"All that Crap About Your Family" (Damages - 3.11)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-04-10-20h38m21s107.png

 

Damages: 3.11 All that Crap About Your Family

 

Toujours pas de flashforward en vue cette semaine dans Damages. (et encore une fois j'ai failli ne pas le remarquer, ce qui vous donne déjà une idée de mon impression sur l'épisode ^^). Pas besoin de flash en même temps, la série est loin d'être à cours de ressources pour tenir en haleine.

 

vlcsnap-2010-04-10-20h35m02s178Premièrement, il y a le cas Ellen Parsons, toujours aussi fascinante même quand tout va bien pour elle. Pour le coup, tout va pas super bien pour elle, mais on en est pas encore là. Avant il nous faut évoquer le pseudo-mystère (qui malgré tout m'intrigait pas mal) lancé lors de l'épisode précédent: Ellen a-t-elle été adoptée par les Parsons? La réponse est (tout logiquement en fait) Non. C'est même tout le contraire. La mère d'Ellen a bien failli la faire faire adopter par la gentille baby-sitter qui s'est occupé d'elle pendant 6 mois, quand c'était pas la joie chez les parents Parsons. Ceci explique les rêves d'Ellen. Et si elle est restée si longtemps chez la baby-sitter, c'est parce que sa mère l'y a laissée pour la protéger de son père encore plus agressif à l'époque. L'intérêt de nous montrer tout ça, c'est David (le fiancé mort d'Ellen) qu'on revoit avec plaisir qui nous le révèle dans une très jolie scène avec Ellen. Le but était de clairement mettre en évidence la rupture entre Ellen et sa famille. Elle a, il y a peu; abandonné sa soeur, maintenant, c'est son père qu'elle a abandonné. Mais d'ailleurs, David l'explique bien, Ellen s'est  en fait toujours détournée de lui et cela à cause de sa personnalité violente et intimidatrice ce qui l'a fait par la suite détester les gens comme lui et cela a fait d'elle la femme qu'elle est devenue... c'est ce qui l'a poussé à travailler avec Patty, qui tout comme Ellen, déteste ces gens là. Ainsi, bien avant leur rencontre, Patty et Ellen partageaient déjà un point commun. Les deux femmes étaient dès le début faites pour s'entendre. Ce n'est donc pas que l'ambition qui a fait que dans le pilot Ellen a décliné la proposition d'autres cabinets pour rejoindre celui de Patty, ce sont aussi ses convictions qui l'y ont poussées.

 

vlcsnap-2010-04-10-20h35m22s131Ce qui est drôle, c'est qu'aujourd'hui, Patty est convaincue du contraire à propos d'Ellen. Après avoir découvert qu'il y a eu une fuite sur sa collaboration avec Ellen dans l'affaire Tobin, elle s'imagine tout de suite tout un complot à son encontre méticuleusement élaboré par Ellen qu'elle ne voit alors que comme une hypocrite carriériste. Mais elle a tout faux, ce qui vient mettre en évidence son côté parano de façon assez poignante. On joue sur l'écart entre la réalité et ce que pense Patty et cela en l'exagérant au maximum. La toujours brillante interprétation de Glenn Close aide bien évidemment à faire passer l'idée, notamment lors de la très particulière confrontation Patty/Ellen dans l'appartement. C'était spécial mais surtout, plus intense que jamais. Et dire que tout ça, c'est la faute de Tom qui a maladroitement approché Tessa. La pauvre Ellen est vraiment bien trop sympa avec ce dernier en couvrant sa connerie... heureusement, le bonhomme est aussi loin d'avoir mauvais fond et finit donc par dire la vérité à Patty pour ensuite lui rabattre le caquet avec LA réplique de l'épisode "Yeah, I lied to you. Have you ever lied to me?". De quoi remettre les idées en place à Patty, au point qu'elle va même se débarrasser de la remplaçante d'Ellen. Une bonne chose de faite!

 

vlcsnap-2010-04-10-20h35m37s20Pour les fans de la première heure, en plus de ces passionnants développements sur les pilliers du show, All that Crap About Your Family offre aussi à travers la jusqu'ici mini intrigue de Frobisher une sympathique mise en abyme avec le film sur sa vie et son procès face à Patty (en saison 1). Bon, on peine toujours à voir le véritable intérêt de cette histoire par rapport aux enjeux de cette saison, mais on se satisfera des répliques de Frobisher très drôles et ironiques dans un tel contexte.

 

 

 

vlcsnap-2010-04-10-20h40m33s157Au milieu de tout ces mensonges, trahisons, secrets et remémoration, qui font fortement écho à la 1ère saison, il y a l'affaire Tobin qui peu à peu en dévoile un peu plus. On a enfin droit à la scène flashback de l'instant décisif de toute cette histoire: le soir où Lou, Dani et et Zedeck se sont réunis pour discuter de la façon dont serait caché l'argent. La scène est là pour nous donner l'impression que les choses commencent à se recouper. Et elle remplit parfaitement sa fonction, on comprend comment et pourquoi Lou Tobin a élaboré un tel plan pour cacher sa fortune. Il s'est fait surprendre par les fédéraux et dès lors, il n'a pas eu d'autre choix que d'improviser et le mieux pour lui fut donc d'utiliser quelqu'un à qui il pouvait faire confiance: Tessa Marchetti. C'est Zedeck qui, dans le présent, parle de tout ça à Joe lorsque celui-ci commence à paniquer suite à l'arrestation de Tessa. Zedeck veut le rassurer au sujet de la jeune fille qu'il pense leur être loyale. Joe ne se calme pas pour autant et vient alors le tour de Lenny d'essayer d'apaiser les choses. Sa méthode a de quoi sérieusement accentuer l'intérêt pour ce fil rouge puisqu'elle consiste à faire une révélation à Joe: Tessa est sa fille et non celle de Lou. C'est à Marylin, qui apparaît enfin un peu moins désoeuvrée, qu'il confie la tâche de raconter la vérité à Joe. Seulement, on nous le révèlera au cours de la scène finale de l'épisode, elle ne le fera pas parce qu'elle est une Tobin, elle ne fait pas confiance à Tessa et elle aussi veut le pognon. Il y a ainsi 2 groupes bien distincts qui se forment aujourd'hui dans le clan Tobin: les non-Tobin (Lenny, Zedeck, Tessa) qui se montrenet naïfs et pourvus d'un minimum de moral et les Tobins, les vrais, (Joe, Marylin) qui n'hésitent pas pas à mentir et tuer au sein même de leur clan pour conserver leur argent. Et ces derniers ont raison de ne pas hésiter car sinon, leur argent se serait déjà envolé à l'heure actuelle. De fait, le procureur Gates et Patty trouvent un accord, ce qui permet à Patty d'utiliser Tessa à sa guise pour retrouver la fortune Tobin. Loin de ce que pensaient Zedeck et Lenny, Tessa obéit désormais comme un petit chien à Patty. Sur ses ordres, elle s'en va donc accompagné du fidèle Malcolm pour Antigua où elle doit découvrir le nom de la fondation carritative qui serait la cachette de la fortune. Mais à peine a-t-elle trouvé ce qu'elle venait chercher, voilà qu'elle découvre le corps du pauvre Malcolm sans vie, avant de se faire descendre également par un tuer à la solde des Tobin. L'épisode se conclut donc sur ces morts choquantes qui amènent l'intérêt pour cette affaire à son paroxysme (de mon point de vue en tout cas). Plus que jamais, ON VEUT LA SUITE TOUT DE SUITE!

 

En conclusion, cet épisode voit de nombreux développements autour de l'affaire de la saison mais également autour des relations et personnages en eux-mêmes de Patty et Ellen. Le tout s'enchaîne sans temps morts, et l'épisode aligne scènes fortes, twists et révélations. Au final, Damages perd légèrement en subtilité pour gagner grandement en efficacité, elle vient chercher le téléspectateur au fond de son canapé pour le laisser complètement scotché à l'écran. Après un tel épisode, la réputation de reine du thriller de la série est définitivement retrouvée.

 

[9/10]

Publié dans Damages

Commenter cet article