"Brief Encounter" (Brothers & Sisters - 5.02)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-10-05-22h13m12s158.png

 

Brothers & Sisters: 5.02 Brief Encounter

 

abc2stars


 



vlcsnap-2010-10-05-22h12m02s240She's not a lesbian, she's a florist! Non mais! Comment Kitty a pu imaginer une seule seconde que Nora avait une liaison? Avec une lesbienne en plus... Uncle Saul's not enough for you, now you want mom? Comme dirait Justin. Bref, c'était très con... mais tellement bon! Une histoire à la Walker quoi. Les passages de quiproquo à ce sujet à la soirée chic sont simplement  les meilleurs de l'épisode, avec le clan réuni dans sa totalité et au top de sa forme. Qui a dit que les Walkers étaient déprimants? C'est une des famille les plus hilarantes que je connaisse! Et moi qui craignais qu'on mette cet aspect plus léger de la série complètement sous silence en ce début de saison, avec le drame de fin de la précédente... eh bien je suis bien heureux que ce ne soit pas le cas. Oui, même si Kitty devrait être en deuil suite à la récente mort de son mari. En cette période automnale, je suis d'humeur pour un peu de chaleur et bonne humeur made in Calista Flockhart, rien à faire si ce n'est pas une façon très logique pour elle de réagir au décès de Robert. Mais d'ailleurs, quelque part ça reste plutôt logique quand même. La première phase du deuil, c'est le déni, non? On pourrait dire que Kitty est en plein dedans, en préférant s'occuper de la vie des autres plutôt que de la sienne. Si c'est ainsi que les auteurs veulent que l'on comprenne la chose, c'est plutôt bien joué de leur part. Avec Sarah et Paige, on peut en revanche un peu moins compter sur leur grandes qualité d'écriture. Offrir une petite histoire au duo mère/fille part d'une bonne intention à la base, j'en suis sûr, mais le fait est que c'est pas franchement réussi et original. On a ainsi droit au thème éclué du conflit générationnel avec petite réconciliation et morale à la fin.

 

vlcsnap-2010-10-05-22h14m57s180Rachel Griffiths, Kerris Lila Dorsey (et même Gilles Marini et ses quelques sympathiques apparitions) restent de très bonnes actrices et réhaussent le niveau de l'intrigue par leurs interprétations sincères et dynamiques, j'en conviens, mais tout de même, je reste légèrement sur ma faim. Mais pas autant qu'avec Kevin et son Mateo dont on se préoccupe presque autant que lui pendant la grande partie de l'épisode. L'idée, c'est donc de lui refourguer le pauvre gosse des rues dont il ne veut pas à la base, et cela à travers Nora qui tombe dessus par hasard. Mouais, la fraîcheur Walker est là, mais le souci c'est que ce n'est pas en accordant 3 phrases au gamin dans l'épisode et en faisant intervenir Nora maximum 5 minutes sur le sujet qu'on va s'intéresser au cas. Toujours est-il que la mise au point de la matriarche Walker au gala restera dans les annales. Hâte de voir ce que ça va donner à la radio. Le projet, bien qu'un peu maladroitement amené, est prometteur à mon avis. J'ai foi également en l'intrigue d'Holly qui prend une direction qui me plaît bien après la frayeur du premiere. Je la voyais déjà en légume mais en fait, elle a gardé un esprit sain et assez lucide pour converser avec Justin, son beau-fils et David, son mari, du passé et de sa fille. Ce qui nous offre ainsi quelques belles scènes pleines tendresse, nostalgie ou de tristesse, juste de quoi respecter le quota de passages plus sérieux et dramatiques dans un épisode léger de Brothers & Sisters.

 


 

En conclusion, malgré quelques idées pas très très fraîches ou en manque de bon développement, mon plaisir de suivre les Walkers reste intact grâce à un authenticité et légèreté toujours aussi incomparable.

Publié dans Brothers & Sisters

Commenter cet article

Stacy 06/10/2010 13:26



J'ai adoré cet épisode. Comme tu dis, l'intrigue de Sarah et sa file est loin d'être exceptionnelle mais j'ai tout de même trouvé ca divertissant et sympathique. L'intrigue de Kevin avec ce gamin
me plait beaucoup. C'est pas super original, mais ca pourrait devenir extra par la suite... même mieux qu'avec un bébé.


J'ai été agréablement surprise en ce qui concerne Holly. Je n'aimais pas du tout cette intrigue, et pourtant... C'est une bien bonne idée.


Bref, il m'est difficile de trouver une intrigue que je n'ai pas un minimum apprécié. L'humour de cet épsode est excellent ! J'aime les Walkers... Plus les jours passent, plus cet amour
grandit...



Shoone 06/10/2010 19:22



Faudra qu'on m'explique ce qu'on trouve à l'intrigue Matteo. Je comprend pas bien l'intérêt qu'elle peut avoir. Pour moi, c'est l'intrigue la plus faible de ce début de saison.



tao 05/10/2010 23:14



Les Walker, oui je les adore. Les intrigues, elles, ne suivent pas. Pour tout dire, la seule qui m'a vraiment plu c'est celle de Matteo et pourtant c'est loin d'être très bien écrit.


Je reste aussi sous le choc des Walker joyeux. Merde, moi je suis toujours sous le choc de la mort de Robert et ça me fait bizarre de voir les Walker agir comme si de rien n'était. Pour Kitty, je
ne pense pas que ce soit du déni. Elle a fait son deuil durant l'année où il était dans le coma. Elle avait juste du mal à lui dire au revoir. Et elle le fait dans le 1er épisode.