"For Better or For Worse" (Brothers & Sisters - 5.21)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-05-03-19h23m34s25.png

 

Brothers & Sisters: 5.21 For Better or For Worse

 

abc3stars

 


 

vlcsnap-2011-05-03-19h22m55s152A une semaine de son grand final, Brothers & Sisters signe un pénultième épisode mi-chaud mi-froid, entre déceptions et bonnes surprises. Commençons d'abord par le soulagement de l'épisode. Ouf! Brody ne sera pas parti longtemps, le voilà paré à rattraper le temps perdu avec Nora. Celle-ci n'en demeure pas moins hésitante à cette idée au départ et ses inquiétudes concernant Sarah étaient touchantes. Le conflit qui est sur le point d'éclater entre elles, bien que mal amené a du potentiel. A part ça, je me demande si les flash-backs de cet épisode avait réellement un intérêt? Je veux bien que montrer Nora et Bordy dans leurs jeunes années a apporté de la consistance au couple et je reconnais que les jeunes acteurs choisis pour les jouer étaient très bien castés... à part peut-être William. Mais ces retours dans le temps ne nous apprennent rien au fond. Je veux dire, Brody avait déjà expliqué à Justin que c'était William qui lui avait ordonné de mentir sur son groupe sanguin. M'enfin bref, il n'empêche ces scènes restaient chargées en émotion, grâce au bon boulot des jeunes Nora et Brody.

 

La crise identitaire de Sarah, si on peut apppler ça comme ça, était un peu trop soudaine... ou en tout cas tranchait trop avec la solidité avec laquelle elle avait pris la nouvelle de sa déwalkérisation précédemment. Je regrette aussi que Luc ne s'intéresse pas plus à la situation et n'apporte pas plus de soutien à Sarah, alors que merde, c'est censé être son futur époux. Malgré tout, le retour au drame sied bien à Rachel Griffiths qui vient du coup partager le titre de star de la fin de saison avec Sally Field, n'en déplaise à Calista Flockhart. Celle-ci était de retour pour l'occasion mais en a été réduite à jouer les faire-valoir de Sarah. Certes, la relation des deux soeurs est toujours très belle et j'ai aimé comment Kitty a soutenu Sarah alors en pleine confusion, mais c'était tout de même frustrant de la voir revenir si tard dans la saison sans une intrigue à elle à proposer.

 

vlcsnap-2011-05-03-19h25m26s129Avec Kevin et Scotty, là encore on va un peu vite en besogne à mon avis. Voilà déjà le couple en train de pouponner leur bébé Daniel, sans plus aucune mention de l'affaire Michelle alors qu'il y a à peine une semaine ils lui déclaraient la guerre. C'est assez regrettable d'enterrer si vite cette intrigue. D'autre part, il est aussi dommage de vite tomber dans une histoire prévisible de jalousie avec Olivia. Surtout si c'était pour résoudre le problème en deux temps trois mouvement alors qu'étant donné l'originalité de la situation, il aurait été intéressant de développer les états d'âmes d'Olivia concernant son frère adoptif.

 

La vraie bonne surprise de l'épisode nous vient en fait de Justin. Chargé de s'occuper des cousins français de Luc, des clichés sur pattes au passage, venus pour l'enterrement de vie de garçon du futur marié, il a le plaisir de retrouver à leur hôtel la charmante Tyler, sa copine des débuts de la série. Alors oui, quitte à voir une ex de Justin refaire surface on aurait préféré que ce soit Rebecca, mais n'empêche c'est un plaisir de voir cette belle brune renouer avec la cadet Walker. Cela a fait flotter un petit parfum de nostalgie sur l'épisode. D'ailleurs, rien qu'à la mention des péripéties du couple dans la vieille maison de campagne Walker, j'en ai eu un pincement au coeur.

 


 

En conclusion, l'épisode n'est pas déplaisant à suivre mais il vaut surtout pour l'interprétation de ses acteurs, notamment Field et Griffiths toujours très justes. Le problème c'est qu'il précipite un peu trop maladroitement certaines intrigues et prend des détours inutiles avec d'autres. Ce n'est pas ce qu'on appelle une écriture maîtrisée. Il faut maintenant croiser les doigts pour que les auteurs en fasse davantage preuve pour le final, histoire de ne pas laisser une trop mauvaise impression, si jamais il doit vraiment s'agir du clap de fin de la série.

 

PS: Ce sont peut-être les dernières heures de la série que nous vivons et en souvenir du bon vieux de temps, j'aimerais vous recommander cet article aussi authentique que les Walkers, écrit avec coeur par @leveilleure et revenant sur les premières saisons de Brothers & Sisters. Ah souvenirs, souvenirs...

Publié dans Brothers & Sisters

Commenter cet article

Patsy_Stone 04/05/2011 23:16



je me suis totalement laissée emportée par l'émotion dégagée par cet épisode. J'ai rarement vu Sally Field aussi juste ; la dualité de ses sentiments m'a torpillée. Et le fait de retrouver Rachel
Griffith au top... C'est pour moi digne des meilleurs épisodes de la série (les doubles épisodes des saisons 2 et 4). Ouais carrément ! :)  Je n'ai vraiment pas envie que ça s'arrête là. Tao
et Sam, vous analysez trop ! lol



Shoone 05/05/2011 01:00



Je suis absolument d'accord avec toi sur le jeu de Sally Field, parfait de nuances et d'émotion. Pareil pour Griffiths, et je le dis bien, les acteurs sont globalement toujours on ne peut plus
justes... mais il n'empêche que dans cet épisode, j'ai un peu trop ressenti un manque d'habileté dans le développement des intrigues, légèrement bâclées je dirais. Donc je n'ai pas pu pleinement
l'apprécier.


Au passage, je crois que c'est dans la saison 3 qu'il y a également un double épisode, et non dans la 2 ;)



tao 03/05/2011 20:19



ça sent quand même la fin pour B&S. Chaque personnage se dirige vers un happy end. J'aimais bien Tyler dans la saison 1 et comme tu le dis, autant caser JUstin avec une de ses ex passée par
la série, au lieu de sortir une nouvelle romance expresse. Le passé entre Justin et Tyler donne une certaine consistance.


J'aime beaucoup Sally Field et Beau Bridges, ils vont ensemble, mais je ne supporte pas ce qu'on a fait de Nora et Brody. Cette déwalkérisation est grotesque.