"Turn! Turn! Turn!" & "Authority Always Wins" (True Blood - 5.01/5.02)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-07-04-22h54m18s252.png

 

True Blood: 5.01/5.02 Turn! Turn! Turn! & Authority Always Wins  (Season Premiere)

 

abc3stars

 


 

vlcsnap-2012-07-04-22h56m09s103Fourbe True Blood. Faire mourir Tara et la ressusciter, c'est moche de donner des faux-espoirs comme ça. Bon en même temps, je me disais bien que c'était trop beau. Tara s'en sort TOUJOURS. La petite différence cette fois cependant, c'est que son sauvetage va peut-être apporter de vrais bouleversements. L'idée d'en faire une vampire ne manque en effet pas de potentiel. Ce nouveau statut pourrait offrir (ironiquement) une nouvelle vie au personnage et ouvrir des pistes intéressantes pour l'évolution de ses relations, notamment d'abord avec Pam, Sookie et Lafayette. La première parce que c'est elle sa maker ce qui les lie à jamais et garantit des échanges gratinés, franc parler de Pam oblige. Les deux autres parce qu'ils sont ceux qui ont demandé la transformation et doivent ensuite la gérer. Bon par contre, si Tara se contente d'agir en animal incontrôlable, ce sera peut-être encore pire que lorsqu'elle était humain. Le risque, si elle n'est pas vite maîtrisée, c'est donc de la rendre encore plus boulet qu'avant. Sachant qu'elle l'était déjà sacrément en humaine, je vous dis pas le cauchemar. En attendant, si on peut rester sceptique sur les résultats de ce twist, on a un duo Sookie/Lafayette qui - en dépit de quelques moments ridicules - fonctionne bien dans la gestion de la situation. Celle-ci les rapproche comme ils ne l'avaient pas été depuis longtemps et face à l'adversité, ils s'avèrent assez touchants j'ai trouvé, avec de solides perfomance de Paquin et Ellis. Merci d'ailleurs de ne pas les laisser se lamenter sur leur sort 110 ans.

 

Autre duo qui fonctionne également très bien, Bill et Eric, plus partenaires que jamais. En même temps, vu leur situation actuelle de prisonniers de l'Autorité, ils ont tout intérêt à se serrer les coudes. Mais aussi bon que soit leur combo, on n'évite pas certaines longueurs que ce soit entre la traque où on a l'impression qu'ils se font capturer 36 fois et les scènes de tortures répétitives. La soeur d'Eric n'apporte quant à elle pas grand chose de plus pour l'instant et apparaît surtout comme un petite facilité pour aider les deux vampires, puis plus tard comme une complication de trop dans leurs problèmes. A part ça, c'est en tout cas une vraie satisfaction de voir enfin cette Autorité tant évoquée, en vrai. Visuellement, elle est déjà à la hauteur des espérances avec une mise en scène et des décors imposants qui en jettent vraiment. La présentation des divers membres de l'atypique conseil qui la constitue et le choix du charismatique Chris Meloni pour incarner son leader achèvent de donner une véritable envergure à l'ensemble. La rencontre de Bill et Eric avec l'Autorité s'avère aussi une bonne occasion d'approfondir la mythologie de la série avec cette histoire de Bible des vampires. Il aura quand même fallu attendre la 5ème saison, mais mieux vaut tard que jamais. Le grand arc de la saison s'y précise aussi avec un lien qui s'établit avec Russel qui devient la monnaie d'échange de Bill et Eric. Après un épisode de doute, il semble donc que le retour du terrible ait tout de même un intérêt.

 

vlcsnap-2012-07-04-22h55m08s253Pour ce qui est des intrigues secondaires restantes, la vengeance des loups-garous sur Sam reste ce qui m'a le plus intéressé. Il y a un certain suspense sur le sort réservé à Sam et on a là aussi l'occasion de développer la mythologie avec les quelques traditions lycanthropes. Alcide règle néanmoins un peu trop facilement la situation pour qu'on se concentre sur un couple Sam/Luna un peu vite déchiré par des affaires de loups-garous. Rien à faire sinon de la romance d'Andy, trop anecdotique, ou des problèmes de Terry et Harlene, qui stagnent et nous infligent la nullité de Scott Foley. Les flashbacks de Pam sont quant à eux bien foutus mais cassent un peu le rythme et n'apprennent rien de bien surprenant sur sa relation avec Eric. Enfin, si les péripéties d'idiot du village de Jason n'ont rien de follement intéressant, la petite guéguerre entre Jessica et le révérend Newlin - rendu encore plus génial par sa nouvelle condition de vampire - est plutôt excellente d'humour over the top et d'échanges piquants.

 


 

En conclusion, ça me fait toujours plaisir de retrouver True Blood qui ne perd en rien son ambiance atypique et son ton totalement barré et surtout pour prendre pleinement conscience de l'arrivée de l'été. Après, la série a connu de meilleures reprises, plus rythmées mais en même temps quand elle s'entête à multiplier les intrigues inutiles, ce n'est pas étonnant. Bon au moins, les arcs principaux semblent tenir la route, avec quelques promesses intéressantes, ce qui assure un démarrage un minimum enthousiasmant à la saison.

Publié dans True Blood

Commenter cet article