"On Tap" (The Good Wife - 2.08)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-01-06-14h24m29s16.png

 

The Good Wife: 2.08 On Tap

 

abc2stars


 

vlcsnap-2012-01-06-14h23m15s46Voilà qui est mieux. Le récent coup de mou de la série est largement rattrapé par cet épisode riche, intense et surtout bien plus dynamique. Au centre des intrigues du jour, un politicien de Chicago, Wade, accusé d'avoir reçu des fonds de la part d'un groupe terroriste islamique. L’affaire est loin d’être anodine dans la mesure où elle touche une bonne partie des protagonistes de la série, de Will, l’ami de Wade, en passant par Diane, prenant en charge la défense, jusqu’à Eli, mis sur écoute pour avoir assisté Wade dans une campagne. Ces écoutes justement deviennent la clé de l’épisode, et plus largement, de la trame de la saison, permettant à l’affaire du jour de prendre une dimension plus feuilletonnante. Alicia est ainsi assigné à les examiner pour prouver l’innocence de Wade. Ce qui l’amène à faire certaines découvertes mais pas toujours celles qu’elle attendait dont celle des sentiments de Will pour elle. Alors certes, c’est un biais un peu facile de relancer la romance des personnages mais c’était nécessaire après l’avoir laissé traîner pendant autant d’épisodes. L’excellente prestation de Julianna Margulies chargée d’intensité lors de ses découvertes aide de toute façon à pardonner la facilité. Il faut espérer maintenant que la copine écervelée de Will ne devienne pas trop longtemps un obstacle à l’évolution de l’intrigue… ou qu’elle y joue au moins un petit rôle.

 

Pour revenir à l’affaire, elle tenait définitivement très bien la route dans son déroulement. Grâce à cette histoire d’écoutes justement, elle a permis de sortir un peu la série de la routine. Les scènes au tribunal se sont chargées d’apporter l’humour avec la reprise, grâce au juge campé par Ana Gasteyer, d’un running-gag décalé datant déjà de la première saison auquel Diane a rajouté cette fois sa petite touche personnelle. L’attention portée par Will à l’affaire et l’implication de barons de la drogue, ainsi que de membres du gouvernement ont sinon donné une certaine envergure à l’intrigue qui en ont fait quelque chose de vraiment passionnant.

 

vlcsnap-2012-01-06-14h25m55s115Pendant ce temps, l’intrigue de la campagne de Peter reprend de plus belle avec l’arrivée des enfants Florrick dans l’équation grâce à la sournoise Becca. Ce n’est pas fait avec la plus grande finesse mais en déclenchant la guerre avec le fils de Childs, ils devraient susciter une riposte les touchant directement qui devraient rendre le jeu politique plus féroce.

 

Enfin, le ton monte au cabinet. Tout d’abord entre Kalinda et Blake mais la confrontation va encore rester assez maîtrisée. Il y a tout de même enfin quelques coups bas prometteurs et nul doute que Kalinda saura riposter comme on l’attend. Reste Diane qui s’apprêt à poignarder dans le dos Will et Bond en ouvrant son propre cabinet. Le twist devrait facilement relancer les tensions existant entre les collaborateurs et le fait que Will soit le premier mis au courant le rend d’autant plus intéressant.

 


 

En conclusion, un épisode efficace qui mêle parfaitement cas du jour et feuilletonnant et qui ne manque ni d'humour, ni de tension. Rassurant après l'oubliable épisode précédent.

Publié dans The Good Wife

Commenter cet article