"I Look Like Frankenstein" (Damages - 3.08)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-03-19-18h43m03s231.png
Damages
: 3.08 I Look Like Frankenstein

Voilà qui devrait en rebuter plus d'un, un épisode lent, sans action et reposant essentiellement sur l'implicite et les petits détails. Pour ma part, j'ai plutôt pris mon pied. La minutie a toujours été une force de Damages... elle l'a un peu perdue en saison 2 mais depuis le début de cette saison, la série nous le fait bien oublier.

vlcsnap-2010-03-19-18h44m37s169Au programme de cette semaine: where is... non pas Brian, mais Carol? Disparue depuis peu, Marilyn Tobin s'inquiète pour elle et à travers le fidèle Lenny, la fait rechercher. En parallèle, Ellen et Tom font de même. Pour l'occasion, il ont reformé le duo d'investigation de choc qu'ils formaient auparavant. Ah nostalgie quand tu nous tiens... visiblement, ils n'ont pas perdu la main. En à peine un jour, tatie Caro est déjà retrouvée! En fait, ils le doivent surtout au SDF qui vit dans la zone où Caro est supposée se cacher. L'idée de ce personnage n'est pas très inspirée, il faut le dire, mais elle permet de faire avancer les choses. La scène de rencontre entre Ellen et le SDF ami de Tom est aussi l'occasion pour les scénaristes de jouer avec leurs spectateurs. D'après les flash, le fameux sac d'Ellen devrait être volé... et ici, Ellen le porte avec elle lorsqu'elle rencontre le SDF, par ailleurs, elle ne semble pas lui faire très bonne impression. Viendrait-on implicitement de nous dévoiler l'identité du futur voleur? En tout cas, il les aura bien aidé aujourd'hui en les prévenant lorsqu'il voit débarquer Lenny qu'il reconnaît tout de suite... comme l'homme venu jetter "some stuff" le jour de Thanksgiving. Révélation, Leonard Winstone est loin d'avoir les mains propres dans l'affaire Tobin. L'autre qui affirme clairement son basculement dans le côté obscur, c'est Joe. Il se révèle que c'est lui qui cachait Carol! Et même que c'est lui qui l'a fait tuer Danielle et qui a donné à sa soeur la mixture empoisonnée qui a tué son père. Pour quiconque a bien suivi It's Not My Birthday (3.05), ce n'est pas si surprenant que ça. Cet épisode illustrait une profonde évolution de Joe et par ailleurs, dans cet épisode, Zedeck lui demandait quasiment de se débarrasser de l'élément gênant qu'était Dani. En monstre qu'est en train de devenir Joe, il a consciencieusement obéi, tout en préférant donner à quelqu'un d'autre le sale boulot. Toujours est-il que le travail accompli sur l'histoire du meurtre de Danielle est impressionnant de maîtrise et de finesse.

vlcsnap-2010-03-19-18h37m50s195Révélations aussi du côté des flashs, 2e et dernière partie de saison oblige. La thése soutenant l'implication de Leonard Winstone dans les évènements du final se confirme. Introduite au cours de l'épisode précédent, elle se consolide lorsque le flash nous montre la visite de Leonard à l'appartement miteux de Tom pour récupèrer l'argent qu'on a vu il y a quelques épisode, dans une sacoche. On a quelques débuts de réponses mais tout ça en soulève également pas mal d'autres. Pas plus mal... ça nous promet une fin de saison (série?) du tonnerre! Toujours dans les flashs, j'aimerais aussi qu'on évoque cette super confrontation entre Ellen et le détective. Je ne crois pas l'avoir encore dit mais le personnage du détective est excellent. L'acteur fait en tout cas un travail remarquable. J'adore ses mimiques et son petit récapitulatif de l'enquête illustré du papier "puzzle" déchiré était pas mal. Ce petit entretien est l'occasion pour Ellen de faire une nouvelle révélation (décidément): non il n'y avait rien de romantique entre Tom et elle avant sa mort, d'après elle, ils venaient en fait de fonder une nouveau cabinet d'avocats ensemble. Wow, that's huge. Qui a dit que Damages était en panne d'inspiration?

vlcsnap-2010-03-19-18h41m50s23Pas très connecté à l'affaire Tobin, l'intrigue du jour de Patty n'en demeure pas moins très intéressante. La féroce avocate semble donc ne pas s'être douté que son fils lui mentait et découvre qu'il vit toujours avec la femme plus âgée et qu'elle attend un bébé de lui. Alors on remercie qui pour la nouvelle? L'amie Ellen, évidemmen! Décidément, elle tombe sur de ces trucs celle-là, après avoir découvert l'adultère de Phil, elle découvre la vérité sur Michael. C'est un peu gros mais tant que ça sert l'avancement des choses. La scène où Ellen balance la nouvelle à la figure de Patty est jubilatoire. Les actrices y sont juste parfaites. Patty prétend qu'elle était au courant mais le figement de son visage dit tout autre chose. C'est dingue comme Glenn Close arrive à retranscrire l'effondrement intérieur! D'un regard... cette actrice m'impressionnera toujours. On assiste ensuite à du pur Patty Hewes. Elle retrouve Michael, fait du chantage à la femme plus âgée pour qu'elle dégage de la vie de son fils... le fait qu'on remtte ça sur le tapis et qu'on fasse progresser l'histoire de cette façon, c'est pas anodin. J'avais des suppositions concernant l'implication de Michael également dans les évènements du flashforward, maintenant elles n'en sont que renforcés. J'ai aussi l'impression que c'est exactement ce que les scénaristes cherchaient à faire donc il faut leur reconnaître qu'ils sont très forts.

vlcsnap-2010-03-19-18h38m45s218Niveau connection avec l'ensemble, le retour de Frobisher fait toutefois mille fois pire que l'histoire de Patty. Oui, Ted Danson est un excellent acteur et effectivement il looks like Frankenstein, c'était d'ailleurs marrant de le voir avoir ce sens de dérision... seulement, okay, Arthur is back,  il est devenu un "bon" américain qui veut aider l'environnement (tout en se faisant du fric) et a besoin d'investisseur et de pub pour son entreprise, soit. Mais what's the point? Les nouveaux éléments sont rarement anodins dans Damages mais là je peine à trouver l'intérêt tant c'est déconnecté du reste... il y a bien ce film qu'on veut faire sur lui qui pourrait être un début de piste mais bon... je vois mal où tout ça va nous mener mais wait & see.

En conclusion, Damages amorce sa fin de saison calmement mais très sûrement avec quelques révélations. ça rassasie un peu la faim de réponses et ça évite de nous frustrer devant tant de zones d'ombres. En attendant, on peut toujours se contenter des brillantes performances des acteurs et surtout actrices de la série, toujours au top de leur forme dans cet épisode.

[8/10]

Publié dans Damages

Commenter cet article