"When the Guns Come Out" (Justified - 3.06)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-02-26-22h04m06s97

 

Justified: 3.06 When the Guns Come Out

 

abc2stars


 

vlcsnap-2012-02-26-21h59m58s201La guerre des gangs suit son cours à Harlan et cette fois, il s'agit pour Justified d'y impliquer Raylan. Un virage très attendu qui devrait largement servir à faire monter l'intrigue en puissance. Il se trouve qu'il est magistralement géré, jamais ennuyeux et offrant un nombres d'alléchantes perspectives plus grand que je ne pouvais l'espérer. La violente riposte des hommes de Quarles contre Boyd, annoncée précédemment, qui amène Raylan à s'intéresser à leurs affaire permet déjà une bonne dose d'action, notamment lors d'une scène tout bonnement épique où le marshal se retrouve à devoir se battre dans une caravane en mouvement. L'enquête sur le carnage chez les sbires de Boyd quant à elle s'avère elle être une aubaine pour refaire Raylan collaborer avec Boyd et surtout Ava, des duos toujours des plus efficaces. Dommage par contre, ils n'ont pas face à eux de personnages plus savoureux que ça, à savoir la junkie témoin du carnage et son copain violent. Reste que j'ai aimé voir Ava entrer en action, ça la sort enfin plus de l'ombre de Boyd et c'était cool de la voir à nouveau interagir avec Raylan cette saison. Pour lier Boyd à Raylan, la série fait sinon une bonne utilisation de Arlo qui retrouve un vrai rôle dans le récit en devenant la nouvelle cible de Quarles qui cherche à toucher directement le marshal.

 

A part ça, dans le développement visant à intégrer Raylan à la bataille entre Boyd et Quarles, la meilleure idée reste de le faire intervenir en même temps que la disaprition de Winona. En résulte un Raylan trois fois plus à cran dans son travail et quand le marshal Givens est dans un mauvais jour, mieux vaut ne pas lui chercher des noises comme s'en rend compte le copain de la junkie. J'ai donc adoré voir le personnage dans cet état de colère et désemparement qui confère à toute l'intrigue une légère tension supplémentaire. Cela permet par la même occasion de revoir le juge Hammer, patron de Winona. Un détail, mais ça reste appréciable de voir que Justfied prend soin de sa galerie de personnages secondaires. Je reconnais tout de même que digère mal la séparation avec Winona. Elle reste franchement abrupte et pas très correcte de la part de Winona qui avais déjà rompu avant même que Raylan le sache. La scène de rupture n'en reste pas moins réussie, tout en sobriété et laissant la porte ouverte à un futur ensemble pour les personnages. Toute l'affaire autour de l'argent volé de Winona, repris par Charlie le gardien, fait un peu gâchis par contre. On aurait pu rebondir dessus pour avoir une vraie intrigue. La chute m'a tout de même fait rire sur le coup et prouve qu'il n'y a bien que Justified pour penser autant à ses personnages secondaires.

 

vlcsnap-2012-02-26-21h57m42s113Toujours dur dur de se décider entre les nouveaux arrivants de la saison pour le titre de meilleur big bad. Pour ma part, je penche de plus en plus pour Quarles. Neal McDonough semble s'éclater dans le rôle et j'aime la folie du personnage qui se révèle peu à peu. Elle instaure dans l'intrigue une imprévisibilité qui la rend d'autant plus prenante. On rend aussi parfaitement le personnage le plus intimidant possible grâce à un Wynn Duffy jamais très rassuré à ses côtés. Limehouse demeure tout de même de son côté un méchant convaincant et ses discours intimidant sont toujours très bien servis par Williamson. J'en ai juste un peu marre de ne pas le voir bouger de son holler et le fait qu'il ait toujours un coup d'avance sur tout le monde risque de devenir plus agaçant que palpitant.

 


 

En conclusion, les choses sérieuses vont bientôt commencer. Raylan entre avec panache dans la partie pendant que Quarles se montre de plus en plus inquiétant. Je regrette tout de même toujours la rupture abrupte avec Winona mais si c'est le prix à payer pour retrouver un Raylan moins contenu et bien investi dans la guerre à venir, pourquoi pas...

Publié dans Justified

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article