"Beautifully Broken" (True Blood - 3.02)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-06-22-22h34m05s206.png
.
True Blood: 3.02 Beautifully Broken

 

Sur le coup, je me suis un peu ennuyé (mettez ça sur le compte de l'heure tardive du visionnage). C'est plus tard que j'ai réalisé que cet épisode était loin d'être inintéressant. Mais ça manquait quand même pas mal d'action. Et puis surtout, la multitude d'intrigues de cette saison forme de moins en moins un ensemble homogène. L'humour des répliques très inspirés et les quelques révélations concernant les grandes intrigues de cet épisode en font néanmoins quelque chose qu'on prend malgré tout plaisir à suivre.

 

vlcsnap-2010-06-22-23h13m52s58Le meilleur de l'épisode pour moi, ça reste quand même Sookie et Eric, clairement les 2 personnages phares de la série actuellement. On aurait pu penser que notre blondinette nationale deviendrait avec la disparition de Bill un personnage lassant et lourd avec son obstination à vouloir retrouver son n'amoureux... point du tout! Elle réussit à ne pas rendre sa rengaine trop répétitive avec un peu d'humour (imitant Bill: I keep expecting him to come through the door and say... Sookeh!) et ne passant pas son temps à se plaindre et à ne rien faire. Eric de son côté semble perturbé par les découvertes faites par Sookie et Jessica au sujet du groupe de "Loups-garous nazis". Vraisemblablement, d'après les flashbacks proposés, il aurait déjà eu affaire à eux. Marrant de voir Eric et Godric en SS d'ailleurs. En tout cas ça permet de donner plus d'intérêt à ces loups-garous qui d'après la description d'Eric sont assez spéciaux et risquent fort de s'en prendre à Sookie. Du coup, lui étant redevable pour plusieurs services, le vampire suédois se doit donc de la protéger. Le voilà donc demandant à Sookie de l'inviter à rentrer chez elle (à sa manière: You're going to invite me in, so I can protect you... or have passionate primeval sex with you. How about both?). Une scène où Anna Paquin et Alexander Skarsgard créent une véritable et forte tension sexuelle... enfin, je ne sais pas si se sont les 2 acteurs qui se jouent de ça, ou si c'est le scénario qui le leur demande (ou si c'est simplement moi qui est en proie à un fantasme) mais j'ai bien cru à plusieur reprises qu'Eric allait se jetter sur Sookie et lui arracher ses vêtement avant qu'elle ne l'attire à l'intérieur pour... enfin voilà quoi. Mais il n'en n'a rien été, au lieu de ça, c'est un cliffhanger final assez bidon, un peu brusquement et maladroitement amené qui nous est imposé. Une chose est néanmoins sûre, la prod' a visiblement compris le potentiel du duo (super hot et charismatique) que forment Sookie et Eric, donc il y a de fortes chances, et tant mieux, qu'on ait droit à encore beaucoup de scènes de ce genre cette saison.

 

vlcsnap-2010-06-22-22h29m30s40L'intrigue de Bill aura, elle, eu le mérite de nous offrir la seule scène sanglante de l'épisode (à savoir la scène de résolution du cliff du précédent épisode). Mais il n'y pas que pour ça que je l'aime bien. Il faut dire qu'elle prend une tournure plutôt intéressante. Rebondissement excellent tant il était imprévisible: c'est le Roi des vampires du Mississippi, Russel Edington, qui est derrière son enlèvement, les loups-garous n'était que des pions dans ce plan. Néanmoins, à en croire ce qui nous est appris du côté d'Eric et Sookie, les loups risquent de quand même avoir leur mot à dire dans cette histoire par la suite. En attendant, et c'est le parfait timing pour ça, on nous fait quelques révélations sur les raisons de la présence du Bill au Mississippi. En clair, le Roi (excellent Denis O'Hare, Brothers & Sisters, Law & Order) veut se servir de Bill comme arme pour obtenir ce qu'il veut de... la Reine Sophie-Ann. A savoir son accord pour qu'il l'épouse et puisse régner sur plusieurs territoires. Tiens, tiens, va-t-on avoir droit à une guerre des vampires inter-Etats avec Bill coincé entre les 2 force opposantes? L'idée est alléchante et les projets qu'a le Roi pour Bill lui donnent bien plus de valeur du coup. Ce que je n'ai pas bien compris c'est que venait faire Lorena là-dedans (et était-ce réellement Lorena?). La dernière scène de l'intrigue m'a donc vraiment semblé bizarre, mais là je ne nie pas que contrairement au cliff proposé du côté d'Eric et Sookie, elle donne bien plus envie de voir la suite.

 

vlcsnap-2010-06-22-22h25m01s170C'est donc au niveau des autres intrigues, plus "secondaires", dans leur grande majorité que le bât blesse. Prenez  le cas de Lafayette. Sa visite à l'asile où l'on découvre sa folle de mère m'a laissé de marbre. Le mec a une mère. Et en plus elle est timbrée comme celle de sa cousine. Où est la révélation là-dedans? On sous-entend sinon une possible amourette avec l'aide-soignant mais, à moins que ça serve de ressort comique, ça n'a strictement aucun intérêt. Tara, c'est pas mieux pendant une bonne partie de l'épisode. On aurait cru un légume tant elle faisait dans la figuration. Il faut attendre les dernière minutes pour qu'enfin elle se réveille un peu... elle fait sinon la rencontre d'un vampire assez mystérieux (que cherchait-il chez Bill?), potentiel love-interest qui pourrait peut-être aider le personnage à retrouver de son mordant. Mais wait & see. A part ça, Jessica continue d'apprendre par elle-même à devenir un vampire, mais ça commence à devenir lassant (même si la scène où elle demande des conseils à Pam était pas mal). Il y a sinon Sam qui retrouve sa famille. Il y a pas beaucoup d'originalité et c'est très déconnecté du reste, du coup c'est assez chiant. En ce qui concerne Jason, ses démonstration d'amitié pour Andy deviennent répétitives et pas bien difficile de deviner que l'intrigante fille qu'il entr'aperçoit sera son prochain coup et que ça n'ira pas plus loin que la fin de cette saison... mais je ne demande qu'à être surpris. Mais, à défaut de proposer quelque chose d'original, Jason, lui, reste très marrant (Jason: "There's werewolves?" Sookie: "Yes" Jason:"Big Foot, is he real too? Santa?" Sookie: "Jason, focus!"). Excellent ^^. Autre grand moment que je retiendrais pour conclure cette review, la liste de Terry à Harlene des choses qui prouvent qu'il peut être un bon père. Number 3, I never killed anything by accident. ^^

 

En conclusion, d'un côté il y a les histoires d'envergure (Bill, Sookie, Eric) qui tiennent bien la route et puis sinon il y a toutes les autres petites histoires assez isolées les unes des autres (Tara, Lafayette, Jessica, Sam, Jason...) qui ont quelques bons dialogues mais qui pour la plupart cassent un peu le rythme et peinent à intéresser. Si, comme pour le premier épisode, on pouvait au moins essayer de faire un peu plus de connexions entres ces intrigues et de leur donner un peu plus d'intérêt, ce serait top pour la suite.

 

[7/10]

Publié dans True Blood

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

iceman 27/06/2010 02:09



bonjour,


j'ai lu l'ensemble des livres servant de base a la serie ( le dernier etant sorti le mois dernier en version anglaise) et bien que les differences entre les deux versions soient nombreuses,
l'histoire entre jason et la myterieuse fille devrait se reveler plus importante que ne le laisse penser cet episode. le mini episode realiser avant la saison sur jason en donne probablement un
apercu.


 



Benjamin 25/06/2010 12:30



Un épisode vraiment brillant ^^


Content de retrouver du grand True Blood après la petite déception du 3.01


Vraiment hâte de voir la suite...