The Big Bang Theory: 5.17 & 5.18

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-03-27-20h08m29s52.png

 

 

The Big Bang Theory 5.17 The Rothman Disintegration

abc2stars

L'épisode n'est pas révolutionnaire mais garde tout son effet. On est dans un cloisonnement total des intrigues avec les filles d'un côté et les garçons mais pour une fois j'ai trouvé les intrigues tout aussi drôles. La concurrence de Sheldon avec Kripke pour un nouveau bureau m'a pas mal fait rire grâce à la bonne dynamique des acteurs. j'ai aimé qu'on évite de tourner en rond autour d'une guéguerre répétitive et l'idée du duel sportif est pour cela géniale. Elle tourne très bien en dérision à la fois Sheldon et Kripke et donne l'occasion au reste de la bande d'intervenir. La chute est par contre un peu too much et prévisible avec ce bureau qui est finalement un cauchemar pour Sheldon et elle laisse surtout une impression d'inabouti. En parallèle, Amy témoigne toute son amitié pour Penny avec un énorme tableau d'elles. C'est énorme, c'est le cas de le dire et c'est bien cette démesure et fantaisie qui permettent l'humour. L'enthousiasme de Bialik et le bon rythme comique de Cuoco rendent aussi ça très réjouissant. On se retrouve avec un duo Amy/Penny renforcé, à l'amitié bien confirmée, et j'en suis très heureux tant les deux actrices sont excellentes ensemble.

 

The Big Bang Theory 5.18 The Werewolf Transformation

abc2stars

Je ne me lasserais jamais de Sheldon je crois. Certes ses mimiques comiques évoluent rarement, mais je n'y peux rien ça me fait toujours énormément rire. Cette saison 5 a tout de même le mérite de les détourner un minimum et d'introduire une sorte de remise en question qui se matérialise vraiment ici quand Sheldon s'étonne que la disparition de son coiffeur ne bouleverse pas plus que ça l'équilibre de son univers. Le point de départ est anodin mais il donne lieu à de la comédie en toute fantaisie des plus jubilatoires grâce à un Sheldon déchaîné, s'essayant au monde de l'imprévisible. Quelques running-gags sont alors habilement réemployés dans cette configuration pour un résultat encore plus efficace. La participation de Leonard et surtout de Penny à la crise existentielle de Sheldon renforce sinon le comique lié aux surprises de son comportement, et offre par la même occasion un joli retour sur la vie des trois personnages ensemble, consolidant la (ré) installation du couple Penny/Leo. En parallèle, Howard parle à Bernadette par webcam de son éprouvante et humiliante formation d'astronaute. Le couple est mignon et le procédé de la discussion internet est utilisé à juste dose mais le comique de mots devient vite répétitf et peut-être aurait-il été plus drôle de voir vraiment Howard en situation plutôt que raconter sa formation, ce qui devient un peu poussif.

Publié dans The Big Bang Theory

Commenter cet article