"Jailbreak" (Undercovers - 1.04)

Publié le par Shoone

 vlcsnap-2010-10-16-17h01m55s153

 

Undercovers: 1.04 Jailbreak

abc2stars



vlcsnap-2010-10-16-17h01m18s18De deux choses l'une, soit je suis en train perdre peu à peu tout mon sens critique, soit Undercovers a signé un vrai bon épisode bien travaillé cette semaine. Le fait est que je n'ai que bien peu de choses à reprocher à cet épisode.  Que des compliments. D'abord, la mission des Blooms en Irlande, à la recherche d'un "hardive" piqué par un impitoyable arnaqueur, m'a beaucoup plu. C'était un peu plus original que d'habitude, avec des twists et des plans plus nombreux et élaborés. On est encore loin de pouvoir dire que c'est particulièrement inspiré, l'idée de la femme-traîtresse se voyait bien venir entre autres... mais il y a un effort qui a été fait, je le sens. J'ai sinon aussi vraiment aimé les différentes interventions d'Hoyt et Leo, les 2 accolytes du couple-espion vedette. Le premier dispose toujours d'excellentes répliques plutôt tordante et on peut compter sur l'autre pour offrir des comiques de situations classiques mais efficaces. Et quand ils fonctionnent en duo, c'est encore mieux. Ah, je ne me remet pas de la reverse seduction, plutôt bien trouvée pour le coup.

 

vlcsnap-2010-10-16-17h00m12s133Ce qui m'a le plus emballé, ça reste quand même l'apparition claire du feuilletonnant dans la série. Et on est gâté en intrigues en plus. 3 au total. Il y a Sam et Steven qui songent à se révéler mutuellement les véritables raison de leurs retraites anticipées respectives. Pas follement passionnant, mais intrigant et le couple est convaincant. Sinon, on a le boss qui peine de plus en plus à cacher la vérité sur la "réactivation" du couple Bloom. Des intentions pas bien nettes, des mensonges, des bad guys inconnus, c'est du classique mais c'est déjà ça. Enfin, la dernière intrigue est celle de Lizzy, la soeur de Sam, qui a quelques problèmes personnels et financier. C'est très gentillement gentillet mais franchement, comme je le disais la semaine dernière, c'est le genre d'intrigue parfaitement dispensable. Mais c'est bien là la seule partie qui m'a vraiment gêné dans cet épisode.

 

 


 

En conclusion, il s'agit sûrement du meilleur épisode de la série sur les 4 premiers épisodes. Sympathique, bien rythmé et quelque peu intrigant, il ne m'a personnellement pas du tout ennuyé.

Publié dans Undercovers

Commenter cet article