"Another Second Chance" (PP - 3.11)

Publié le par Shone

bscap0002
Private Practice
: 3.11 Another Second Chance

Oubliez Grey's Anatomy. Oubliez même un peu Brothers & Sisters... Private Practice est LE drama de cette mi-saison. Episode crossover ou pas, la série nous livre dernièrement des épisodes forts en émotion et drames et ça ne risque pas de se calmer. Retour sur l'excellent retour du drama médical.

bscap0007On commence avec Sloan (aka Dr Mc Steamy de Grey's)qui fait un petit tour avec sa fille enceinte à LA! Le voilà donc l'aspect "crossover" de cet épisode... première nouvelles, Mark a une fille ado, et en cloque en plus! Bon, je le dis comme ça surtout parce que je n'ai pas suivi la 1ère partie du crossover dans Grey's... en fait je ne suis actuellement pas Grey's. Et oui, c'est rare mais on peut suivre le spin-off Private Practice et non la série mère Grey's. Mais je rattraperais tout ça quand j'aurais plus le temps, c'est à dire cet été. Mais revenons à ce qui nous intéresse dans cet épisode... Mark Sloan est donc de passage à LA, sa fille dans ses bagages, pour qu'Addison l'aide à règler ses problèmes de grossesse. Mais pas que... il en profite aussi pour faire un peu de "tourisme"... et prendre un peu de plaisir avec Addi, bien sûr. Et voilà qu'il annonce subitement qu'une vie à LA, avec Addi, le brancherait plutôt pas mal actuellement... mais ce n'est qu'un rêve éphémère puisque cela se révèle être plus un besoin de consolation pour un coeur brisé. Mais l'idée est lancée, Sloan dans PP... pourquoi pas moi je dis. Mais reconcentrons-nous sur l'intrigue présente. Evidemment, Addison y rayonne, dans les scènes de sexe comme dans les scènes plus simples... Mark n'est pas en reste, et c'est agréable de voir que PP traite toujours aussi bien ses guests. On regrettera juste que le texte de la fille Sloan se limite à 5-6 lignes... mais à part ça, c'est une intrigue plus que prenante de par les nombreux sujets qu'elle aborde: l'âge, la solitude, le passé des personnages, l'amour, l'adoption, la famille... bref, c'est assez hallucinant de voir quelque chose d'aussi complet.

bscap0013Contrairement à ce que j'aurais pu croire, Sam ne reste pas en retrait dans cet épisode et bénéfice de pas mal d'attention. Il est définitivement clair qu'il est dingue d'Addi et cela se confirme bien tout au long de l'épisode mais surtout lors de ce dialogue avec Sloan: Sloan: "What the hell do you care?" Sam: "I just care...". Et pour tout vous dire, si j'ai longtemps trouvé le personnage fade et m'en préoccupais peu, dans cet épisode, j'étais assez de son côté. ça a été un mec plus que loyal avec Addi, même quand elle s'est retrouvée seule et désemparée à la recherche de consolation, il n'en a pas profité... mais Mark, il suffit qu'il la déshabille pour qu'elle se jette sur lui. Bref, y a de quoi être assez révolté... son sermon pendant l'opération d'Addi était assez génial d'ailleurs, j'ai trouvé excellente sa métaphore avec les chiens. Pas grand chose à redire sur les développements sur ce perso dans cet épisode en fait...

bscap0023Rien à redire également sur le petit cas médical loner du jour... Il s'agit d'une mère célibataire qui a perdu son mari (duquel elle avait auparavant divorcé) et sa fille dans un accident et qui depuis a développé un complexe psychologique qui l'empêche de jeter quoi que ce soit. Mais maintenant, pour le bien du fils qu'il lui reste, il va falloir qu'elle mette un terme à cela car dans le cas contraire elle perdra sa garde. Et c'est là que Violet intervient... bon au départ c'est Cooper qui affecté à cette histoire, mais il s'efface heureusement vite pour pouvoir régler ses problèmes avec Charlotte. Il y a alors un joli parallèle qui est fait entre la difficulté d'assumer la statut de mère de Violet et de la patiente. Sinon, le tout est très bien géré, Amy Brenneman est toujours très touchante et authentique et la scène où la mère se décide enfin à jeter tout ce qu'il y a dans la maison est assez forte.

bscap0016Cooper et Charlotte sont ceux qui apportent la vraie partie dramatique de l'épisode. Le conflit dans leur relation atteint des sommets assez extrêmes. ça peut paraître too much et je peut comprendre que certains n'apprécient pas mais pour ma part j'ai trouvé les acteurs vraiment géniaux. Leur dispute, entre cris, insultes, jurons et remises en cause était particulièrement intense... j'ai bien cru qu'ils allaient en venir aux mains. Bon en revanche ce qui m'effraye un peu, c'est la conclusion de cette storyline: ils se séparent. Je trouve vraiment dommage de détruire un tel couple, c'était le couple historique du show et un gros boulot avait été fait sur eux. Maintenant je doute que les conséquences de tout ça soit une partie de plaisir à gérer... je garde un petit espoir pour une réconciliation mais c'est assez impensable vu les proportions qu'a pris le conflit.

bscap0000C'est assez étonnant, mais j'ai apprécié NaNa aujourd'hui... elle n'en a pas trop fait et a dit des choses sensées avec lesquelles je suis assez d'accord. Plus précisément, elle a aidé Dell à se réconcilier avec sa petite fille Betsey, qui lui en voulait à cause de la mort de sa mère. Naomi l'a soutenu et, mieux, lui a dit ce qu'il devait entendre, même si ça faisait mal. C'est donc grâce à NaNa qu'il a compris que ne pas avoir laissé Betsey dire adieux à sa mère était une erreur et qu'il a fini par s'en excuser auprès d'elle. A part ça, je ne sais pas si ça risque de durer longtemps mais voir Dell et Betsey chez Naomi, c'est plus que sympa... ça fait une sorte de famille recomposée. Dans cet épisode en tout cas, il y avait une bonne dynamique, et puis Dell et NaNa ont les mêmes problèmes... ils ne comprennent pas toujours pourquoi leurs enfants leur en veulent. Donc pour moi, c'est une bonne association qui j'espère fonctionnera encore un moment. En parlant de l'enfant de Naomi, il semblerait que Nana ne soit pas au bout de ses surprises avec elle... car comme on le découvre dans la scène cliffhanger de l'épisode, Maya avoue non sans difficulté à Addi... qu'elle est enceinte! Bon, c'est un intrigue que j'imaginais bien depuis le début de la série, donc prévisible, mais cela peut être intéressant à traiter... affaire à suivre.

En conclusion, le ton léger et réconfortant des première saison est maintenant loin derrière. La saison 3 de PP se veut dramatique et intense au possible et ce 11e épisode rempli parfaitement ce contrat. Beaucoup de bonnes idées au programme, un brillant développement de tous les personnages sans exception, ce qui est assez impressionnant et des drames toujours touchants. On peut tomber quelques fois dans le soap pur jus mais globalement, c'est de l'excellent drama. Bref, Private Practice nous revient très en forme.

[8,5/10]

Publié dans Private Practice

Commenter cet article