"Save My Love" (Justified - 2.07)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-03-29-22h36m43s41.png

 

Justified: 2.07 Save My Love

 

abc1star


 

vlcsnap-2011-03-29-22h26m53s43Mi-saison déjà pour Justified. Et oui déjà... le temps passe vite quand on s'amuse. En effet, le moins que l'on puisse dire, c'est que cette saison, on ne s'ennuie absolument pas à Harlan. C'est cependant un gros risque qu'a pris cet épisode en misant sur une intrigue particulièrement pauvre en action, la quête du dollar disparu de Winona. Elle reprend de plus belle lorsque la belle greffière se rend subitement compte qu'aucun des billets que Raylan lui a rapporté n'est celui qu'elle a égaré. La petite variation par rapport à la dernière fois, c'est qu'on apprend que Winona n'a pas seulement piqué un billet dans la remise des preuves... elle a carrément pris tout le butin! Jouissive scène d'ailleurs que celle où sous la pression, elle avoue tout à Raylan. Natalie Zea était géniale. Olyphant reste quant à lui irréprochable. L'association des deux pendant une bonne partie de l'épisode ne pouvait donc que faire des étincelles. Et c'est là-dessus que se repose alors l'intrigue, qui voit nos deux tourtereaux former un duo de choc dans le commissariat d'Harlan pour replacer incognito l'argent dans la remise, exploitant la nouvelle alchimie soigneusement mise en place entre les personnages précédemment. Évidemment, rien ne se déroule comme prévu, les exigences de l'excellent juge Hammer qu'on retrouve avec plaisir après son sympathique passage la saison dernière, venant compliquer les choses. Ajoutez, une alerte à la bombe, l'intervention des démineurs, et la situation n'en devient que plus délicate. La série se plaît alors à jouer avec nos nerfs en multipliant les scènes où l'argent est à deux doigts d'être découvert et où l'opération manque de peu d'être démasquée. C'est aussi ça qui fait tout le piment de l'intrigue. Je l'aurais même bien vu se poursuivre par la suite tant c'était drôle et prenant. Mais la conclusion, bien que peut-être un peu abrupte, n'était pas moins satisfaisante, nous faisant craindre jusqu'au bout que Winona et Raylan soient pris sur le fait. Cette épreuve ayant permis au couple de finir de se (re)consolider, il ne manque maintenant plus qu'une chose pour qu'il puisse passer au niveau suppérieur: que Gary l'ex-mari soit hors-jeu. Et ça ne risque pas de tarder compte tenu de ses nouveaux accords douteux. Ce qui me rappelle un peu la saison 1. D'ailleurs, c'est avec le même entrepreneur véreux que Gary fait affaire. Si c'était sympa de revoir Jere Burns, permettant une impression de continuité, je regrette quand même un peu cette redite. Mais ce n'est que du détail, le tandem Raylan-Winona nous le faisant même oublier.

 

vlcsnap-2011-03-29-22h38m20s252Un autre duo qui fait des étincelles, c'est celui de Boyd et... non pas Ava, absente de cet épisode, mais... une certaine Carol Johnson. Incarnée avec une certaine classe par Rebecca Creskoff (Hung), elle est la présidente de la compagnie minière employant Boyd, et décide de faire de lui son garde du corps personnel après avoir eu vent de ses récents exploits. Et autant vous dire qu'elle a raison de chercher à se protéger, étant la cible de menaces de la part de familles de mineurs qui lui intentent un procès. Dès le départ, le ton est donné avec le personnage. Elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et ne manque pas de projets qu'elle compte mener à bien, quitte à employer des méthodes pas très orthodoxes. D'où l'embauche de Boyd. Certes, un peu rapide, mais très prometteuse. Surtout que le duo qu'il forme avec Carol est assez original et atypique. Il combine un esprit citadin branché à un ex-gangster de la cambrousse, un joli contratse. Raylan bien-sûr ne manque pas de s'étonner du nouveau job de son vieil ennemi au cours d'un toujours aussi intense face-à-face avec Boyd dans un tribunal désert où il fait  aussi sa première rencontre avec Carol. Les fans de la série friands de ce genre de scène peuvent sinon se réjouir car elles risquent de se faire plus fréquentes par la suite. En effet, Carol étant aussi un moyen de catapulter habilement Boyd dans l'arc saisonnier des Bennett, la belle chef d'entreprise ayant de sombres plans les concernant. On peut donc d'emblée présumer que dans le cadre de l'enquête de Raylan sur ce clan de criminels, Boyd sera forcément amené à refaire équipe avec lui. Une belle perspective, sachant qu'ils avaient déjà fait des merveilles ensemble en fin de saison 1.

 


 

En conclusion, toujours aucun faux-pas dans cette 2e saison de Justified qui fait preuve d'une maîtrise sans pareil, développant intelligemment sa partie feuilletonnante. Cet épisode en est la preuve parfaite. On palie au manque d'action due à l'absence d'affaire de la semaine avec le savoureux humour caractéristique de la série. On travaille soigneusement à l'évolution des relations en exploitant divers duos. Et on prépare doucement la fin de saison, uniformisant les intrigues et les relançant avec du sang-neuf et quelques twists. Bref du très bon boulot. Et la récente commande d'une 3e saison arrive juste à temps pour le récompenser.

Publié dans Justified

Commenter cet article

Livia 01/04/2011 23:18



J'ai rattrapé mon retard sur la diffusion de la saison 2 cette semaine, et quelle jubilation, quelle saveur (et quelle belle review qui rend pleinement justice à la série !). L'épisode en
lui-même pourrait sembler purement transitoire, mais il poursuit dans une exploration feuilletonante du relationnel et des intrigues en cours de fort attrayante manière (et le duo Raylan/Winona
s'impose vraiment pour l'occasion).


C'est vraiment un plaisir de suivre Justified, avec une narration peut-être plus aboutie/maîtrisée que la s1, car j'ai l'impression que la série et les scénaristes ont gagné en certitude et en
assurance.


Bref, le renouvellement est une très très bonne nouvelle.


Et merci pour tes reviews vraiment bien écrites sur la série.



Shoone 03/04/2011 00:54



Je te rejoins complètement sur cette impression de plus grand maîtrise cette saison. On sent que les auteurs savent bien où ils vont et qu'ils mettent soigneusement en place leur pion pour y
arriver. Du coup je trépigne déjà d'impatience à l'idée de voir ce qu'ils nous ont concocté pour la fin de saison, qui se promet grandiose.


En tout cas, je te remercie pour ton commentaire, tes compliments me touchent beaucoup, c'est très sympa à toi.