"Double Jeopardy" (The Good Wife - 2.02)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-10-26-14h11m59s102.png

 

The Good Wife: 2.02 Double Jeopardy

 

abc2stars


 

vlcsnap-2011-10-26-14h11m41s175Toujours un plaisir à regarder. L’affaire du jour concernait le meurtre d’une épouse de militaire. Résultat, le procès est porté en cour martiale. Ça a permis de sortir un peu du cadre habituel de la série et a fourni une occasion à Will d’assurer un peu le spectacle. Sa technique pour gagner du temps était ingénieuse. Son tandem avec Alicia fonctionne, de plus, toujours à merveille et les recherches de cette dernière sont parfaitement  venues compléter le subterfuge mis en place. Inutile de préciser que l’alchimie entre Margulies et Charles crève l’écran. Leurs sentiments l’un pour l’autre restent toutefois toujours en background, de façon à ne pas trop disperser la série. Chaque chose en son temps.

 

Petite déception encore avec Cary qui n’est toujours pas à la hauteur d’Alicia. De plus il reste bien trop en retrait. Les premières petites tensions au cabinet à cause d’un choix de clients étaient plus intéressantes. La fusion délivre ce qu’on attendait d’elle en venant petit à petit semer la discorde entre Will et Diane. Leurs échanges sont au passage toujours d’une classe folle. Merci Josh Charles et Christine Baranski.

 

vlcsnap-2011-10-26-14h15m50s124Acteur principal de la fusion, Derrick Bond demeure trop discret. Les choses devraient cependant pouvoir s’améliorer de ce côté-là grâce aux découvertes de Kalinda. Celle-ci doit sinon toujours se coltiner le nouvelle enquêteur du cabinet avec qui les possibilités scénaristiques sont fortement réduites. Au pire, elle finira par coucher avec.

 

Je suis content du retour de Becca. Elle vient pimenter le jeu politique et fourni par la même occasion aux enfants Florrick et surtout à Zach, un ticket pour y prendre part et ne pas rester trop isolés. Pour l’humour, c’est essentiellement et étonnamment vers la campagne politique de Peter qu’il fallait se tourner. Le clip tourné par la prostituée dont il s’était offert les services était assez cocasse dans son genre. Mais le mieux reste les agitations d’Eli pour empêcher Peter de contribuer davantage à son buzz. Grand moment de solitude que sa chute avant de rejoindre son bureau.

 


 

En conclusion, un épisode porté par une intrigue judiciaire solide et originale. La touche de légèreté qui a été apportée était sinon tout à fait la bienvenue. La preuve qu'on peut aussi s'amuser devant une série intelligente.

Publié dans The Good Wife

Commenter cet article