"Take Two" (Private Practice - 4.01)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-09-27-19h52m02s12

.
Private Practice: 4.01 Take Two (Season Premiere) 

abc3stars


vlcsnap-2010-09-27-19h51m01s85Rien de mieux qu'un mariage pour se remettre de la perte d'un être cher, en l'occurence ce cher Dell (qui personnellement ne me manquera pas du tout). C'est du moins l'opinion des employés d'Oceanside, les médecins quadragénaires les plus immatures de la télévision américaine qui à l'occasion du début de la nouvelle saison nous convient à celui de Pete et Violet. L'idée est toute fraiche et peut-être un peu précipitée mais frachement, après tout le temps perdu la saison dernière, je l'accepte totalement. Tant pis si on évite pas les traditionnelles hésitations de la mariée au dernier moment et les doutes un peu relou de Cooper sur la légitimité d'une telle union. Des doutes malgré tout assez justifiés je le concède quand même. Et puis ils permettent des scènes bien marrantes entre les 2 amis de toujours Violet-Cooper, ce qui m'avait plutôt manqué. Mais ce qui m'avait encore plus manqué dans Private Practice, c'est évidemment son héroïne la toujours resplendissante Addison. Cependant, même si elle n'est pas complètement absente de ce premierre, elle se retrouve assez en retrait ce que j'ai trouvé bien dommage. En plus je ne suis pas sur d'apprécier son intrigue de relation cachée avec Sam. Ça au beau être subtilement amené, je n'en voit ni l'intérêt ni la logique. Non je ne comprend pas pourquoi ils ne veulent pas vivre au grand jour leur amour. A cause de Naomi? Mais rappelez-moi, elle avait pas déjà tout découvert au sujet de leur béguin l'un pour l'autre la saison dernière?

 

vlcsnap-2010-09-27-19h50m41s204De toute façon, Naomi a d'autres chats à fouetter en ce moment avec sa fille et le bébé de cette dernière qu'elle doit élever avec le fameux Dink, son copain. Ce sont d'autant d'éléments pour offrir aux auteurs l'occasion de nous infliger l'histoire classique des parents trop jeunes et irresponsables. Dans le cas présent, c'est Dink qui doit se taper le rôle du père absent et immature tandis que Sam est chargé de le remettre dans le droit chemin. Pour le coup, j'ai quand même trouvé ça bien traité mais je ne suis pas sûr que j'aurais été aussi indulgent si Naomi avait été plus présente dans l'histoire. Le bon point, c'est qu'il n'y a pas de contrepartie à ça. Même dans les cas médicaux du jour, elle est inexistante. Et ça les a rendu, à mes yeux tout du moins, encore plus réussis. Dans un premier temps nous avons donc un couple traumatisé par la mort par suffocation dans une voiture de leur bébé et qui veulent prendre un nouveau départ avec un autré enfant porté par une mère porteuse. Les bébés oubliés dans les voitures, c'est assez d'actualité et je n'avais encore jamais vu une série aboder un tel sujet, j'ai donc trouvé que Private Practice a pris un bonne initiative sur ce coup là. Bon, évidemment, c'est larmoyant à souhait, mais c'est la marque de fabrique de Private Practice en même temps. A la limite, c'est aspect tire-larmes convient plus à l'autre cas médical. Celui-ci traite de 2 frères, dont l'un nécessitant une greffe de rein que l'autre, quelque peu attardé mentalement, aura la (trop) grande gentillesse d'offrir. Une jolie histoire à l'issue étonnamment tragique. En plus c'est l'excellente Charlotte King qui s'occupe du cas. Raison de plus pour moi pour avoir apprécié.    

 


 

En conclusion, c'est globalement un bon season premiere bien maîtisé et rythmé, manquant peut-être juste d'un peu de fantaisie et de fraîcheur (made in Kate Walsh).

Publié dans Private Practice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patsy_Stone 27/09/2010 20:31



Malgré le mariage, je trouve que PP fait du surplace dans cet épisode. Je verrais bien l'arrivée d'un nouveau personnage qui pourrait remplacer Dell (mais sans son côté père la morale qui
m'horripilait !).