Raising Hope: 2.14 à 2.16

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-03-12-23h06m16s126.png

 

Raising Hope: 2.14 Jimmy's Fake Girlfriend

abc1star

Je crois qu'il n'y a pas de mots pour rendre hommage à ce qu'accomplit cet épisode. Il est d'un niveau d'humour et de tendresse rarement atteint par la série et en télévision de manière générale. Il serait vain d'essayer d'expliquer ce qui fait qu'il fonctionne. Voilà pourquoi je vous dirais juste (bon un peu par flemme aussi...) que franchement, oui ça valait la peine d'attendre jusque là pour voir Jimmy et Sabrina se mettre ensemble tant sa demande est des plus originales et émouvantes, que l'idée du groupe d'impro pour récupérer Sabrina est vraiment chouette et judicieuse et que les parents Chance ne pouvaient être plus attachants et funs avec leur gimmick autour de la recherche de hobby. Bref, un épisode qui m'a charmé comme jamais et donne à voir tout le soin et l'attachement des auteurs pour la série.

 

Raising Hope: 2.15 Sheer Madness

abc1star

Après le considérable bouleversement du précédent épisode, on aurait pu croire que Raising Hope prendrait un certain temps avant de trouver un nouvel équilibre. Finalement, la comédie n'a pas ce problème. Sabrina s'intègre à la famille Chance tout à fait naturellement en se révélant tout aussi délurée après l'arrêt de ses médicament. J'ai aimé aussi que la série impose tout de suite Jimmy et Sabrina comme un couple vraiment authentique en les confrontant dirctement aux imperfections et bizareries de l'un et de l'autre. On offre du coup par la même occasion un joli message sur l'acception des particularités de l'autre dans une relation, également avec Burt qui craint que Virginia se moque de son habitude de se raser les pieds. Mais Raising Hope ne tombe jamais dans l'excès de bons sentiments et accompagne toujours le tout d'humour et de fantaisie, comme avec l'hilarante lubie de Sabrina et Virginia de se protéger des araignées avec un collant sur la tête, pour mieux faire passer l'idée.

 

Raising Hope: 2.16 Single White Female Role Model

abc1star

C'est vraiment une glorieuse période que connaît Raising Hope. Elle enchaîne son troisième épisode largement réussi. Je reconnais pourtant que j'ai eu quelques doutes quant à l'utilisation de Katy Perry dans cet épisodes mais ils n'avaient vraiment pas lieu d'être. Elle est amenée dans le récit avec toute la fantaisie et l'humour qu'on attend de la série et a droit à un personnage savoureusement déjanté - pour lequel elle a d'ailleurs le mérite de se rendre tout à fait méconnaissable - qui s'inscrit parfaitement dans l'esprit de la série. Par la même occasion, elle offre à une chance à Sabrina de briller de son côté, puisque son personnage de gardienne est surtout liée à elle. En parallèle, Raising Hope s'intéresse à la politique à travers  le duo de Virginia avec la mairesse de Natesville. Le résultat m'a plus qu'emballé. L'intrigue donne en effet l'opportunité à Virginia de s'illustrer en fine manipulatrice, rôle dans lequel je trouve Martha Plimpton absolument géniale et offre une bonne dose d'irrévérence avec quelques gags référencés comme l'excellent "Rosa's Park". Au final, c'est aussi une leçon intéressante sur le pouvoir, que la série transmet parfaitement avec humour et tendresse.

Publié dans Raising Hope

Commenter cet article