"I Will Rise Up" (True Blood - 2.09)

Publié le par Shone

209-f.jpg
True Blood
: 2.09 I Will Rise Up

Saviez-vous qu'en France, True Blood était déconseillé au moins de 16 ans? Bah j'ai découvert ça l'autre jour, sur le site pour la série d'Orange Cinémax... oui, je suis démasqué, je n'ai pas regardé la série lors de sa diffusion sur les chaînes Orange, mais j'ai déjà Canal et vous savez combien ça coûte l'abonnement à leur conneries??? Bref, tout ça pour dire que déconseiller la série aux moins de 16 ans, c'est un peu abusé... aux moins de 12 ans, ça l'aurait mieux fait... et même, cet épisode-ci pourrait même n'être déconseillé qu'au moins de 10 ans. Pas que je sois déçu du manque de trashitude de cet épisode, c'est même tout le contraire, je suis subjugué par sa beauté... mais il faut avouer qu'il n'y a rien de particulièrement choquant même si on peut dire que c'est assez réussi. On avance énormément même si la série a retrouvé un ton plus calme, et surtout on met un  très beau point final aux histoires de Dallas.

209-a.jpgCommençons avec la meilleure idée de l'épisode... Sookie qui est désormais liée à Eric! Eh ouais, ce dernier en protégeant Sookie de la déflagration de la bombe de l'épisode précédent s'est retrouvé avec pas mal de plaies couvertes d'argent. Il demande à Sookie de le sauver en suçant sur ses plaies l'argent qui le fait souffrir... sauf que ce n'est qu'un subterfuge pour que Sookie se retrouve avec son sang en elle et soit à tout jamais liée à lui, en réalité, il n'est aucunement en danger. Mais Sookie, blonde et bonne samaritaine comme elle est, se fait avoir comme une bleue. Je ne sais pas si c'est volontaire, mais la scène était à mourir de rire... astucieux et audacieux de la part des scénaristes. Maintenant que Sookie est liée à Eric, il saura toujours où elle se trouve et ce qu'elle ressent et quant à elle, il se pourrait qu'elle ressente une attirance pour Eric... Sookie assure néanmoins qu'Eric la dégoûte trop et qu'elle le trouve trop spéciale (géniale scène où Godric demande à la blondinette de garder un oeil sur son disciple: Godric: "You'll care for him? Eric?" Sookie: "I'm not sure... you know how he is.") pour être attirée par lui. Mais il semblerait qu'elle ne puisse échapper à cela, même avec toute la bonne volonté du monde, comme le prouve son (excellent, brillante réalisation) rêve érotique avec Eric. Et si Sookie finissait avec Eric? Je n'avais jamais envisagé ça, mais ça pourrait être une excellente chose à exploiter. ça s'annonce très excitant en tout cas.

209-g.jpgGodric, le grand Godric, doit faire face à ses responsabilités. En se livrant sans lutter à la Fellowship of the Sun, il a causé un grand bordel qui a entraîné la mort de nombreux humains et vampires... même s'il aura donné une bonne leçon à la Communauté. Reste que pour cela, il est démis de ses fonctions de shérif par l'autorité supérieure d'une vampire qui passe à la télé (c'est tout ce que j'aurais retenu d'elle dsl ^^")... cela le pousse à réfléchir à son existence et il finit par prendre la décision d'y mettre un terme. Choix logique et qui sert de très belle conclusion aux intrigues de Dallas et à l'épisode... Visuellement parlant, la scène du suicide sur le toit du building au levé du soleil, c'est encore une fois une réussite. C'est aussi probablement l'une des scènes les mieux écrites de la séries. Beaucoup d'émotion dans les dialogues entre Eric et Godric puis avec Sookie. Finalement, Godric n'aura pas été un personnage détonnant... mais il aura marqué les esprits et apporté quelques moments de philosophie.

209-c.jpgPetit passage à Bon Temps où l'ami Lafayette semble en avoir plus dans le crâne que la moitié de la population du bled... ou plus que sa cousine Tara en tout cas. Il a compris qu'il y avait quelque chose qui clochait avec les gens qu'elle fréquentait. Et quand il voit Tara débarquer au Merlotte couverte de bleus (cf la scène de sado-mazochisme inconscient entre elle et Eggs du 2.08), il se décide à extirper des griffes de Maryann sa cousine. Intervention avec la mère de Tara, chez l'inconsciente jeune fille. Après quelques violences, ils réussissent à prendre la poudre d'escampette, Tara sous le bras... mais Maryann n'essaie même pas de résister, ça ne la trouble même pas une seconde, elle est certaine que Tara lui reviendra, avec son cousin et sa mère convertis... de toute façon, elle règne déjà en maître sur Bon Temps, tout ses citoyen sont à sa botte, complètement envoûté par cette déesse. Tous, sauf Sam... et ce qui va davantage troubler la ménade, c'est que ce dernier ait réussi à s'échapper de la prison et qu'il soit parti rejoindre Andy, l'ex-flic témoin des derniers évènement incongrus de Bon Temps, mais que plus personne ne croit à cause de son alcoolisme. La résistance serait-elle en train de s'organiser? Une bataille est-elle à prévoir? En tout cas, aujourd'hui, l'intrigue de Bon Temps nous offre un bon lot d'excellents rebondissements et elle bénéficie d'un excellent rythme. Cela pourrait déboucher sur quelque de vraiment sensationnel, sûrement dans le season finale...

209-b.jpgBon sinon... Alors autant je trouvais la romance entre Jessica et Hoyt ennuyeuse et dispensable, autant ça me dérangeait finalement pas tant que ça vu le peu de place que ça occupait... sauf que cette semaine, je ne sais pas ce qui est passé par la tête des scénaristes, mais ils ont décidé d'accorder plus d'importance à cette storyline. On suit donc Hoyt qui s'émancipe de plus en plus de son acariâtre de mère et qui présente à cette dernière sa copine vampire. Sans surprise, la rencontre est un désastre... C'est dit, c'était chiant au possible. Mais cela aura au moins permis 2 choses: soulever la question des enfants dans les couples humain/vampire (je n'y avais jamais pensé, mais ça peut être intéressant à développer... mais pas avec Jessi et Hoyt, par pitié), et puis surtout débarrasser Hoyt de son boulet de mère. Bon sinon, on en finit quand avec cette storyline pourrie?

Au final, si on supprimait la partie sur Jessi et Hoyt, on aurait un épisode vraiment parfait... mais bon, rien n'est jamais parfait dans la vie, et il faut se contenter d'un très bon épisode, rien que ça. Pas le meilleur de la série à mon goût, contrairement à ce que j'ai pu lire, mais extrêmement bien réalisé et sublimement écrit.


[8,5/10]

Publié dans True Blood

Commenter cet article