"Chuck vs. the Kept Man" (Chuck - 5.09)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-01-10-21h31m40s122.png

 

Chuck: 5.09 Chuck vs. the Kept Man

 

abc2stars


 

vlcsnap-2012-01-10-21h30m23s120Après un épisode centré sur Sarah, c'est désormais au tour de Casey d'avoir son centric à lui. A l'occasion, Gertrude est de retour et embarque tout le monde dans une mission à Miami dont elle seule a le secret et cela pour profiter au maximum de son cher et tendre. Comme précédemment, le duo Adam Baldwin/Carrie Ann Moss assure et dispose d'une bonne alchimie mais je ne m'attendais tout de même pas à le trouver si drôle. Pour les débuts du tandem, la niaiserie ne manquait pas et j'avais trouvé le ramolissement de Casey un peu trop fort et soudain. Mais le tir est ici corrigé avec la part insensible du personnage qui refait surface pendant que Gertrude se dévergonde davantage et en résulte une dynamique entre le couple extrêmement fun et propice aux meilleurs comiques de situation. Avec Chuck et Sarah qui viennent également y mettre leur grain de sel, le cocktail humoristique se fait encore plus savoureux. Je retiens la vision d'horreur involontaire de Sarah à la vue des ébats de Casey et Gertrude, scène simple mais efficacement comique. On est pas en reste niveau action non plus et les twists autour des business d'armement de Gertrude offrent des scènes aussi efficaces dans le genre. On a sinon, comme avec Sarah précédemment, une sorte de bilan de l'évolution du personnage de Casey et ce à travers Gertrude bien sûr, avec qui il finit par assumer son couple mais également avec sa fille qui aide à faire ressortir tout l'humanité qu'il a acquis. Je suis en tout cas heureux de voir ce cher Colonel enfin trouver le bonheur amoureux en cette ultime saison avec un personnage qui lui correspond parfaitement. Après 5 saisons à endurer les galères de Chuck et à souvent se retrouver en retrait, il le méritait largement.

 

Le vent de légèreté et d'humour parcourant l'épisode est d'autre part des plus bénéfiques à la mini-intrigue de la grossesse supposée de Sarah. Elle est dans le fond une intrigue des plus classique et on évite pas les habituels nausées, sautes d'humeur et test de grossesse... mais le tout passe comme une lettre à la poste grâce au traitement humoristique. ça tient la route aussi parce qu'on ne  précipite pas les choses en confirmant tout de suite un bébé pour Sarah et qu'on utilise seulement cette supposition de grossesse pour introduire l'idée. Bien entendu, les acteurs y sont également pour beaucoup dans l'efficacité de cette intrigue et notamment Zachary Levi toujours très drôle dans ses mimiques d'anxieux.

 

vlcsnap-2012-01-10-21h33m07s225Toujours dans un esprit de pure comédie, on retrouve d'autre part le duo Jeffster, hilarant comme rarement. La série fait enfin bon usage de l'intelligence "récupérée" de Jeffrey. Elle permet une évolution inédite, à savoir la découverte du "Castel" et de la couverture de Chuck et cie. On en arrive donc bientôt au point où l'intégralité du cast connaît la double-vie de Chuck et c'est une plutôt bonne façon de faire ressentir l'imminence de la conclusion. Dans le même temps, dans le cas de Jeff et Lester, leurs investigations offrent une bonne dose de délire et de loufoquerie avant d'arriver à la fameuse découverte.

 


 

En conclusion, même sans fil-rouge pour intriguer et tenir en haleine, Chuck a toujours été un excellent divertissement et le prouve, peut-être pour la dernière fois, avec cet épisode très réussi centré sur Casey. Pour assurer le show, la série peut toujours compter sur un humour certes parfois simple mais efficace et un zeste de folie, porté par un cast dont l'enthousiasme n'aura jamais failli. Résultat: une sucrerie télévisuelle toujours très savoureuse, à consommer sans modération.

Publié dans Chuck

Commenter cet article