The Big Bang Theory: 5.14 à 5.16

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-03-05-23h00m20s233.png

 

The Big Bang Theory 5.14 The Best Test Initiation

abc1star

Magnifique concentré d’humour geek et déjanté que cet épisode. Sheldon et Amy sont définitivement ceux qui m’ont fait le plus rire. Leur idée de « podcast  video » sur la « science des drapeaux » était tout bonnement hilarante. Non seulement l’occasion sert de parfait prétexte pour exploiter leurs mauvais talents d’acteurs pour faire rire, mais en plus le tout est encore plus drôle grâce à l’absurdité du sujet des drapeaux et le sérieux avec lequel Amy et Shedon l’abordent ou leurs tentatives pour le rendre intéressant. Un décalage, superbement porté par les acteurs, Parsons et Bialik, jubilatoire. J’ai adoré sinon voir Penny et Leonard poursuivre leur reconnexion. Cela se fait toujours en douceur, comme annoncé précédemment, ce qui paraît tout de suite plus réaliste et donne davantage de poids à l’idée de reformation du couple. Mais surtout, c’est aussi un excellent ressort comique grâce à cette géniale idée de listing des « bugs » dans leur relation. Celle-ci permet en plus de ramener l’esprit geek de la série en tant qu’outil pour le rire. L’intrigue de Raj avec son iPhone est sinon pour moi également réussie grâce surtout à l’ironie de la situation. Le pauvre bonhomme ne peut parler à aucune femme et quand il en trouve une avec qui c’est possible, soit la célèbre fonction Siri, c’est une machine. Néanmoins, même si j’ai apprécié que cela donne l’occasion à Raj d’à nouveau s’illustrer dans l’humour, j’ai trouvé qu’il y avait quelque chose d’assez triste dans cette histoire. Elle souligne quand même un point dérangeant : Raj est le personnage de la série qui a le moins évolué.

 

The Big Bang Theory 5.15 The Friendship Contraction

abc2stars

Oh, un centric sur Sheldon ! ça faisait longtemps… et c’était bon ! Le scientifique est toujours aussi hilarant dans son égocentrisme et son immaturité. Cette fois, on se concentre sur ses exigences irrationnelles et ses manies incongrues pour trouver l’occasion de mettre sur le devant de la scène son amitié avec Leonard. C’est là qu’on se rend compte que même si ce dernier n’est pas des plus hilarants par lui-même, il est nécessaire pour créer le comique avec Sheldon. Pour preuve, la première scène avec l’exercice d’évacuation de Sheldon. Le point intéressant développé par cet épisode est sinon la possibilité de limites dans l’amitié des deux geeks. Pour une fois, Leonard dit non aux demandes de Sheldon, ce qui permet de faire revenir sur le tapis des running-gags comme le « roommate agreement », les moqueries sur l’intelligence de Leonard ou l’incapacité de conduire de Sheldon… mais de façon détournée, l’  « agreement » étant annulé et Sheldon cherchant à tout prix un autre chauffeur pour le conduire chez le dentiste. Bref, sans l’amitié Sheldon/Leonard tout est bouleversée, Sheldon se retrouvant assez déboussolée, ce qui offre d’excellents gags, mais montre surtout à quel point le lien entre eux est essentiel. A part ça, Raj et Howard tentent de trouver un surnom pour ce dernier, mais il n’y a définitivement pas de quoi se rouler par terre. Le gag devient vite poussif et répétitif et la chute est prévisible.

 

The Big Bang Theory 5.16 The Vacation Solution

abc2stars

L'épisode n'est peut-être pas hilarant de bout en bout mais il reste fort bien construit. A partir de situations particulières, on arrive à impliquer plusieurs personnages, évitant l'habituel isolement filles/garçons que j'avais trouvé assez dommage dernièrement. Le meilleur vient forcément de Sheldon dont les vacances forcées sont un moyen original d'offrir des situations bien décalées et de mettre l'accent sur l'arrogance du personnage, toujours source de comédie. C'est Amy qui vient magistralement le ramener sur Terre pendant un "stage de biologie" et plus que jamais j'ai été fan du duo. Je me répète mais Bialik et Parson font un merveilleux boulot. Le coup du contrat prénuptial avec Howard et Bernadette ça m'a par contre pas énormément convaincu. C'est un truc un peu revu dans les intrigues de futurs-mariés dans les séries et ça m'a semblé une façon un peu artificiel de créer un énième conflit entre Howard et Bernadette. Toutefois, la participation des autres personnages à l'intrigue, notamment de Leonard et Penny, pour transmettre la nouvelle à Howard rend le tout plus dynamique et drôle.

Publié dans The Big Bang Theory

Commenter cet article