"Episode One" (Episodes - 1.01)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-01-02-13h17m50s252.png

 

Episodes: 1.01 Episode One (Series Premiere)

 

abc3stars

 


 

vlcsnap-2011-01-02-13h20m45s180Sûrement la série que j'attendais le plus pour cette mi-saison 2011, Episodes a le mérite d'arriver tôt, plus tôt que prévu même. Annoncée pour le 9 Janvier sur Showtime, cette co-production BBC racontant l'histoire de l'adaptation d'une série à succès d'un couple d'Anglais au pays de l'Oncle Sam est néanmoins disponible depuis quelques jours sur la Toile. Ah, les joies d'Internet! Pour autant, après visionnage du premier épisode, on a pas vraiment le sentiment que la série soit lancée. Pour ma part en tout cas. Il manque encore quelque chose pour que ça décolle vraiment je trouve. Et ce quelque chose, c'est très probablement Matt LeBlanc, censé être l'un des héros de la série mais absent de ce premier épisode. On se contente en attendant de Tamsin Greig et Stephen Mangan, qui incarnent les Lincoln, le couple de scénaristes, pour nous divertir avec leur découvertes et désillusions sur le territoire américain. Ils passent ainsi vite de l'excitation à la déception, tout d'abord en visitant leur demeure sur place qui ne s'avère être qu'un ancien décor cheap de télé-réalité. Un passage qui réussit à provoquer mon premier rire devant la série, mais essentiellement grâce à l'excellent duo comique que forment Greig et Mangan.

 

vlcsnap-2011-01-02-13h22m06s248Le reste des péripéties des Lincoln à LA, cependant, réussit à peine à me faire sourire. Les difficultés qu'ils rencontrent pour l'adaptation de leur show sont pour l'instant très convenues. Il y ainsi d'abord leur acteur fétiche qui ne sait pas faire l'accent américain et se retrouve donc évincé du projet pour être remplacé et puis le président du network qui a acheté leur série, qui n'a en fait jamais vu celle-ci. Je m'attendais à plus déjanté, plus loufoque quand même. Qu'une série anglaise soit réadaptée aux USA avec un autre acteur, il n'y a rien de vraiment surprenant là-dedans. Pour le président, je ne vois pas en quoi il est tenu d'avoir vu la série en intégralité, il n'est pas tout seul dans son network, si d'autres responsables l'ont vu et sont emballés, où est le problème? Au final à part la très bonne alchimie des Lincoln qui réussissent à rapidement se rendre attachants avec leur réactions face aux comportements assez clichés des membres du network, il n'y a donc pas grand-chose à retenir de tout ça. Pour autant, on ne s'ennuie pas, si l'humour n'est pas (encore?) celui que j'attendais, la bonne humeur est au rendez-vous et les choses ne traînent pas, si bien que dès la fin de l'épisode, l'acteur américain pour l'adaptation est déjà tout trouvé. On devrait ainsi voir débarquer ce cher LeBlanc, la vraie star de la série, dès le prochain épisode. En espérant qu'il réussisse à donner à la série le petit coup de fouet dont elle a besoin pour bien démarrer.

 


 

En conclusion, c'est un premier épisode agréable à suivre mais qui ne délivre rien d'exceptionnel. Il réussit à très vite nous rendre sympathiques ses protagonistes principaux, les Lincoln et met en place une ambiance ensoleillée et un rythme dynamique assez plaisants. Mais tout y est assez prévisible et manque d'un peu de folie. C'est donc la carte de la prudence que joue pour l'instant la série, donnant à ce pilot la saveur d'un simple apéritif avant le plat de résistance. On espère maintenant que celui-ci ne décevra pas.

Publié dans Episodes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article