'est tout. ça reste sympa parce que c'est Rachel Griffiths, d'ailleurs le passage dans la smart était génial... mais il faut avouer que pendant la majorité de l'épisode, il y a peu de choses à dire. Mais les choses devraient devenir intéressantes prochainement et le deviennent déjà à le fin de cet épisode lorsque Luc envoie un texto à Sarah lui disant qu'elle lui manque. Donc le frenchy serait bientôt de retour? Je ne suis absolument pas contre tant qu'on évite un lovers fight cliché ou qu'on se débarrasse de Roy comme d'une vieille chaussette. Je veux du solide car ça en a le potentiel. J'imagine déjà scène cliffhanger du season finale, Sarah tiraillée entre Roy et Luc à l'aéroport, les 2 à genoux lui tenant chacun une main. Ne me demandez pas pourquoi une telle mise en scène et pourquoi à l'aéroport (les traumatismes dus à Friends sont durs à évoquer).

En conclusion, Brothers & Sisters en a encore dans le ventre et en aura probablement encore longtemps. Hormis quelques redondances, l'épisode passe extrêmement bien. L'alchimie entre les acteurs est toujours éblouissante et les réunions des Walkers sont à chaque fois un délice.

[8/10]

Publié dans Brothers & Sisters

Commenter cet article