"Guilty as Charged" (Burn Notice - 4.12)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-09-04-15h10m03s121

 

Burn Notice: 4.12 Guilty as Charged (Summer Finale)

 

BN412a.png

Je ne peux pas dire que je ne m'y attendais pas, mais je suis quand même déçu. Pourtant, ce qu'il y a de plus décevant dans ce summer finale n'est pas forcément ce que je pensais. Au vu des grossières facilités dernièrement, je craignais qu'on balaie avec quelques nouveaux raccourcis le conflit avec Jesse ainsi que la menace de l'Organisation Ennemie (devenue "l'Organisation de John Barrett") venue chercher la fameuse "Bible" trouvée par Michael lors de ses investigations. De ce côté là, je suis assez agréablement surpris. Jesse ne revient pas subitement vers Michael et la Team mais ne disparaît pas non plus. Bonne nouvelle donc, il reste à Miami et à travers des rencontres avec Madeline, Fiona puis Michael plutôt fortes ou touchantes, on traite sans précipitation et maladresses son ressentiment envers l'équipe pour lui avoir caché l'avoir accidentellement grillé. En outre, il n'est pas pour autant écarté des affaires avec l'Organisation de John Barrett. Heureusement d'ailleurs pour Michael qui voit les choses mal tourner pendant sa rencontre avec le fameux bonhomme lorsque Vaugnh débarque par surprise avec ses gros sabots et toute son escouade. C'est là la meilleur partie de l'épisode qui me satisfait enfin pleinement avec un bon quota d'action/explosion. On a même droit à une révélation plutôt intéressante: dans la "Bible" sont cryptés les noms de toutes les personnes travaillant pour la Managment et étant probablement à l'origine de la burn notice de Michael. Seulement, il faudra sûrement encore patienter avant que notre célèbre espion grillé puisse mettre la main sur ces noms puisqu'on le quitte baignant dans son sang après s'être débarrassé de Barrett et voyant un individu non-identifié s'emparer de la Bible. Le cliffhanger est classique mais efficace et l'on ne pourra s'empêcher de se demander qui donc a pris la Bible jusqu'à ce que la prochaine partie de saison commence. On en arrive à la grande question de cette review: pourquoi parler de déception alors que je viens de passer une quinzaine de ligne à parler en termes plutôt élogieux de l'épisode? Eh bien voilà, le problème c'est que tous les éléments que j'ai évoqué jusqu'ici constituant une première résolution dans l'arc saisonnier, n'occupent qu'une petite partie de l'épisode. Durant l'essentiel des 43 minutes on nous inflige ainsi une mission du jour visant à sauver une fillette kidnappé. C'est pas très inspirée et boring de chez boring. Ce coup-là, de proposer une part de stand-alone dans un épisode final, Burn Notice l'a déjà fait... j'avais détesté l'idée. Je ne pensais pas que la série recommencerait et c'est bien dommage que ce soit le cas.

 

BN412b

 

En conclusion, Burn Notice s'en tire grâce à son fil-rouge exceptionnellement plutôt bien géré et conclu dans ce summer finale malgré tout un peu trop "lonerisé" à mon goût.

 

[5,5/10]

Publié dans Burn Notice

Commenter cet article