"The Down Low" & "Remorse" (House - 6.10/6.11)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-05-22-16h35m26s8

 

House: 6.10/6.11 The Down Low & Remorse

 

H610.png

 

10 things I  loved, judged cool, more or less appreciated, didn't appreciate or hated about The Down Low & Remorse (House - 6.10/6.11)

(10 choses que j'ai aimé, jugé cool, plus ou moins apprécié, pas apprécié ou détesté à propos de "The Down Low" & "Remorse")

 

I Loved / J'ai Aimé:- House et Wilson pris pour un couple gay. Ce qui est étonnant c'est que ce ne soit pas arrivé plus tôt... à force d'être collé l'un à l'autre, il y a de quoi avoir des doutes. En tout cas, ça fait bien rire même si ce n'est pas forcément très original. Le summum est atteint lorsque Wilson fait sa demande de marriage à House, ce qui est à hurler de rire.

 

I Didn't Appreciate / J'ai Pas Apprécié:- Le passage de Sasha Alexander en tant que voisine d'House et Wilson (que ce dernier convoite!). Assez décevant il faut dire... la connerie de son personnage est assez consternante. Absolument rien à voir avec la pétillante Kate de NCIS. Au moins, elle permet d'offrir à House et Wilson leur efficace petite intrigue gay, c'est déjà ça.

 

I Judged Cool/ J'ai Jugé Cool:- Le cas du patient trafiquant de drogue. ça manque d'un peu de profondeur et on frôle parfois la moralisation mais globalement, grâce à de bons petits twists (comme d'hab'), on réussit plutôt bien à retenir l'attention.

 

I Loved / J'ai Aimé:- La blague de Chase, Thirtee et Taub à Foreman. ça c'était drôle! Comme quoi, il n'y pas que House qui fait un excellent plaisantin manipulateur. En plus, je ne l'avais même pas vu venir. A noter aussi que le trio fonctionne Chase/Thirteen/Taub bien ensemble, surtout Chase et Thirteen (cf. la scène dans la voiture).

 

I More or Less Appreciate/ J'ai Plus ou Moins Apprécié:- Foreman qui prend le reste de la Team à son propre jeu. D'un côté, c'est rassurant de savoir qu'il n'est pas qu'un boulet complètement con... mais, c'est aussi rageant de le voir gagner finalement. J'aurais bien aimé une dernière petite riposte de la part des Chase et cie. Ce sera pour la prochaine fois!

 

 

I Didn't Appreciate / J'ai Pas Apprécié:- Les éternels conflits Foreman/Thirteen. Inintéressant, comme d'habitude. Le duo et ses disputes amoureuses sont toujours aussi plombants. Le bon point dans tout ça, c'est qu'il semble que leur éternel intrigue amoureuse conflictuelle prenne fin dans cet épisode.

 

I More or Less Appreciate/ J'ai Plus ou Moins Apprécié:- Le cas de la patiente psychopathe. Bien flippant et original. C'était aussi marrant de voir Thriteen se faire torturer par la patiente. Dommage qu'à la différence des habituels cas de House, il y ait si peu de twists. La conclusion est aussi un peu décevante car bien trop "happy end".

 

I Didn't Appreciate / J'ai Pas Apprécié:- House qui retrouve un ex-collègue de fac qui prétend qu'il a ruiné sa vie. Pas particulièrement passionnant. Les quelques mimiques d'Hugh Laurie relèvent le tout, mais dans l'ensemble, c'est assez difficile d'accrocher. La révélation finale est assez prévisible... et en plus l'acteur qui interprète l'ami de House (Ray Abruzzo), a beau avoir joué dans The Sopranos et The Practice, il ne m'a pas vraiment convaincu et surtout ennuyé plus qu'autre chose. J'ajouterais que son regard de chien battu était vraiment ridicule

 

I Judged Cool/ J'ai Jugé Cool:- House qui poursuit son évolution. On se souvient des promesses faites en début de saison. House doit changer et c'est ici ce qu'il fait. Il joue au bon samaritain avec son ex-camarade, se demande s'il n'est pas lui-même un psychopathe et regrette le mauvais tour qu'il joue à Cuddy. Le tout dans le même épisode. Hugh Laurie est sans surprise, au top. Ce qui me fait un peu peur, c'est qu'House puisse un peu trop se ramollir.

 

I Judged Cool/ J'ai Jugé Cool:- Le long temps d'antenne accordé à Thirteen. Vous le savez peut-être, la plupart des personnages secondaires de la série sont plutôt insipides, mais même dans dans sa fadeur, j'ai toujours un peu plus d'affection pour Thirteen que pour les autres. C'est donc un petit plaisir de la voir un peu plus longtemps cette fois, même si son personnage se "nunuchise" un peu ce qui est assez dommage. Toujours est-il qu'il y a vraiment un truc, une aura, quelque chose d'inexplicable chez Oliva Wilde qui suffit à la rendre intéressante.

 

H611

 

Conclusion, 6.10: Pas de prise de tête, on rigole et on s'amuse. Le parfait petit épisode stand-alone pour décompresser.

 

[7,5/10]

 

Conclusion, 6.11: Thirteen est au premier plan et tente tant bien que mal de tenir tout l'épisode sur ses épaules. Elle a du mérite. Et un peu de chance, son cas du jour est assez fascinant... avant de se casser la figure sur la fin. Sinon, il y a House en retrait, et c'est quand même un peu handicapant, d'autant que son intrigue "Hors-Princeton" n'a rien de génial. L'évolution et les répliques du personnage sauvent malgré tout l'intrigue. En résumé, c'est mi-figue, mi-raisin.

 

[6/10]

Publié dans House

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Skydarklight 22/05/2010 18:25



hello!! c'est la première fois que je passe ici et je suis ravi!! quel univers époustoufflant, j'adore!!! je te souhaite un bon week end de pentecote!! a bientoot!! bye;)