"Pulling the Plug" (PP - 3.18)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-03-28-12h47m24s233.png
Private Practice
: 3.18 Pulling the Plug

Après le cirque de la dernière fois, c'est un épisode moins poussif et plus fluide qui nous est proposé. A défaut d'avoir beaucoup de grandes avancées dans les intrigues principales, j'ai carrément préféré celui-ci car bien plus reposant à suivre.

vlcsnap-2010-03-28-12h49m30s197La seule histoire qui progresse réellement, c'est celle de Naomi... et au début de l'épisode, j'ai bien crains que cela n'aiderait pas vraiment la série, vu l'actuelle attitude de Nana. Oui car voilà, l'insupportable et agaçante Nana is back depuis le précédent épisode. La faute à sa découverte de l'attirance entre sa meilleure amie, Addi et son ex-mari, Sam. Par rapport à ce qu'elle a vu (Sam et Addi se câlinant dans un canapé), j'ai trouvé ses réactions terriblement excessives, mais ce n'est pas non plus vraiment étonnant, connaissant Nana. But, still, c'était vraiment affligeant. Ses répliques très drama queen lorsqu'elle rencontre Sam et Addison dans l'ascenseur (No, I'm not mad... you two have broken my heart) étaient bien trop théâtrales et exagérées à mon goût... Heureusement, ça ne plombe pas trop l'épisode car Nana ne nous pas chier tout du long comme ça. Cette affaire lui permet de se concentrer davantage sur son triangle amoureux, qui reste très original bien que pas forcément passionnant. Le patron William White, parti, elle veut se consoler de tous les "malheurs" qui lui arrivent... en couchant avec Fife, le toubib handicapé. Sauf qu'elle sait pas très bien comment s'y prendre et c'est là que l'intrigue devient intéressante. Son passage au cabinet de Charlotte pour quelques sex-advices était excellente, c'était génial de la voir s'écraser comme ça. Bon finalement, la black et l'handicapé s'envoient en l'air et tout le monde est contente... mais ça ne pouvait pas durer. Alors que Nana songe à se débarrasser du vieux crouton, voilà le gentil Fife qui calme ses ardeurs en lui annonçant que White est mourrant et que c'est pour des traitements qu'il est parti en Suisse. Hé, hé, ça complique un peu les choses. Le truc qui serait vraiment osé, c'est de faire Nana épouser le vieux pour qu'il soit satisfait et puis le tuer dans le season finale et ainsi Nana et Fife se retrouveraient avec le fric du papy! C'est sûrement trop osé pour PP mais il est encore possible de prendre cette direction. Quoiqu'il en soit, on se dirige vers l'inconnu et ça me plaît bien. De fait, Nans, sans apparemment quitter Fife,  semplerait se résoudre à ne pas quitter William non plus... et même à le rejoindre pour son traitement en Suisse. La voilà qui embarque donc pour... Genève! Argh, c'est chez moi! Tous à couverts!

vlcsnap-2010-03-28-12h48m35s180Addison, de son côté obtient presque ce qu'elle a toujours voulu: une vie de famille. Attention, je dis bien presque! Pete n'est pas marié à Addi et d'ailleurs il pense toujours à Violet comme Addi pense à Sam, et puis Lucas n'est pas le fils de la belle rousse, même si elle s'occupe de lui comme sa vrai mère aurait toujours dû le faire. Même s'il n'y a rien de bien essentiel à retenir là-dedans qu'on ne sache déjà, hormis qu'Addi ferait une excellente mère, c'était très plaisant à suivre, Kate Walsh assurant le show, comme d'habitude.



vlcsnap-2010-03-28-12h49m56s0A défaut de faire progresser les histoires de coeurs, Pulling the Plug a le mérite de fournir de bonnes histoires médicales. Le premier des 2 cas médicaux du jour est en fait le même qu'au dernier épisode, soit la femme qui devait donner ses triplés à un couple à leur naissance mais qui s'est retrouvé, un peu beaucoup à cause de Sam et sa stupid girlfriend dans le coma entre temps. Il y a longtemps que Private Practice ne s'était pas essayée à traiter un cas médical sur plusieurs épisodes. Je dois dire que je suis content que ce soit celui-ci, ça ne pouvait pas se terminer comme cela s'était conclu au dernier épisode. Le mari de la femme veut donc maintenant débrancher sa femme qui selon lui ne fait que souffrir dans son état actuel. Sauf qu'il ya conflit d'intérêt car le couple (tel des charognards) veut malgré tout récupèrer les triplés encore dans le ventre de la femme. Pas de chance pour le mari, le couple est riche et a engagé les meilleurs avocats pour les défendre... c'est l'occasion pour Charlotte de montrer qu'elle a évolué depuis le début de la série et qu'elle a quand même un coeur. Elle conseille ainsi au mari un avocat et fait preuve d'empathie envers lui. Finalement, le juge convoqué pour cette affaire tranche en faveur du couple et interdit au mari de revoir sa femme. Nouvelle preuve de la sollicitude de Charlotte: elle aide ensuite le mari à transgresser l'interdit et à rentrer discrètement dans la chambre sans surveillance de sa femme. Grave erreur car à peine dans la chambre, le voilà déjà qui s'affaire à la débrancher lui-même. Twist inattendu de fin: la femme se réveille! On en a donc pas fini avec cette histoire... et quelque part, tant mieux parce qu'elle plutôt bien géré, sans facilités. Elle s'attarde peut-être juste pas assez sur le couple qui veut adopter qui apparaît surtout comme les méchants de l'histoire alors qu'ils n'ont pas forcément de mauvaises motivations. Le 2e cas médical du jour, une femme qui accouche chez elle avec l'assitance de Dell, quant à lui, reste sympathique mais ne fait pas vraiment d'étincelles. Trop simple et déjà vu... il nous aura au moins permis de revoir Dell que je croyais porté disparu...

En conclusion, un bon épisode avec moins d'histoires de coeur et plus de médical. Après l'overdose de "je t'aime, moi non plus" et de triangles amoureux de la dernière fois, cet épisode était le bienvenu. Cependant, même si le bordel sentimental de cette saison est cette fois en grande partie eclipsé par des histoires médicales efficaces et un "Addi-show" toujours aussi bien mené, il n'en demeure pas moins impératif de s'en débarraser... ou de l'arranger. Visiblement, PP aurait opté pour la seconde option, en témoigne la progression plutôt intéressante de la storyline du triangle de Nana.

[6,5/10]

Publié dans Private Practice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patsy_Stone 28/03/2010 16:11


Episode intéressant mais j'ai trouvé la panique d'Addison face à Lucas un peu exagérée. Addison est quand même un chirurgien qui a l'habitude de gérer des pressions autrement plus extrèmes qu'un
simple rhume !


Shoone 28/03/2010 16:42


En des termes différents, je crois que Cooper le fait également remarquer à Addison quand elle l'appelle au secours. Pour ma part, niveau exagération, les réactions de Naomi m'ont bien plus gênées.
Ici non seulement ça apporte un peu de légèreté mais ça montre la faiblesse psychologique d'Addison. Un bébé, un mari, c'est ce qu'elle a toujours voulu, alors quand tout lui tombe dessus sans
prévenir, y a de quoi être déboussolée.