"Bad Blood" (True Blood - 3.01)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-06-16-00h10m42s231

 

True Blood: 3.01 Bad Blood (Season Premiere)

 

Juste après avoir solennellement enterré la saison 2009/2010, on peut donc maintenant passer à la partie fun de l'été 2010, marquée par le retour de la série la plus barrée et torride qui soit: True Blood. Ce premiere était très très attendu et il n'a pas déçu. En tout cas, moi j'en ressors satisfait. En même temps, ils avaient pas trop intérêt à se planter vu le "ramdam" autour de la série et l'énorme campagne médiatique mise en place pour la promouvoir depuis quelques mois.

 

vlcsnap-2010-06-16-00h03m58s35.pngAprès un previously on True Blood assez utile pour les nouveaux arrivants et une séquence pré-générique un peu fouillie mais dynamique qui nous permet de bien resituer tout le monde, on reprend pile-poil où s'était arrêté la saison 2. On le fait bien comprendre, de toutes les intrigues lancées ici, celle qui devrait nous occuper une bonne partie de la saison, c'est celle de la disparition de Bill. Les teasers l'avaient plus ou moins sous-entendu, ce n'est pas Eric qui a enlevé Bill même s'il avait prévu d'essayer, ce qui reste logique, mais, comme on peut le déduire au vu du cliff final, des loup-garous. Compte tenu des nombreuses pubs suggérant l'arrivée des loups cette saison, je n'ai pas bien vu l'intérêt de faire autant de mystère. Mais bon, au moins le cliffhanger de fin a le mérite de bien introduire cette nouvelle communauté et de lui donner de l'intérêt à nos yeux. Les opposer à un Bill isolé des autres protagonistes, c'est aussi l'occasion de rendre le personnage moins lisse. A voir comment cela évoluera mais j'ai confiance. Pour Sookie, la disparition de Bill est l'occasion de davantage interagir avec la communauté vampirique. Et de nous montrer aussi qu'elle est loin d'être conne. Elle soupçonne tout de suite Eric bien entendu et sa confrontation face au vampire suédois qu'elle interrompt en plein acte permettra une petit scène hot et drôle à la fois. Bon le zoom sur le cul d'Eric était assez flagrant mais, il faut pas se mentir, c'est ce côté porn qui vaut à True Blood une bonne partie de son audience... mais aussi son humour! Sookie: "Doing this? For the last six hours?" Eric: "You seem surprised. Is Bill's stamina not up to snuff?"  avec l'air ébahi de Sookie, ça m'a bien fait rire. Quoiqu'il en soit, encore une fois, non ce n'est pas Eric qui a kidnappé le fiancé de Sookie, quoi que puisse penser cette dernière. Autre hypothèse qui ne m'avait pas traversé l'esprit mais qui est apparemment une seconde possibilité évidente pour Sookie: et si c'était Lorena qui avait fait le coup? Je ne pense pas que ce soit le cas, mais le raisonnement se tient. Pas con la blondie! Dernier éclair de génie marquant de Sookie: l'utilisation de Jessica. C'est bien amené et cela avec les déductions de Sookie sur les pouvoirs des vampires grâce à Pam. Jessi sert alors de boussole à Sookie pour retrouver Bill... mais les choses ne devraient pas être aussi faciles. En tout cas, on ne s'ennuie pas une seconde et c'est ce qui compte. Tant que ça continue comme ça, l'intrigue peut bien s'étaler sur quelques épisodes encore.

 

vlcsnap-2010-06-16-00h06m45s163Pas le temps de s'ennuier non plus du côté d'Eric. Cette saison, il est dans un joli pétrin à cause de l'enquête du Magister (formidable Zeljko Ivanek) sur le traffic de V-Blood. Et il n'est pas aidé par la pression que lui met la Reine Sophie-Ann (divine Rachel Evan Wood) et la disparition de Bill. La situation est assez intéressante et inédite. De fait, Eric ne contrôle donc plus rien comme lui dit si bien Pam... d'ailleurs, cette dernière semble être la seule actuellement sur qui il peut compter. Ses quelques répliques pour forcer Lafayette à se débarrasser du V-Blood sont jouissives:  I don’t know what it is about me that makes people think I want to hear their problems. Maybe I smile too much. Maybe I wear too much pink, but please remember, I can rip your throat out if I need to and also know that I am not a hooker. That was a long, long time ago. Quoiqu'il en soit, on offre carrément plus de place à Eric et Pam dans la série et ça pour moi c'est un gros plus tellement ces personnages sont excellents et charismatiques.

 

vlcsnap-2010-06-16-00h11m47s120Dans le reste de l'épisode, nous avons Tara qui déprime, sa mère toujours aussi conne sur le dos. De loin l'intrigue la plus inintéressante tant c'est réchauffé et vite lassant. Le truc qui serait malin ce serait que Tara ne sorte pas vivante de sa tentative de suicide, ça nous soulagerait d'un gros boulet. Sinon il y a Jason qui  s'amuse pour essayer d'oublier le meurtre qu'il a commis. C'est un peu l'intrigue no brainer de l'épisode. A noter qu'il forme avec Andy un duo toujours aussi hilarant: le conscience off, dick on m'a fait mourir de rire. Et puis nous avons Jessica, toujours en train de se chercher en tant que vampire. C'est assez anecdotique mais le caractère piquant de la jeune fille en décalage par rapport à sa situation délicate suffit pour rendre le tout amusant. Quant à Sam, ses recherches sur ses origines progressent doucement mais il n'y a pas encore d'avancées assez conséquentes pour susciter de l'intérêt. En attendant des découvertes plus concrètes, on a droit à une scène de rêve érotique très gay-friendly absolument hilarante entre lui et... Bill! Un écho au rêve très hot de Sookie avec Eric en saison 2. De fait Sam comme Sookie a bu le sang du vampire dont il rêve, ce qui explique le rêve. Une façon sympa de rappeler cette particularité du sang de vampire.

 

En conclusion, ce n'est pas du niveau de la mi-saison 2 où on pouvait s'extasier devant chaque épisode, mais l'épisode joue son rôle de season premiere et fixe clairement les enjeux de cette saison tout en mettant en place des bases solides pour ses intrigues. Le tout est extrêmement dense, composé par un grand nombre d'intrigues différentes. Et si elle ne présentent pas toutes (encore) beaucoup d'intérêt pour le spectateur, True Blood a le mérite de s'attarder sur chacune d'entre elles en les faisant avancer le plus possible dès ce premier épisode. Maintenant, la série a toutes les cartes en mains pour nous livrer une saison des plus palpitantes.

 

[8/10]

Publié dans True Blood

Commenter cet article

Fabulio 31/07/2010 01:33



"Pour Sookie, la disparition de Bill est l'occasion de davantage interagir avec la communauté vampirique. Et de nous montrer aussi qu'elle est loin d'être conne."

Oui, c'est également le sentiment que j'ai eu. True Blood renoue avec son sujet d'origine, à savoir les vampires. Quant à Sookie, elle a beaucoup gagné en maturité, ce qui n'était pas trop
demander...


"Le truc qui serait malin ce serait que Tara ne sorte pas vivante de sa tentative de suicide, ça nous soulagerait d'un gros boulet."

Hum... Je n'irais pas jusque là mais il est certain que Tara a été chiante au possible dans cet épisode. Il faut que les scénaristes l'affublent rapidement d'une intrigue ou l'on risque de
s'enliser dans un deuil interminable.


En somme, je suis d'accord avec toi globalement même si je serais un peu moins clément vis-à-vis de l'épisode. Il souffre quand même de certaines lacunes.



GoodBauer 16/06/2010 00:35



Quoi qu'il pouvait réellement ce passer dans cet épisode je m'en fichais, je suis méga over- trop content de retrouver la série cet été après la fin de saison des autres.


Pas déçu du tout de ce retour, à mes yeux pas assez de sang mais bon, cependant le reste est au rendez-vous, la série va toujours loin dans ses délires c'est à la fois drôle et effrayant. Plein
de bonnes idées comme on dit, il n'y a plus qu'à confirmer le tout dans les prochains épisodes.



Shoone 16/06/2010 13:07



C'est vrai que ça manquait un peu de sang mais ça m'a pas plus gêné que ça. L'humour et la joie de retrouver les personnages ont compensé le léger manque d'action.