"Bad Reputation" (Glee - 1.17)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-05-09-13h39m20s20.png

 

Glee: 1.17 Bad Reputation

 

En voilà un épisode qu'il est bien! Il remet enfin à leur place les personnages qui commençaient à devenir casse-pieds ou qui l'ont toujours été depuis le début, à savoir respectivement Rachel et Will. Il nous divertit aussi beaucoup par son second degré et sa légèreté. Bref, tout ce que j'attendais depuis la reprise!

 

vlcsnap-2010-05-09-11h13m16s191Cet épisode confirme surtout une chose (qui était quand même déjà assez évidente): Sue Sylvester est LA vraie star de la série! Même quand elle est humiliée, comme c'est le cas aujourd'hui à cause d'une vidéo d'elle se ridiculisant en dansant sur du Olivia Newton-John, postée par le Glee Club sur YouTube. Elle est la risée du lycée mais même dans ces conditions elle reste terriblement drôle grâce à ses répliques toujours très inspirées: Wait, what's that smell? Dear God! That's coffe, it's usually masked by the smell of fear. Sweet merciful Lord! This is happenning! You're being laughed at in slow-motion by a room full of inferiors whom you used to terrify! Elle réussit même à nous toucher lorsqu'elle va chercher du soutien moral auprès de sa soeur attardée. On l'avait déjà évoqué mais c'est toujours utile pour les nouveaux arrivants: Sue est un monstrueux personnage, mais elle a un coeur malgré tout. Ce qu'elle a aussi dans cet épisode, c'est énormément de chance, car voilà Olivia Newton-John herself qui la contacte pour l'inviter sur un remake de clip du célèbre Physical. C'est délirant et ridicule à souhait mais c'est assumé et en plus Olivia Newton-John fait preuve de beaucoup d'auto-dérision. Un détail que je remarque: Sue dans les vidéos clips délurés, ça commence à devenir une habitude! Personnellement, je ne suis pas contre du tout, mais il faudra veiller à ne pas en abuser.

 

vlcsnap-2010-05-09-13h43m56s240Sue n'est cependant pas la seule dans cet épisode à avoir droit à son vidéo clip. Rachel aussi, mais à la différence de la prof de sport, elle n'obtiendra pas vraiment l'effet désiré avec cette vidéo. Sa dernière lubie: se faire une réputation de pute avec une vidéo l'impliquant elle ainsi que Jessie, Finn et... Puck! On a pas oublié qu'il était momentanément sorti avec Rachel. Et bonne initiative que de le faire revenir un peu sur le devant de la scène! Il commençait à devenir quasi invisible. Pour en revenir à Rachel, la projection de son clip la fout dans un beau pétrin auprès des 3 mecs desquels elle s'est servi. Mais surtout, chose étonnante, auprès de Jessie, son actuel copain. Sachant que c'est un espion de la chorale concurrente, il n'a pas trop intérêt à se mettre le Glee Club à dos... Or, là, il fait comprendre à Rachel, la seule officielle raison qui l'a fait intégrer le Glee Club, qu'il ne veut plus d'elle après cet affront. Je ne comprend pas bien la logique là-dedans... à voir comment on développera ça par la suite. En tout cas, je voulais être surpris sur cette intrigue de "Jessie infiltré" que je pensais prévisible, et là, j'ai eu ce que j'attendais.

 

vlcsnap-2010-05-09-13h37m08s11Agréablement surpris aussi avec Will et Emma que je croyais condamnés à tourner en rond jusqu'à la fin de la saison. On fait un beau pas en avant, et ceci grâce à Sue en fait! Décidément, elle apparaît de plus en plus indispensable au show ^^. Celle-ci suit les bons conseils de sa soeur et décide donc de se dévouer un peu à une bonne cause... et celle-ci sera: aider Emma à se débarrasser de ses complexes. On a donc une scène de psychanalyse des plus particulières mais, du coup extrêmement fun. Sue incite ainsi la roussette à s'affirmer devant Will... et pour la convaincre, on use quand même d'une facilité assez regrettable: Sue aurait placé des micros chez Will ce qui fait qu'elle est au courant de ses récents flirts (April, Shelby) et le révèle donc à Emma. Mais bien sûr... enfin, tant que ça permet aux chose d'avancer... résultat, on a droit à une confrontation hilarante entre Emma et Will en plein milieu de la salle des profs. Dans son délire "femme qui s'affirme", je dois dire qu'Emma est assez géniale. J'ai adoré son "Nobody's safe!" et son "You're a slut, Will" absolument jouissif. Will se coltine dons alors une réputation de courreur qui le ridiculise complètement, mais tant mieux, il le vallait bien. Maintenant qu'on en a fini avec les faux-semblants de Will et qu'Emma devient moins coincée, va-t-on pouvoir faire d'eux un couple supportable? C'est plutôt sur la bonne voie, mais on est pas à l'abri d'un faux pas.

 

vlcsnap-2010-05-09-13h44m39s162Dans le reste de l'épisode, il y a cette histoire de Glist, une liste qui classe les membres du Glee Club selon leur performances sexuelles. Rachel se retrouvant en dernière place, c'est ce qui la décide à essayer de se dépraver. Mais il y a aussi Kurt, Artie, Mercedes et la chinoise qui sont affectés par cette liste... vu qu'ils n'apparaissent même pas dans le classement. Ils décident donc également de salir au maximum leur réputation... les moyens mis en oeuvre sont à chaque fois à mourir de rire, surtout l'interprétation impertinente de U Can't Touch this dans le couloirs de la bibliothèque. Mais c'est ironiquement à chaque fois un échec pour le Gleeks qui restent considérés comme les gentils ratés. Ils peuvent cependant se consoler avec la fin de la Glist dont Will finit par trouver l'auteur après unn excellente séquence interrogatoire à la Law & Order. C'est ainsi Quinn qui est à l'origine de la liste... c'est d'un côté une bonne chose que ce soit elle, ça permet de continuer à la remettre en lumière, mais en même temps, c'est assez en contradiction avec l'image qu'on pouvait avoir d'elle au précédent épisode... une révélation mi-figue mi raisin pour moi donc. 

 

vlcsnap-2010-05-09-13h38m01s250Quelques mots sur les numéros musicaux de l'épisode pour terminer... hormis le nullissime Ice Ice Baby sur lequele se ridiculise Matthew Morrison tant le rap ne lui va pas, on a un joli lot d'interprétations hommages aux 80's. Il y a Physical, bien sûr,  mais aussi le clip de Rachel, Run, Joey Run, qui constituent de belles parodies des clips kitch et ringards de cette époque. La chanson la mieux interprétée reste néanmoins Total Eclipse of the Heart où Lea Michelle nous montre une fois de plus toute l'étendue de son talent de chanteuse... avec Jonhatant Groff que j'ai trouvé plus supportable sur ce coup là.

 

En conclusison, en voilà du vrai divertissement! Glee prouve ici qu'elle n'est finalement pas tant que ça en panne de créativité. Elle réussit à amuser, détendre et donner la pêche comme elle l'avait déjà réussi à ses débuts et cela ici grâces à des intrigues bien plus inspirées qui utilise bien les personnages, sans laisser une trop grosse partie du cast sur le banc de touche. La série gagne aussi à se lâcher complètement et à aller plus à fond dans ses délires! Devant tant d'exubérances assumées, on ne peut alors que se laisser emporter par la folie ambiante.

 

[8,5/10]

Publié dans Glee

Commenter cet article

Catherine 11/05/2010 17:26



J'ai beaucoup aimé cet épisode par rapport aux 2 derniers... Et même si c'est vrai que Matthew Morrison n'a pas une tête à faire du rap je trouve qu'il s'est plutôt bien débrouillé pour
Ice ice baby ^^



tao 09/05/2010 15:34



Glee me rappelle par moment Ally McBeal. La série de David Kelley savait aussi partir dans de gros délires musicaux et on retrouve un peu cet esprit dans cet épisode.