"Enemies Closer" (Burn Notice - 3.13)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-04-18-17h29m51s48

 

Burn Notice: 3.13 Enemies Closer

 

BN313a

Ah, enfin un épisode solide comme on les aime! Après l'ennui mortel de la dernière fois, place à la tension palpable aujourd'hui dans Burn Notice. Et pour cause, le meilleur bad guy de la série refait surface, j'ai nommé ce good old Larry. Il emmène cette fois Michael dans des histoires de cartel et fausses identités. Ainsi, à cause de Larry, Michael est la cible d'un gang qui croit qu'il leur a volé 2 millions de dollars. Sauf que c'est Larry qui a les 2 millions. S'ensuit alors toute une mission ponctuée de manigances et plan tordu pour faire croire au cartel que c'est en fait l'un d'entre eux qui a volé l'argent. Particularité de la mission: Mikey doit se démerder seul vu qu'il s'est mis Fi et Sam à dos en laissant Larry se rapprocher un peu trop. Mike en situation délicate et en froid avec ses amis, c'est assez inédit et les scénaristes ont pas mal de mérite pour nous offrir une situation pareille. Un bon point dans la résolution de cette intrigue: on ne se débarasse pas définitivement de Larry. Il est intelligemment piégé mais on lui laisse la porte ouverte à un éventuel retour. Pendant ce temps, chez Madeline, Nate fait son retour avec une fiancée en prime. En plus, il a une idée en tête, il veut ramener sa mère à Vegas pour l'éloigner des dangers de Miami et des dangers qui gravitent autour de Michael. Une histoire bien inutile puisqu'on sait d'avance que jamais Maddy ne partira. Aller à Vegas ça reviendrait à quitter la série et Burn Notice sans Madeline, c'est impensable (aussi dispensable soit son perso parfois). Du côté du fil-rouge, les avancées sont minimes... Mickey continue avec l'aide de Sam son boulot pour Gilroy en menant des recherches sur des itinéraires d'avions et parmi les nombreux départs quotidiens, il y en a un qui est plutôt louche et c'est justement celui-là qui intéresse Gilroy. Pourquoi? Mystère et boule de gomme... et tant que Michael n'en saura rien, il n'aura aucun avantage sur Gilroy pour pouvoir obtenir ce qu'il veut de lui.

 

BN313b

 

En conclusion, un épisode bien meilleur que le précédent, plus intense et simple. On patine un peu du côté du fil-rouge mais c'est de toute façon assez habituel chez Burn Notice. Sinon, c'était aussi appréciable de voir pour une fois Mike en difficulté, isolé de ses amis. Les scénaristes ne sont donc pas incapables de chambouler l'équilibre de la série, ça me rassure.

 

[7/10]

Publié dans Burn Notice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article