"Bad to Worse" (Harry's Law - 2.05)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2011-10-22-00h43m57s10.png

 

Harry's Law: 2.05 Bad to Worse

 

abc3stars


 

vlcsnap-2011-10-22-00h43m46s171Clairement, ce n’était pas un des épisodes les plus joyeux de la série. Davantage de pointes d’humour ou de scènes plus décalés n’auraient fait de mal à personne. C’était toutefois relativement efficace malgré toujours un déroulement un peu mécanique des procès ou des investigations d’Harry. Celle-ci se retrouve impliquée dans une affaire de licenciement abusif de prof. Dans un premier temps tout à fait banale et ennuyeuse,  l'histoire finit cependant et heureusement par prendre une dimension beaucoup plus sombre et prenante grâce à l'implication d'un pasteur à la morale quelque peu douteuse et qui se révèle être à l’origine du renvoi. C’est aussi lui qui va donner à l’intrigue tout son intérêt en lui offrant d’excellents twits. Par ailleurs, si Harry était parfois un peu trop passive dans cette histoire, ses confrontations avec le pasteur étaient tout bonnement excellentes et bien écrites, avec une Kathy Bates très juste et ont apporté une vraie intensité à l’ensemble. Résultat, j’en viens presque à souhaiter un retour prochain de ce fameux pasteur tant l’opposition avec Harry était réussie.

 

vlcsnap-2011-10-22-00h41m36s149Pendant ce temps, Adam et Ollie collaborent sur l’affaire d’une connaissance de ce dernier, supposée « croqueuse de diamant », ces jeunes femme qui séduisent de vieux milliardaires pour profiter de leur argent. Si, comme je le disais plus haut, toutes les séquences au tribunal étaient assez plates, malgré une résolution inattendue, l’intrigue a eu une certaine utilité pour le duo d’avocats. Elle était l’occasion de complexifier un peu leur relation, pour ne pas la réduire à une simple et lourde rivalité. Elle a permis aussi d’approfondir un peu et, mieux encore, de rendre moins lisse, le personnage d’Ollie en dévoilant quelques détails de son passé à travers sa vieille amie. Celle-ci, à défaut d’apporter une vraie émotion avait largement de quoi entretenir une belle tension sexuelle avec ses partenaires avocats. Au milieu de tout ça, Tommy est resté tristement inutile, limité à deux interventions dénuées du moindre impact. Ça commence d'ailleurs à devenir rageant de voir ce brillant personnage sous-exploité de la sorte.

 


 

En conclusion, un épisode correct et utile au développement de certains personnages mais trop classique pour réellement marquer les esprits. Bref, peut mieux faire.

Publié dans Harry's Law

Commenter cet article

tao 30/10/2011 21:21



Je n'ai pas encore regardé cet épisode mais je vois dans l'une de tes captures l'un des plus beaux cinglés de Boston legal. ça va de suite me motiver à reprendre Harry's law.