"Duets" (Glee - 2.04)

Publié le par Shoone

 vlcsnap-2010-10-15-19h17m42s192.png
Glee: 2.04 Duets

abc2stars



vlcsnap-2010-10-15-19h24m08s217Mais que se passe-t-il en ce moment? Voilà une semaine que je ne donne pas une seule note en-dessous de la moyenne. Serais-je entré sans m'en rendre compte dans l'univers parallèle du pays de Oui-Oui? Ou aurais-je réellement eu droit à une demi-douzaine de bons épisodes? Peut-être que je suis en train de me ramollir... remarquez, dans le cas de Glee, très franchement, ça fait plaisir de pouvoir dire un peu de bien après avoir passé près d'un mois à rouspéter avec la série comme un vieux con. ça commençait à devenir effrayant d'ailleurs. De quoi faire fuir une bonne partie de mon lectorat je parie. Mais je le rassure donc, il peut revenir pour cette semaine, c'est garanti sans propos digne du retraité niçois ronchon qui vote UMP. Promis, cette review est tout en gentillesse et légèreté. Et justement, léger, c'est ce qui caractérise le mieux ce quatrième épisode de la saison de Glee. Piouf, oublié les récents mélodrames ratés, bye bye les lourdeurs inutiles et fini du vide intergalactique entre les numéros musicaux. Cette fois, Glee a droit à un vrai scénario, sympathique, solide et simple autour duquel peuvent s'articuler les diverses prestations musicales et non l'inverse. Soit un concours de duets, ou duos en français. Alors c'est vrai, l'idée n'est pas toute neuve, elle a déjà été utilisée la saison passée à plusieurs reprises je crois. Néanmoins, elle fonctionne toujours bien et même si ce n'est pas particulièrement original, elle est totalement la bienvenue en ce début de saison bien morose pour moi. Et si en plus les chansons qu'elle propose me plaisent, je ne vais pas bouder mon plaisir. D'ailleurs, je crois bien que pour une fois, je n'en n'ai pas détesté une seule, même Happy Days... où Kurt a dû chanter avec Rachel. Mais ma préférée reste Don't Go Breaking My Heart, autre chanson avec Rachel justement. Vient ensuite Sing des deux asiatiques, génialement mise en scène et interprétée, qui aurait selon moi plus mérité de gagner le concours. Sur un plan musical j'entends. Scénaristiquement, ça reste plus logique d'offrir la victoire à Quinn et Sam, histoire de rester cohérent avec l'idée de mise en avant de ces 2 persos durant cet épisode.

 

vlcsnap-2010-10-15-19h17m00s44Par contre, il n'y a rien à faire, tout comme pour Kurt et Santana, j'aurais toujours du mal avec la voix de Sam. Mais il y a un truc qu'on ne peut pas nier, c'est qu'il développe avec Quinn une excellente tension sexuelle. Enfin, l'aura sensuelle, oserais-je dire, de Diana Agron aide aussi un peu. Quelle bonne initiative d'ailleurs d'enfin lui offrir une intrigue en ce début de saison, même si c'est de l'amourette à deux balles. A force de passer pour une figurante, elle commençait sérieusement à faire de la peine. Bon en contrepartie, on doit quand même se passer de Sue le temps d'un épisode et voir le temps d'antenne de Rachel et Finn réduit. Mais ça n'a pas empêché ces derniers d'offrir une excellente historiette qui leur a permis de mettre en pratique tout leur talent comique et enfin tirer profit du fait qu'ils forment un couple. Ils font ainsi tout pour que ce soit Sam et Quinn qui remportent le concours de duos, et ce afin de bien intégrer Sam dans le groupe. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils fonctionnent très bien en tant que "partners in crime" et que Rachel me fait tout autant rire quand elle essaye de réprimer la diva qui est en elle. J'ai légèrement moins ri en revanche devant les associations Santana/Mercedes et Brittany/Artie. Toujours est-il que ça partait d'une bonne idée que de faire se donner la réplique des personnages qui n'interagissent presque jamais. Et puis le dévéloppement d'une relation on ne peut plus originale entre Artie et Brittany a du potentiel même si un peu rapide. Dans un registre un peu moins comique, on revient aussi sur l'homosexualité de Kurt. C'est un peu toujours la même chose mais comme pour le coup c'est assez bien traité et que Kurt ne s'est pas montré trop détestable, je n'en tiendrais pas rigueur. Qu'est-ce que je vous disais? Tout en gentillesse et légèreté.

 


 

En conclusion, je retrouve subitement le Glee que j'ai aimé à la même époque l'an dernier. La série signe enfin un épisode léger, survitaminé et divertissant comme j'aime et fait l'effort de mieux utiliser ses personnages. Ce sont de bonne résolutions qui ont été prises et j'espère que Glee pourra les tenir encore un moment cette saison. 

Publié dans Glee

Commenter cet article