"Grilled Cheesus" (Glee - 2.03)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-10-08-22h42m52s243.png

 

Glee: 2.03 Grilled Cheesus

abc4star


 

vlcsnap-2010-10-08-22h48m09s93C'est le grand écart entre cet épisode et le précédent. Alors non pas un grand écart de qualité mais de ton. Bye bye donc les conneries à la Britney Biaaatch, Glee se veut sérieuse cette semaine et nous plonge en plein mélodrame avec la crise cardiaque de M. Hummel. Qui ça? Le père de Kurt, voyons. Oui, le mec garagiste qu'on ne voit qu'une fois tous les dix épisodes. C'est ainsi ce quasi illustre inconnu qui est à l'origine du drame. Emotion garantie! Plus sérieusement, je crois que si ça avait été les parents de Rachel, toujours de sombres étrangers pours nous, qui avaient été dans le coma, ça aurait eu tout aussi peu d'effet. Chris Colfer n'aide pas non plus. J'ai trouvé son interprétation très crispante. Je supportais assez bien la saison passée mais il faut avouer que ça ne va pas en s'arrangeant. En plus le personnage est de plus en plus détestable. Quand il ne pleurniche pas pour son père, il traite avec dédain ses "amis" dont il désapprouve formellement les prières car il ne partage pas leurs croyances. Pauvres Rachel, Mercedes, Puck et Quinn, ils ne voulaient qu'aider... car évidemment, comme tous les lycéens, ils sont des croyants consciencieux pour qui la meilleure façon d'épauler un ami en difficulté et de prier pour lui. En plus ils avaient fait un vrai effort sur leurs chansons (et là par contre je suis très sérieux). Only the Good Die Young, Papa, Can Your Hear Me et Bridges Over Troubled Waters tenaient tous bien la route et dégageaient bien une certaine émotion. Petite préférence pour Only the Good Die Young pour ma part, rythmée et plus rock comme j'aime.

 

vlcsnap-2010-10-08-22h44m42s46Ironiquement, en dehors des numéros musicaux, dans ce épisode pseudo-dramatique, les meilleurs éléments sont les résidus comiques que l'on doit notamment à Finn et son Jésus-croque-monsieur. L'idée était barrée et inspirée et j'ai adoré le visage d'idiot de Finn à chaque fois qu'un de ses "voeux" à la tranche de pain sacrée s'est réalisé. Y pas à dire, comme tête de con, Cory Monteith est parfait. Tout le débat autour de la religion que cela a (maladroitement) amené, j'ai moins aimé en revanche. L'intention est bonne mais l'approche, très mauvaise. On s'endort devant les sempiternels même discours vus et revus sur l'existence de Dieu ou l'importance de la foi. A en croire que la religion se limite à croire ou non en un dieu. Bref, c'est très superficiel comme traitement. Quelques bonnes répliques, toutefois, made in Brittany et Sue Sylvester, comme d'hab'. Mais ce n'est qu'une bien maigre consolation. Et puis justement, concernant Sue je reprocherais bien aux scénaristes, encore une fois, d'essayer de trop l'humaniser. L'apparition de sa soeur attardée, en soi, ça me gêne pas, mais bon, faut pas se mentir, concrètement à part nous rappeller qu'au fond Sue est une gentille fille, ce qu'on sait déjà, ça n'a servi à rien... quoi, ça rentre aussi dans la présentation du point de vue du perso par rapport à la religion? Mouais. On s'en doutait assez bien de ce que pensait Sue de Dieu et des prières, à la rigueur on aurait pu se passer de pas mal de bla bla quand même.

 


 

En conclusion, c'est chiant, horripilant et ridicule. Seuls quelques traits d'humour et prestations musicales sauvent cet épisode. Nouvelle déception donc avec Glee.

Publié dans Glee

Commenter cet article

Lieb! 09/10/2010 07:17



C'est marrant mais je suis complètement d'accord avec toi ! Jusqu'à la tête d'idiot de Finn que j'adore !