"Reckoning" (Justified - 2.12)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-04-29-19h59m24s16.png

 

Justified: 2.12 Reckoning

 

abc1star


 

vlcsnap-2011-04-29-19h58m35s43Justified est une série à la finesse et à l'intelligence d'écriture rare. ça je le répète déjà assez souvent... mais par contre, je ne pense pas vous avoir encore dit  à quel point elle est sublimement réalisé. Cet épisode en est une énième preuve. Il n'ya qu'à regarder le prégénérique. Le ralenti, le son coupé, les plans suggestifs sur la maison des Givens, cela a donné une parfaite intensité à ce passage. S'il pouvait encore il y avoir un doute sur la mort d'Helen, il le fait dispraître tout en sous-entendus visuels très habiles. Mais outre sa réalisation, cet épisode dispose d'une autre qualité de taille: l'interprétation du casting. Et plus particulièrement celle de Timothy Olyphant. Depuis le début de la série, il n'a cessé de le démontrer, c'est un acteur très convaincant, mais avec Reckoning, d'une certaine façon dédié à son personnage, il a eu l'occasion de briller plus que jamais. Impeccable en Raylan ravalant sa tristesse et contenant à bout de bras sa colère, il a été épatant de naturel. Il est parvenu, grâce à une jeu tout en subtiles nuances, à faire percevoir la multitude d'émotions qui ont traversé le marshal en deuil. Le personnage s'est montré aussi très touchant par sa détermination sans faille à rendre justice à Helen en traquant son assassin Dickie. C'est là aussi qu'il ne s'est révélé que plus fascinant, lutant contre ses pulsions, flirtant avec certaines des limites qu'il s'est lui-même imposé. Mais avec toujours autant de classe.

 

La relation plus torturée que jamais avec Arlo, toujours parfaitement joué par Raymond J. Barry, a par ailleurs permis de donner un aperçu plus net de la douleur de Raylan. Fidèle à sa réputation de père indigne, il blâme ainsi injustement son fils pour la mort de sa femme. La réaction de Raylan en apprenant la vérité sur l'implication de son père dans les activités pas très licites de Boyd n'en a alors été que plus vive. Bien sûr, là encore, Olyphant a assuré.

 

Pour autant, malgré la rage qui a menacé de le submerger, Raylan n'a pas pas perdu le nord et su habilement se servir de son père, de l'incompétence de Dickie et des arrangements faits avec Mags pour forcer cette dernière à livrer son fils et obtenir l'autorisisation de l'arrêter. Ce qui nous a mené à la poignante scène de la capture de Dickie, qui a vu Raylan manquer d'enfreindre son code d'honneur en songeant à descendre le vaurien. C'est à travers son discours lors de cette scène que tout son chagrin provoqué par la perte de sa belle-mère à été parfaitement mis en évidence. On sent alors à quel point cette femme a eu une importance dans sa vie et combien il la regrettera. Et son geste final de clémence envers Dickie est le parfait symbole de l'influence qu'elle a eu dans son éducation et de la valeur qu'il lui accorde.

 

vlcsnap-2011-04-30-00h04m39s239L'apparition de Winona en fin d'épisode, on pourrait dire que ça n'avait pas vraiment sa place dans cet épisode, mais j'ai trouvé que sa présence auprès de Raylan permettait bien de détendre l'atmosphère. C'était une sorte de respiration après une demie-heure forte en émotion. Quelque part, la séquence de l'enterrement d'Helen aussi. Cela avait un côté reposant qui tranchait avec l'intensité du reste de l'épisode.

 

Boyd n'est pas oublié, il reste lié au meurtre d'Helen à travers sa collaborationa avec Arlo et ça, Raylan fini vite par le découvrir grâce à l'imbécile d'acolyte de Dickie. Néanmoins, s'il conserve une part de responsabilité dans le drame, il n'empêche que ce n'est pas lui qui a appuyé sur la détente comme il fait bien entendre à Raylan lors d'un face-à-face, comme toujours savoureux de tension. Là encore, j'ai apprécié qu'il réussisse à maîtriser suffisamment sa colère pour accepter ce fait, mais aussi surtout qu'il prenne en compte le petit conseil de Boyd  pour coincer Dickie.

 

On croyait alors les Bennett finis et c'est ce que cet épisode va s'amuser à continuer à nous faire croire pendant un moment, en les montrant désunis avec un Dickie cherchant désespérement à reprendre les rennes et une Mags prétendant aspirer à une vie plus tranquille. Mais en réalité Mags est toujours aux commandes et même quand elle cède au chantage la forçant à livrer son fils, elle sait toujours ce qu'elle fait. Et une fois les problèmes tassées, elle ne manque pas de discètement sortir Dickie du pétrin dans lequel il s'est fourré, ce qui a aboutit à la ré-union du clan Bennett, plus soudé que jamais. Au final, le meurtre d'Helen aura parfaitement relancé l'arc des Bennetts mais pas de la façon dont je l'attendais. On prévoyait leur chute et finalement c'est un retour en force qu'ils effectuent, avec une promesse de Mags: we'll take care of everything. Non les Bennet n'ont pas dit leur dernier mot.

 


 

En conclusion, cinq étoiles sont-elles vraiment suffisantes pour noter cet épisode riche en émotions et tensions? J'en doute... mais si avec tout ça, je ne vous ai toujours pas donné envie, à vous, oui vous dans le fond qui lisez cette conclusion sans jamais avoir jeté un oeil à la série, de vous mettre à Justified alors je ne sais plus quoi faire. Sinon, ce dont je suis sûr, c'est qu'après un épisode pareil, il n'y a qu'une chose à dire: qu'on donne à Timothy Olyphant son Emmy!

Publié dans Justified

Commenter cet article

DarkVegas57 02/05/2011 02:18


J'ai fini le 1x04, je l'ai sincèrement adoré. Tout était excellent et original, et je trouve passionnantes les relations qu'entretient Raylan avec les "bad guys".


Shoone 02/05/2011 11:25



Parfaitement d'accord avec toi sur les deux points que tu évoques, le soin apporté au développement des bad guys et l'effort pour complexifier Raylan et ne pas en faire le parfait héros, sont
deux des qualités principales de la série.



DarkVegas57 02/05/2011 01:17


J'ai fini le 1x03, je l'ai finalement assez apprécié. J'ai beaucoup aimé le fait que Raylan soit blessé, ça montre bien que malgré ses allures de Lucky Luke il reste un être humain vulnérable...
Dans beaucoup de cop-shows, les policiers ressortent toujours indemnes des plus grosses interventions donc je suis content que Justified ne tombe pas dans ce travers. :)


guillaume 01/05/2011 20:48



ouais mais c'est bien long 40 minutes... maintenant que j'me suis mis a des series de 5 minutes comme Karate boy ^^



guillaume 01/05/2011 18:49



moi faut que je me mette à Chuck ...



Shoone 01/05/2011 19:46



Et comment qu'il faut! Je suis sûr que tu kifferais en plus ;)



DarkVegas57 01/05/2011 17:42



D'accord merci de partager ton avis! Je vais essayer de le finir et j'espère que le 1x04 sera plus enthousiasment !



Shoone 01/05/2011 19:45



Je garde un excellent souvenir du 1.04. C'est un loner, certes, mais il n'en reste pas moins bien ficellé. Mais ce qu'il faut surtout apprécier chez cet épisode, c'est sa réalisation soignée
absolument bluffante. Enjoy ;)