Cable Comedies (#1-3)

Publié le par Shoone

CC


 

vlcsnap-2011-09-24-16h13m35s193.png

 

Web Therapy 1.05 Shrinking & Growing

 abc2stars

Pas mal. On retrouve le couple du précédent épisode et quelques bonnes idées sont développées avant une chute franchement bien amenée. Je suis content aussi de voir que la série pense à ne pas faire s’enchaîner toutes les séances et interrompent le tout par d’autres types de scène pour que ça ne devienne pas vite trop répétitif. Ici, il s’agissait de deux montages de « témoignages » pour le site de Fiona tout deux plutôt drôles. Un peu déçu en revanche par la dernière séance qui s’est avérée assez prévisible et lançant une intrigue pas très inspirée.

 

 

Web Therapy 1.06 We've Got a Secret

abc3stars

Mouais, pas tout à fait convaincu. Il y avait du potentiel dans cette histoire de frère caché de Fiona retrouvé par sa mère, c’est dommage de ne pas l’avoir poursuivi. J’ai sinon davantage aimé l’interprétation de Lily Tomlin cette fois, il y avait plus de peps. Tout ce qui tournait autour du mari de Fiona que paradoxalement on ne voit pas cette fois, était un peu maladroit et surtout, n’a pas donné naissance à des gags très inspirés. Ce qui reste par contre toujours plutôt marrant, c’est la capacité de Fiona à manipuler les gens.

 


 

vlcsnap-2011-09-24-16h15m15s171

 

Wilfred 1.07 Pride

abc1star

Un épisode génialement loufoque et trash très porté sur la chose. Les situations sont toutes plus délurées les unes que les autres et même Ryan semble renoncer à y trouver un sens ou à y échapper, ce qui permet d’aller encore plus loin. Le voilà donc qui devient le gigolo d’une nymphomane superbement interprétée par Jane Kaczmarek afin d’éviter de payer l’accident qu’il lui a causé, par la faute de Wilfred. Wilfred justement est sinon celui, encore une fois, qui se retrouve à l’origine des scènes les plus déjantées de l’épisode, poussant son running-gag canin de goût pour les peluches à un tout autre niveau. Insensé mais hilarant !

 

Wilfred 1.08 Anger

 abc2stars

Comme tous les épisodes où l’on retrouve la sœur de Ryan, celui-ci est un poil moins bon. Et pour cause, elle est toujours une belle emmerdeuse castratrice. Heureusement, toute l’histoire autour du fantôme du chien d’enfance de Ryan nous la fait vite oublier. Elle fournit une belle occasion à Jason Gann d’exécuter une excellente et hilarante performance avec sa possession par le fameux chien mort, Sneakers. En parallèle, il s’agissait pour Ryan d’aller un peu plus dans le drama et de ce point de vue, là encore, c’est réussi, avec des retrouvailles assez émouvantes. Inutile de préciser qu’Elijah Wood est toujours très juste.

Publié dans Web Therapy - Wilfred

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article