"Faking It" (Brothers & Sisters - 5.03)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-10-12-15h09m19s84.png

 

Brothers & Sisters: 5.03 Faking It

 

abc2stars




vlcsnap-2010-10-12-15h11m25s56Brothers & Sisters poursuit sa route dans le registre de la comédie en ce début de saison. Et franchement, je trouve que ce n'est pas du tout une mauvaise idée. Après une saison 4 chargée en drames et émotions, c'est pas plus mal d'avoir l'occasion de respirer un peu. C'est là qu'on voit l'utilité du saut dans le temps. Si on avait directement enchaîné avec les jours suivant l'accident du season 4 finale, pas sûr qu'on se serait retrouvé avec une ambiance si détendue. Et je crois que les scénaristes avaient un grand désir de revenir à un esprit plus léger, d'où donc cette idée de laisser une année s'écouler entre 2 saisons pour pouvoir faire ce qu'ils voulaient tout en restant cohérent. Pour le souci de cohérence par contre, j'avoue que le cas de Kitty devient légèrement gênant. Jusque là, le fait qu'elle ait tourné la page avec Robert ne me posait absolument pas de problème. Comme dit Kevin, après un an, et même s'il était dans le coma tout ce temps, c'est normal. Mais qu'elle commence déjà à flirter, là je trouve que c'est peut-être commencer à aller trop vite. Après, je reconnais que toute son histoire de fausse-identité est assez marrante et que Calista Flockhart est tout aussi douée pour faire rire que pour émouvoir. Si ça reste dans cette idée là, et que son plombier gagne un peu en charisme, j'ai envie de dire, pourquoi pas? Peut-être aura-t-on droit à la même surprise qu'avec le couple Sarah/Luc, impressionnant de solidité et d'alchimie dans cette nouvelle saison. D'ailleurs je ne peux que me montrer admiratif devant ce que font les auteurs de ce couple. Il est maintenant bien installé et nage dans le bonheur, et ils arrivent à ne pas les rendre ennuyeux et à exploiter pleinement leur bonheur. La petite affaire du mensonge de Sarah sur son âge l'illustre bien. Du début à la fin, on reste dans quelque chose de très sympathique, avec une excellente réaction de Luc qui réussit à se montrer plus drôle que l'on pourrait imaginer et de très bonnes interactions avec les autres Walker.

 

vlcsnap-2010-10-12-15h13m42s147En autre intrigue à tendance comique de cet épisode, il y a Nora qui pense à passer sous le scalpel. ça m'a un peu moins emballé que Sarah et son faux-anniversaire car un peu déjà vu. C'est vrai ça, cette histoire de chirurgie plastique est juste un prétexte pour évoquer des thèmes comme la vieillesse, le temps qui passe. Alors je ne nie pas que Brothers & Sisters aborde toujours bien ces sujets, mais j'ai trouvé qu'il n'y avait pas grand-chose de nouveau à signaler cette fois. A la limite, ça devient plus intéressant à la toute fin, quand on en vient à parler de la solitude de Nora. C'est Saul, enfin un peu plus utile, qui déterre le problème en faisant comprendre à sa soeur qu'elle ne se sent pas vieille mais seule. Enfin comparé à Holly, Nora ne peut pas trop se plaindre. La pauvre femme est isolée chez elle et ne reconnais personne. Même sa propre fille, Rebecca, enfin de retour à l'occasion des récents progrès de sa mère avec sa mémoire. Ah mais quel plaisir quand même de retrouver Emily Vancamp, tant pis ce n'est qu'un petit "rab" avant de lui dire au revoir définitivement si j'ai bien compris. Comme cadeau d'adieu, elle se retrouve donc avec un aller simple pour le seul arc sur le long-terme développé en ce début de saison, un arc qui constitue également la seule partie plus "drama" de cet épisode. Et c'est loin de faire tâche dans la légèreté et simplicité ambiante. J'ai trouvé les échanges entre le couple brisé Justin/Rebecca très forts et les interprétation de Wettig et Vancamp, magnifiques. J'ai sinon apprécié que la série ne cède pas à la facilité de faire retrouver rapidement tous ses esprits à Holly à la vue de sa fille. On relance le problème tout en subtilité et d'après le cliffhanger, lui par contre pas très bien introduit il faut l'avouer, les choses devrait empirer.

 


 

En conclusion, Brothers & Sisters signe quelques histoires bannales, sans conséquences, gentillettes, et un arc dramatique légèrement casse-gueule... et pourtant c'est excellent. C'est la magie Walker dans toute sa splendeur.

Publié dans Brothers & Sisters

Commenter cet article

tao 16/10/2010 22:28



Que j'aime cette famille. L'épisode n'était pas terrible. Trop léger. Mais le simple fait de suivre ces personnages que j'aime tant ça me suffit. Je ne suis néanmoins pas très convaincu par
l'intrigue d'Holly, le retour de Rebecca et la nouvelle vie de Kitty.



Lorena 16/10/2010 19:11



Je suis tout à fait d'accord avec toi ! J'ai adoré l'histoire de Sarah et tu as raison les scénaristes ont bien fait de faire le saut d'un an car cette saison s'annonce moins drama que la
précédente et c'est pas plus mal =)



Stacy 15/10/2010 19:31



Sublime critique, comme toujours.


Quand il s'agit des Walkers, je sais que tu t'en donne à coeur joie ;-)


J'ai beaucoup aimé cet épisode. Rebecca est parfaite, Justin aussi... et mon Dieu, leurs scènes sont divines et tellement émouvantes ! J'en ai versé une larme.