"Signals and Codes" (Burn Notice - 3.05)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-03-21-11h35m31s250
Burn Notice
: 3.06 Signals and Codes

BN1-copie-3.png
Retour à un schéma plus classique avec cet épisode. On retrouve donc le traditionnel client du jour et quelques progressions du côté du fil-rouge. Autant vous le dire tout de suite ce n'est pas parfait des 2 côtés. Le client se trouve être un grand parano, bon pour l'asile... interprété par Michael Weston (et non Westen) ce personnage s'avère assez crispant. En plus je trouve que Weston joue terriblement mal, déjà dans House il était très décevant. Toutes les scène qui l'impliquent sont ainsi très barbantes. Au moins, les découvertes de ce grand malade sur des soi-disants "aliens" qui s'attaqueraient aux réseaux d'espionnage permettent à Mike de découvrir qu'il s'agit en fait d'une organisation qui gagne de l'argent en divulgant des noms d'espions aux ennemsi de ceux-ci. Bon, c'était quand même assez compliqué... et limite, prise de tête, Burn Notice aurait gagné à simplifier la chose. On se console avec la bonne dose d'action et de mascardes que nous offre l'équipe Westen. Le fil-rouge quant à lui est loin d'offrir tout ça comme le promettait le season premiere et je dois dire que ça commence à m'agacer. Michael retouve donc un contact de la CIA en étudiant les départs et arrivée des avions à Miami... soit. Seulement, celui-ci ne veut pas entendre parler de lui. Sinon il lui révèle que la CIA est toujours en froid avec lui. Résultat, on est dans une impasse et on nous sert en plus de déjà-vu. Au moins, la Paxson semble avoir disparu de la circulation, c'est toujours un boulet de moins. Là où il y a en revanche un peu plus d'avancée, c'est dans la romance Mike/Fi. Ils ont enfin the talk. Les choses commencent à se compliquer pour eux, enfin surtout pour Fiona qui se résigne à accepter la volonté de Mike à retrouver son ancien boulot. A contre-coeur, ce qui présage une explosion du problème tôt ou tard. Si ça débouche sur une nouvelle séparation, là par contre ça serait très décevant.

BN2-copie-3
En conclusion, du très classique pour Burn Notice cette semaine, rien de bien innovant. Niveau divertissement, on y trouve sans problème son compte, malgré quelques complications prise de tête. En revanche, l'aspect "réchauffé" est ma grosse déception de l'épisode, on pourrait facilement placer cet épisode dans la saison 1, personne ne verrait la différence.

[5,5/10]

Publié dans Burn Notice

Commenter cet article