"Chuck vs. the Santa Suit" (Chuck - 5.07)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-12-25-22h42m53s138.png

 

Chuck: 5.07 Chuck vs. the Santa Suit

 

abc1star


 

vlcsnap-2011-12-25-22h43m34s43C'est un Noël mémorable qu'offre Chuck cette année. Il a pu compter sur le tristement célèbre Daniel Shaw pour célébrer. Son retour était annoncé depuis des semaines par les promos de NBC donc, certes, il ne bénéficie pas d'un grand effet de surprise mais ça n'a aucunement gâché mon plaisir de suivre sa vendetta. Il était définitivement le bad-guy qu'il manquait à cette saison pour des affrontements dignes de ce nom avec Chuck. Le fait qu'il soit déjà connu des téléspectateurs lui donne en effet une envergure immédiate et Brandon Routh campe toujours avec une conviction glaçante le personnage. Il n'est toutefois que de passage mais je ne regrette pas que son intrigue ne traîne pas. J'ai aimé qu'il s'inscrive dans un arc à long-terme en se révélant être l'homme manipulant Decker et cie, à l'origine de l'exclusion de Chuck de la CIA, mais je n'aurais pas trouvé intéressant de voir un duel avec lui étiré jusqu'au final. La redite par rapport à la saison 3 aurait été inévitable. Le choix de résoudre la situation en un épisode est du coup pour moi le plus sage, permettant de se concentrer tout de suite sur l'action pour créer un récit épique, sans temps morts.

 

L'intrigue s'avère aussi particulièrement intense grâce à Sarah. Capturée et menacée par Shaw, elle vient ajouter une pression supplémentaire dans l'affrontement avec Chuck. J'en suis d'autant plus satisfait que ça donne enfin au personnage un vrai rôle après avoir été essentiellement un soutien dernièrement. Yvonne Strahovski profite en plus largement de l'occasion pour délivre une perfomance assez prenante à travers ses face-à-face avec Shaw. Le cliff de l'épisode annonce par ailleurs que Sarah devrait continuer à avoir de quoi faire. Une nouvelle qui me ravit même si cette histoire de bébé caché, un brin soapesque, me fait un peu peur pour le couple Chuck/Sarah qu'elle risque de plomber. Reste qu'elle offre une nouvelle direction à la suite de la saison et je préfère ça à subir des moments de flottements en plein milieu d'une epic final season.

 

vlcsnap-2011-12-25-22h44m16s213Ce Christmas Special n'oublie pas néanmoins d'être drôle. Chuck y assure un bon quota humour entre son déguisement de père Noël et son tandem avec Beckman, parfaitement improbable et délirant. Niveau excentricités, on peut aussi compter sur un rapide caméo de Stan Lee lors de l'infiltration de la CIA sur ordre de Shaw. On revient tout de même à un peu plus de sérieux quand sonne l'heure de la confrontation finale. Celle-ci, en plus de constituer une excellente scène de fight, sert à une nouvelle illustration de l'évolution de Chuck. C'est là que l'attribution à Shaw d'un intersect trouve son intérêt. Ainsi, alors que lui-même n'en a plus, Chuck, malgré cet obstacle, arrive à maîtriser son ennemi. Il n'y serait toutefois pas arrivé sans, étonnament, Jeff, Lester, assignés sans le savoir au décryptage du plan de Shaw, et Ellie venue porter le coup de grâce. Mais c'est un détail que j'apprécie. Il est la preuve de l'évolution du schéma de la série qui a appris à intégrer tous ses seconds-rôles dans une intrigue.

 

A part ça, Casey apparaît un peu déconnecté avec sa détermination à continuer de renouer au mieux avec sa fille. C'est de plus, un peu répétitf. Mais je le pardonne volontiers. Déjà, parce que c'est Noël et puis parce que la blessure infligée par Shaw à Casey rajoute une tension supplémentaire à l'intrigue. J'ai pour ma part presque cru qu'il allait y passer pendant la séquence où il décide d'enregistrer ses adieux à sa fille, au passage assez émouvante.

 


 

En conclusion, Chuck termine sa première partie de saison (eh oui, déjà!) par un beau cadeau de Noël. Son cocktail de tension et d'humour fonctionne toujours à merveille et le récit s'avère d'autant plus palpitant et rythmé que la série arrive à y trouver une place pour presque tout son cast. On aimerait d'ailleurs presque se joindre aux personnages tant leur Noël paraît plus enjoué et excitant que nos bonnes vieilles traditions de célébration autour de repas de famille définitivement trop copieux. Avoir ses proches autour de soi, pouvoir se laisser-aller et s'autoriser à quelques plaisirs à cette occasion, n'en reste pas moins source de bonheur et même si c'est en background, Chuck n'oublie pas de le retranscrire, avec notamment une jolie soirée improvisée par la CIA.


vlcsnap-2011-12-25-22h46m24s167   vlcsnap-2011-12-25-22h47m11s173

vlcsnap-2011-12-25-22h47m04s99

vlcsnap-2011-12-25-22h49m19s169

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur ce j'en profite du coup pour vous souhaiter également à vous un très joyeux Noël, chargé en séries et une belle fin d'année

Publié dans Chuck

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flow 31/12/2011 10:10


J'avais trouvé l'épisode d'avant un peu chiant mais celui-ci était cool. Rythmé, intense et déterminant pour la suite.


Chuck va me manquer...

Shoone 31/12/2011 13:02



4 semaines avant la fin déjà... que le final soit bon ou raté, c'est clair que ça va faire un vide.


L'épisode précédent était pas mal quand même, les Woodcomb étaient top!



Farfady 27/12/2011 13:19


Ouais janvier/février 2012. J'ai fini ajd. Mais je vais pas rédiger de suite...

Farfady 26/12/2011 22:34


Il faut croire que les notes attribuées aux épisodes/films que nous voyons, sont notre plus grand terrain d'entente ! Vraiment génial cet épisode. Moi aussi je pensais que c'en était fini de
Casey. Comme d'hab' ,d'accord presque en tout point avec ce que tu dis. Mérite largement ses 5 étoiles. Au passage, Nerz Saison 3, bientôt :)

Shoone 27/12/2011 11:52



Ah ils nous ont bien eu avec Casey, mais ils n'ont vraiment pas intérêt à le tuer, je détesterais voir la série se finir sans la Team Bartowski au complet.


Vivement ce bilan de Nerdz sinon ;-) On attend ça pour début 2012?