"Hitting the Ground" (True Blood - 3.07)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-08-07-17h43m38s126.png

 

True Blood: 3.07 Hitting the Ground

 

C'est l'hécatombe! En 2 épisodes, on compte déjà plus d'une demi-dizaine de morts. En même temps, nous sommes en plein dans la mi-saison, ce n’est donc pas surprenant qu’un peu de ménage soit fait, les intrigues devant se renouveler un minimum.

 

vlcsnap-2010-08-07-17h32m39s213-copie-1.pngLa première tête qui tombe cette fois est celle de Lorena. Souvenez-vous, elle avait Sookie et Bill à sa merci à la fin du dernier épisode, ce qui constituait un cliff très efficace à mes yeux. On peut du coup se retrouver assez déçu de sa résolution très facile mais pour ma part, je pense que je peux le pardonner puisqu’elle a permis à Lorena de tirer sa révérence avec une mort dramatique et bloody comme j’aime. En plus, il devenait de plus en plus inévitable de devoir se débarrasser du personnage car on en avait bien fait le tour. La facilité que j’aurais en revanche moins tendance à pardonner, c’est celle qui envoie Sookie dans le coma. Bil qui perd les pédales et se met à boire tout le sang de sa bien-aimée au point de la faire perdre conscience ? C’est assez tord et pas logique pour moi comme scénario. Ça aurait très bien pu être Lorena qui aurait vidé Sookie de son sang avant de se faire tuer par Tara et Alcide qui auraient du coup eu bien plus d’utilité… Là, on nous fait une scène ridicule avec Bill qui après avoir laissé Sookie dans un état critique, est également celui qui l’en sort. Enfin voilà, cette histoire de coma est assez mal amenée mais au moins les auteurs sont arrivés là où ils voulaient arriver.

 

vlcsnap-2010-08-07-17h39m26s194-copie-1.pngC’est-à-dire, dans le rêve de Sookie. Oui, parce qu’on voit que s’il y a une chose à retenir pour la suite dans tout ça, c’est bien le rêve de Sookie… enfin, je dis rêve, mais c’est un peu plus que ça. En tombant dans le coma, la jeune femme se retrouve dans une sorte de paradis habité par des êtres clairement pas humains. On peut supposer qu’il s’agit de semblables de Sookie… c’est même plutôt évident. Doucement, on résout peu à peu l’énigme de sa nature tout en créant autour une mythologie assez solide. J’adhère bien à l’idée. Par ailleurs, j’ai adoré la réalisation de la séquence dans l’univers paradisiaque. C’est très kitsch, très exagéré, ce qui m’a bien plu. Pour en revenir au mystère Sookie, j’apprécie qu’Eric en sache de son côté déjà un peu plus. Ça pourra toujours peser dans la balance plus tard. En tout cas, ses découvertes sont bien amenées. En effet, la seule qui pouvait lui donner des informations là-dessus, c’était Sophie-Ann. Compte tenu de la situation actuelle, c’était l’occasion rêvée pour lui arracher ce genre de révélation.

 

vlcsnap-2010-08-07-17h34m48s232-copie-1.pngTiens, Sophie-Ann, parlons-en ! Littéralement enfermée dans une petite cage dorée, elle aurait pu paraître complètement ridicule, mais une nouvelle fois, Evan Rachel Wood garde toute sa classe. Classe, par contre, son mariage ne l’est pas vraiment bien qu’assez… original. C’est qu’on ne se marie pas tous les jours de force dans un sous-sol lugubre. Mais j’aime ce côté décalé et malsain de l’idée, j’ai même trouvé ça assez comique. Le mariage ne constitue pas une grosse partie de l’épisode mais ça permet au moins de voir un peu Russel que je trouve vraiment très crédible en « grand méchant ». Il maîtrise peut-être un peu trop facilement le Magister qui est censé représenter « l’Autorité » quand même. Mais c’est un mal pour un bien. Le Magister commençait à devenir un personnage assez gênant pour que les intrigues puissent avancer correctement. Sinon, le fait que ce soit Russel qui s’en débarrasse lui confère une dimension encore plus effrayante. Et pour un antagoniste comme lui, c’est parfait.

 

vlcsnap-2010-08-07-17h37m24s243-copie-1.pngOn termine avec le traditionnel bilan des derniers évènements à Bon Temps. Et on respecte la tradition, une fois de plus, il n’y a rien de passionnant à signaler… Si ce n’est que Jason redevient très con et du coup, très drôle. Bon, bien sûr, son intrigue en elle-même reste bien peu captivante mais ça se suit mieux que précédemment grâce à la dimension comique du personnage à nouveau davantage exploitée. Son idée d’aller soutirer des informations sur la mystérieuse Crystal au criminel qu’il a « arrêté » pouvait avoir l’air complètement  pathétique au début mais ça s’est révélé être un bon moment de comédie, tout comme le dialogue avec Lafayette qui s’en est ensuivi et qui m’a bien fait hurler de rire. L’autre intrigue de Bon Temps développée dans cet épisode, c’est celle de Sam. Si on peut s’estimer heureux d’avoir droit à un peu plus d’action, le fait est que l’on continue de tourner en rond de ce côté-là.

 

En conclusion, si l’épisode souffre de quelques maladresse dans son écriture, il tient plutôt bien la route en délivrant globalement ce que l’on attend de True Blood à ce stade de la saison.   

 

[7/10]

Publié dans True Blood

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article