"Chuck vs. the Bullet Train" (Chuck - 5.11)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2012-01-23-22h58m20s240.png

 

Chuck: 5.11 Chuck vs. the Bullet Train

 

abc2stars


 

vlcsnap-2012-01-23-22h56m03s161.pngDirection le Japon pour ce pénultième épisode! Ne vous attendez cependant pas à une vraie bouffée d'exostime, la vision offerte du pays se cantonnant à l'intérieur du train dans lequel les ravisseurs de Chuck l'amènent, suivis de Casey et Sarah. Qu'importe, malgré le fond vert hideux du bref moment révélant l'extérieur, j'ai été tout à fait convaincu par cette nouvelle phase de la "reconquête de l'intersect". Le confinement dans le train ne m'a pas spécialement dérangé, il a même renforcé la tension à mon avis. Le vrai catalyseur dramatique de l'intrigue reste cependant Sarah, dont on exploite à merveille l' "intersectisation". C'est là que tout le délire de Morgan du début de saison trouve son intérêt. De cette première expérience avec un intersect défaillant, on comprend plus facilement que le nouveau statut de Sarah ne présente pas que des avantages mais comprend également de gros risques, avec la perte du contrôle de l'appareil et surtout, la perte de la mémoire. Les deux s'enchaînent ici et cette fois, Yvonne Strahovski est mille fois plus convaincante que Joshua Gomez pour porter le dramatisme de la situation. Bon à vrai dire, elle est aussi aidée par les circonstances des retrouvailles avec Chuck et ses projets de vie paisible avec lui, rappelés lors d'une jolie scène entre le couple. L'insistance sur l'amour de Chuck crée, de fait, des enjeux plus forts autour du problème et ajoute de l'intensité à l'intrigue.

 

A part ça, on n'oublie pas non plus de rester fidèle à la tradition d'action-comedy de la série. On place donc quelques notes de légèreté avec Sarah qui fait des blagues à Casey sur sa perte de mémoire ou Chuck qui compare avec elle son expérience de l'intersect comme un gamin émerveillé. Sinon, pour finir de capitaliser sur tout le potentiel d'une Sarah avec l'intersect, l'épisode se conclut avec son ralliement au big-bad qui profite des séquelles que l'intersect causées dans son esprit. Une idée à laquelle, j'ai complètement adhéré tant elle se veut prometteuse pour le final, annonçant un ultime affrontement hors normes pour Chuck avec un adversaire mille fois plus digne de lui qu'est Sarah. Largement plus digne que Quinn en tout cas qui malgré son utilité au récit, demeure incapable de s'imposer en bad-guy crédible. Autre petit bémol dans toute cette histoire: on passe par une légère facilité pour arriver à retourner Sarah contre Chuck avec l'accélération de son amnésie par les "cartes" de Quinn. La rapide perte de contrôle de l'intersect par les flashs, passe encore, elle est expliquée par Ellie... mais les cartes, c'est un peu ridicule à mon goût. Mais après, étant donné l'imminence du finale, je pense bien qu'on peut laisser passer.

 

vlcsnap-2012-01-23-22h59m22s96L'humour est, enfin, plus largement au rendez-vous à Burbank. D'abord avec Morgan, Ellie et Devon, qui en plus d'avoir leur petite utilité dans l'intrigue principal pour aider à comprendre les dysfonctionnements de l'intersect, en profitent aussi pour faire rire. Plus particulièrement Morgan et Devon, lors de la capture d'Alex qui leur vaut un grand moment de solitude. Mais ils ne m'ont définitivement pas fait autant marrer que Jeff et Lester, décidément au top du top en cette fin de saison. On choisit clairement le moment le plus opportun pour les faire enfin entrer dans le secret puisque dans les circonstances de l'épisode, cela leur donne un rôle-clé dans l'intrigue boostant leur comique. En résulte des scènes hilarantes de sauvetage de Morgan et cie par ces éternels siphonés du Buy More. Rien que pour ça, je suis heureux d'avoir attendu jusque là pour qu'ils soient enfin mis au courant.

 


 

En conclusion, une avant dernière fois Chuck offre avec brio du rire et de l'émotion avant le tomber de rideau. La série en profte ici également pour s'assurer qu'il soit le plus grandiose possible en préparant au mieux le terrain. Entre un duel d'envergure Chuck/Sarah et Jeffster qui ne se tiennent plus, se dégote en tout cas un jeu de cartes de choix pour le dernier acte que j'attends déjà impatiemment... tout en étant déjà profondément attristé par la perte.

Publié dans Chuck

Commenter cet article

Eclair 26/01/2012 12:10


Dur, dur, de se dire que la série se termine. Je regrette quand même quelques raccourcis, mais dans l'ensemble cette fin de saison est réussie, contrairement au début qui m'a fait très peur.

Flow 24/01/2012 18:28


Pareil. Cette fin de saison est excellente. Si je m'étais fait au fait que ce soit la fin la qualité des derniers épisodes me le fait maintenant regretter.