"...youwillnotwin..." (United States of Tara - 3.01)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-04-01-22h34m21s37.png

 

United States of Tara: 3.01 ...youwillnotwin... (Season Premiere) 

 

abc2stars

 


 

vlcsnap-2011-04-01-22h27m34s70On avait quitté les Gregson sur une note plutôt joyeuse, dansant au fond de leur jardin dans l'insouciance, comme pour envoyer valser les éternels problèmes de Tara qui les accablent. C'est au même endroit, 3 mois après les évènements de la saison 2, que nous les retrouvons avec grand plaisir toujours aussi rayonnants. Rayonnant, comme se veut d'ailleurs ce season premiere où il est avant tout question d'avancer pour tout le monde. Tara a même de grands projets pour la suite: retourner à la fac pour enfin obtenir son diplôme. L'idée est un peu maladroite dans son introduction, faite par le voisin gay qui à part ça, n'a pas grand intérêt dans cet épisode. Néanmoins la perspective d'une Tara prête à transitionner à tout moment dans un amphi est prometteuse. On se réjouit aussi des confrontations à venir avec les profs qui se promettent croustillantes, d'autant que le premier que Tara rencontre (interprété par Eddie Izzard) semble déjà plein de potentiel. De plus, le retour aux études pourrait aussi nous amener à faire de nouvelles découvertes sur passé de Tara, cela évoquant déjà à Max de douloureux souvenirs.

Retrouver Tara, cela impliquait aussi de retrouver ses alters bien sûr et tous ont répondu présent pour ce premiere. L'agréable changement par rapport aux saisons précédentes c'est qu'ils apparaissent moins comme des fardeaux mais plus comme des alliés pour Tara. Ils servent ainsi à faire progresser le mystère du demi-frère abusif, introduit dans en fin de saison 2 en menant l'enquête de leur côté. Ils soutiennent également Tara dans ses études, l'assistant déjà dans ses devoirs. Celle-ci ne semble donc plus lutter contre eux et même presque parfaiement accomodée à la situation. C'est très bien retranscrit par les discussions de Tara et Max tout à fait naturelles sur Buck ou Chicken, quasiment évoqués comme des membres de la famille.


vlcsnap-2011-04-01-22h38m26s228Il est sinon intéressant de voir qu'au final, des deux sœurs Crane, Charmaine est peut-être la plus fragile actuellement. En effet, alors que Tara vit mieux que jamais son "handicap" et fulmine de projets, Charmaine elle semble se bercer d'illusions sur une indépendance inexistante, passant sa grossesse dans la maison achetée par Tara et Max et étant entretenue par le pauvre Neil. L'occasion pour ce dernier de gagner en crédibilité auprès d'elle. Rendre leur couple plus crédible semble d'ailleurs être la mission de la saison. Elle est pour l'instant plutôt bien remplie avec quelques scènes savoureusement comiques, notamment celle du gâteau de mariage conservé, et d'autres moments plus tendres, comme à l'hopital avec le "faux" début d'accouchement.


Kate est peut-être, après Tara et ses alters, le personnage que j'ai été le plus ravi de retrouver. Pour mon plus grand bonheur, elle est toujours aussi savoureuse de repartie et de culot. Son énième recherche de job fait un peu redite mais c'était fun de la voir confrontée à ses erreurs passées que les auteurs ont eu la bonne idée d'utiliser comme ressort comique. Sa cohabitation avec Charmaine promet sinon de bons moments de comédie et c'est d'ailleurs bien pensé de les réunir, celles-ci n'ayant partagé que peu de scènes en deux saisons.


Enfin, la stabilité du couple de Marshall et Lionek fait plaisir à voir. Et puis, la relation apparaît très saine et complice. On sent une vraie alchimie chez les acteurs, pourtant apparemment très jeunes et novices, ce qui est assez impressionnant. Faudra tout de même penser à rendre les choses moins simples pour eux sinon on risque de vite s'ennuyer.

 


 

En conclusion, c'est une reprise tout en douceur pour United States of Tara. Avec un ton résolument joyeux et léger, l'épisode pose les bases et enjeux de cette nouvelle saison avec simplicité tout en faisant passer un très agréable moment en compagnie des Gregsons qui m'avait quand même pas mal manqué depuis l'an dernier.

Publié dans United States of Tara

Commenter cet article