"Crashed" (Undercovers - 1.08)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-11-13-15h57m59s27.png

 

Undercovers: 1.08 Crashed

abc2stars

 

vlcsnap-2010-11-13-15h59m10s237Après la déception de la semaine dernière, je ne pouvais être plus comblé. La série revient à la narration plus libre et enjouée à laquelle elle s'était essayée dans Xerxes, et elle fait un excellent choix. Au programme, un militaire génétiquement modifié, un crash en Tchétchénie, un  terrain miné à traverser, un rat détecteur de mines qui ne les détectent pas, un nouveau type de bombe nucléaire caché dans un gâteau, des explosions possibles qu'à une certaines hauteur... bref, on nage en plein délire, voire en pleine science-fiction, mais c'est bien ça qui est géniale. J'ai sinon noté une amélioration dans le jeu des acteurs principaux. Pas que Gugu Mbatha-raw et Boris Kodjoe aient été de piètres comédiens jusque ici, loin de là, mais cette fois, ils ont réussi à apporter à leur jeu une petite dimension plus intense assez appréciable. Notamment, dans la scène où ils sont kidnappés par les Tchétchènes. Ils ont intérêt à continuer comme ça, parce qu'Hoyt est à deux doigt de leur voler la vedette. Ils nous gâte niveau humour et continue de gagner en charisme, en allant jusqu'à capturer les bad-guys cette fois! Leo Nash peut aller se rhabiller finalement, d'ailleurs on ne s'aperçoit à peine de son absence, Hoyt rules!

 

vlcsnap-2010-11-13-16h02m46s96En plus de l'aspect totalement invraisemblable, il y a aussi le feuilletonnant qui fait également son retour dans cet épisode, ce qui est un autre motif de satisfaction. Doucement, on développe ainsi un mystère autour de pratiques scientifiques sur les militaires. Sam et Steven mettent peut-être un peu facilement le doigt dessus, mais au moins ils ne peuvent plus reculer, ils sont impliqués dans cette histoire à long terme. Tout comme leur boss qui semble en savoir plus qu'il ne veut en dire. Ce que j'espère maintenant, c'est que cet arc aura le temps de se révéler un peu plus d'ici le 10e épisode, dernier épisode officiellement et clairement programmé par NBC et qui devrait signer pour moi la fin de la série. Ce qu'il faut vraiment arrêté d'ici là, c'est les intrigues autour de la soeur de Sam au restaurant. C'est dispensable et mou  de chez mou. Pas une seconde je me suis intéressé à son repas à préparer pour une riche snobinarde... heureusement que la mission en Tchétchénie des Blooms était là pour me faire oublier ce fâcheux détail.

 


 

En conclusion, Undercovers m'a amusé et diverti. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai pris mon pied, mais je ne peux pas nier non plus avoir aimé. Et je sais bien que rares sont les gens qui ont trouvé leur compte dans ce spy-show mais personnellement, il réussit bien à répondre à mes attentes.

Publié dans Undercovers

Commenter cet article