"Dead or Alive" (Burn Notice - 4.16)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-12-19-14h06m22s169.png

 

Burn Notice: 4.16 Dead or Alive

 

abc2stars


 

vlcsnap-2010-12-19-14h07m54s68C'était inévitable, après l'avoir laissé en retrait depuis la reprise, il fallait que Burn Notice nous impose un épisode centré sur Sam. En guise de mission du jour, on a donc droit à une opération représailles contre un flic corrompu qui a fait tuer un ami de Sam. Ami de Sam dont on a donc jamais entendu parler, comme toujours dans la série. ça n'aurait pas été un problème si on essayait pas autant d'aller dans l'émotion et de s'obstiner à parler de deuil. Le fait est que forcément, toute cette partie "dramatique" ne fonctionne pour la simple et bonne raison qu'on ne connaît pas l'ami de Sam, on ne ressent donc aucune peine pour lui. Le plan de vengeance en revanche tient très bien la route, avec le traditionnel interrogatoire spy style qu'on n'avait pas eu depuis un moment et l'habituelle fake ID de Mike, particulièrement haute en couleur. Peut-être juste un peu déjà vu... mais efficace.

 

vlcsnap-2010-12-19-14h04m36s112Là où je n'ai vraiment rien à redire,  ce sont sur les développement saisonniers. Ce n'est peut-être qu'une impression, mais cette année il me semble que la série a fait un vrai effort sur sa partie feuilletonnante. L'idée de continuité ne se limite ainsi pas qu'aux investigations concernant les éternels mystères de la burn notice. On a des auto-références, avec ici le My name is Michael Westen, I used to be a spy du pilot répété lorsque Michael passe au détecteur de mensonge. Et puis avec Madeline et Fiona, il y a des allusions au passé, et plus précisément à la période pré-Burn Notice. De fait, elles repensent toutes deux à la façon dont le départ de Mike les avaient affecté à l'époque, maintenant qu'il y a de bonnes chances qu'il puisse récupérer son statut d'agent de la CIA. D'ailleurs, si on ne savait pas déjà Burn Notice renouvelée pour 2 autres saisons, cette 2e partie de saison 4 ferait presque penser à une fin de série. Mais à en croire le beau cliff final de cet épisode, Mike n'est pas prêt de quitter enfin Miami. C'est un vrai retour de bâton qu'il subit avec le retour de Brennen, un gangster qu'il avait dû, lors d'un des ses nombreux services aux citoyens de Miami, arnaquer en beauté, et qui vient donc se venger en dérobant la liste des agents corrompus de la CIA, preuve de l'illégitimité de son renvoi. Ah c'est ça de jouer les héros en Floride pour gagner sa vie, on finit inévitablement par tomber sur des ennemis un peu plus rancuniers que d'autres. En tout cas, un opposant d'envergure est là tout trouvé, c'est de bonne augure pour le season finale, exceptionnellement d'une durée de 2 heures cette année.

 


 

En conclusion, l'épisode est légèrement en deçà des 2-3 précédents niveau divertissement, mais l'écriture s'avère plutôt solide et garantit une conclusion explosive.

Publié dans Burn Notice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article