"Devices" (Undercovers - 1.03)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-10-09-23h56m12s179.png
.
Undercovers: 1.03 Devices

abc3stars



vlcsnap-2010-10-09-23h58m40s124Troisième épisode pour Undercovers et la série ne donne toujours pas le moindre signe d'une quelconque volonté de se montrer plus ambitieuse. On en restera donc à quelques blablatages gentillement comiques entre les Bloom et leur entourage et une petite mission du jour par épisode. J'accepte toujours le principe mais pour le coup j'ai quand même été moins convaincu cette fois. N'allez pas croire que je n'ai pas aimé la mission et toute l'action qui va avec. Non, la petite course poursuite entre la CIA et les Allemands et leur decrypteur dérangé, ça, ça m'a bien plu. Ce dernier m'a même fait assez rire. Le seul truc gênant c'est le boss qui menace déjà de renvoyer Steven et Sam dès qu'ils rencontrent des difficultés. La menace est inutile puisque le show est basé sur leur duo d'espions. A part ça, de ce côte là tout va bien.

 

vlcsnap-2010-10-10-00h02m02s52En fait les détails les plus embêtants c'est dans un premier temps le couple Bloom qui tombe parfois trop dans la niaiserie. Je veux dire, sans scènes de sexe, de papouilles sans fin ou de dialogues insistant sur la peur de l'un de perdre l'autre, on capte très bien, je pense, que Sam et Steven s'aiment. A la limite, on pourrait s'en tenir à leurs petites disputes affectueuses, gentillettes mais assez drôles, pour que le message soit clair. Autre chose qu'il faudrait surveiller: le personnage de Lizzy. Elle est fraîche et sympa mais elle ne mérite pas d'obtenir une intrigue à elle. Dans un spy-show il vaut mieux éviter d'offrir trop de temps d'antenne aux personnages secondaires extérieurs à la vie d'espion. Rarement leurs histoires sont passionnantes. Il y a Chuck à la rigueur qui peut se le permettre car elle est assez barrée pour ça... Encore qu'il y a parfois des ratés. En tout cas pour Undercovers je vois d'un mauvais œil sa tendance à tenter d'avoir quelque chose à raconter avec la soeur de Sam. Mais bon, rien de bien fâcheux jusque là. Pour ce qui est des autres personnages secondaires, Leo et Hoyt, je n'ai rien à redire. Ils sont parfait pour apporter un peu d'humour et faire retomber la pression.

 



En conclusion, l'épisode est correct et assouvi une fois de plus ma soif de cascades et baston. ça manque juste peut-être d'un peu plus de piment et déborde légèrement de bons sentiments.

Publié dans Undercovers

Commenter cet article

Emma 10/10/2010 17:52



Bon à savoir ! merci :)



Emma 10/10/2010 16:51



Bien sûr, il vaut mieux éviter d'y penser mais j'ai déjà été deçue par des séries éphémères comme Flash-Forward que j'aimais beacoup et dont on ne connaitra jamais la fin ...



Shoone 10/10/2010 17:50



ah mais à la différence de Flash, Undercovers n'est absolument pas feuilletonnante. Chaque épisode se suffit à lui-même. Du coup, en cas d'annulation, pas de frustration liée à la
non-résolutions d'intrigues ou mystères.



Emma 10/10/2010 14:44



Je n'arrive pas à savoir si cette série me tente ou non. Le sujet me plait à la base mais je ne vois cette série s'étaler sur un long terme, je ne la vois pas se finir. C'est un présentiment.



Shoone 10/10/2010 16:44



Si tu décides de t'y mettre et que tu apprécies, un conseil: ne te fais pas d'illusion sur la longévité de la série et profite de chaque épisode comme il est. Car il y a peu de chances que la
série survive au-delà de la 1ère saison. Mais franchement, pour accrocher et vouloir suivre une telle série sur le long-terme, je crois qu'il faut vraiment aimer le genre spy-show.