"9 Crimes" (True Blood - 3.04)

Publié le par Shoone

vlcsnap-2010-07-13-19h27m46s50.png

 

True Blood: 3.04 9 Crimes

 

Nom de nom! Quelle mouche a bien pu piquer nos créatures surnaturelles préférées? Il faut dire qu'à certains moments leur comportement est assez étonnant... mais j'avoue que ça me plaît bien, j'aime être surpris par un personnages alors que je pensais bien le connaître. 

 

vlcsnap-2010-07-13-19h18m37s147Sookie elle a toujours été assez surprenante en son genre de toute façon. On la voit comme une belle ingénue potiche très paysanne mais elle s'avère souvent être bien plus que ça, c'est-à-dire assez maligne et très entrepreneuse. Personnellement, j'aime les 2 aspects du personnage, quoiqu'on en dise. Tout le passage de rupture avec Bill est sinon assez énorme. Je ne sais pas si c'était le but, mais ça m'a bien fait rire... avec Bill qui annonce I'm leaving you au téléphone et Sookie, de répondre... shut the fuck up! Je ne m'en remet pas! Sinon, une fois encore, je ne sais pas si c'était volontaire (il me semble bien quand même) mais les jérémiades exagérées de la blondinette et la scène de consolation avec Alcide qui se sont ensuivies, j'ai également trouvé ça très drôle. Les dialogues sont pas conventionnels à ce genre de scène et c'est ce qui a permis de rendre la chose comique à mes yeux je pense. En tout cas, grâce à cela, la rupture officielle Sookie/Bill passe très bien et on peut entammer un sympathique rapprochement avec Alcide. Cette fois, le duo est tout adopté alors que lors de l'arrivée du gentil loup-garou précédemment, j'avais quelques réticences. Leur créer une situation amoureuse délicate à tous les deux et faire que leur conception de l'amour soit assez similaire est une bonne façon de bien imposer le duo. Mais attention, Eric n'a pas oublié Sookie comme nous le rappelle son très réaliste sur le moment rêve érotique à son sujet (sur ce coup là, je me sens assez arnaqué, j'y ai bien cru...). Plutôt clairement, on nous dit que le suédois se rammolit puisque son fantasme a lieu en pleine séance de strip-tease... voyez comme Sookie l'obsède. Bon alors va pour une légère "guimauvisation" du personnage, si c'est dans l'intérêt de voir un jour un couple Sooric se former (je rêve peut-être... oui, je shippe, mais c'est la période estivale, on peut bien se permettre quelques folies, non?). Mais il vaut mieux éviter de trop le faire quand même au risque de voir Eric perdre de son mordant. Avant cela, la rupture de Sookie et Bill attend encore une dernière confirmation... logique que blondie s'accroche, c'est son seule et premier amour. Du coup, elle veut s'assurer qu'il n'y ait pas anguille sous roche. Les recherches se poursuivent donc et nous amènent à nouveau au Lou Pine's, QG des werewolves nazis, avec une Sookie entièrement relookée (avec style) pour l'occasion. Ce qui va pimenter encore plus cette nouvelle soirée d'investigation, c'est l'arrivée d'un invité surprise, j'ai nommé Russel Edington, roi du Mississippi. On découvre comment il tient à sa botte les nazis werewolves... avec du V Blood qu'il leur fournit lui-même, tout simplement. J'apprécie cette intervention du roi qui sert bien de connexion avec l'autre intrigue. On voit la volonté des scénaristes de commencer à uniformiser un peu plus la trame de cette saison. Le moment parfait pour ça.

 

vlcsnap-2010-07-13-19h28m01s159Parfait, oui, parce que l'intrigue de Bill, n'a bientôt plus rien à offrir si elle reste isolée du reste. Alors je préfère toujours Bill éloigné ainsi de Sookie, il a gagné en intérêt et en profondeur (vous imaginez, il a même dit le f word pour la première fois je crois)... mais maintenant qu'il s'est séparé d'elle, s'est rallié à Russel et a dénoncé le trafic d'Eric, le personnage, seul, n'avait plus vraiment de cartes à jouer. Bref, le timing est bon pour décloisonner tout ça. Si le passage au Lou Pine's de Russel devrait contribuer à cela, j'ai encore plus hâte de voir ce que donnera l'arrivée de Franklin au château, Tara (officiellement le boulet de la saison) sous le bras. Si l'on fait encore bien (trop) de mystères au sujet de ses intentions, le personnage n'en demeure pas moins charismatique et intéressant. La confrontation avec Bill est attendue de pied ferme. Il faudra avant qu'il revienne de sa petite virée nocturne dans un strip-club, glauque à souhait mais dont je peine à voir l'intérêt. On attend aussi la mort prochaine de Lorena, que Russel a promis à Bill en échange des informations compromettantes sur Eric et Sophie-Ann. Je ne serais pas contre, le personnage devient lassant et ça pourrait déboucher sur de nouveaux problèmes pour Bill ce qui lui donnerait une histoire en stock pour plus tard. Pour en revenir à Eric, lui aussi risque de causer quelques soucis à Bill. Echappé in extremis du courroux du Magister (toujours génial Zeljko Ivanek), nul doute qu'il prendra sa revanche tôt ou tard sur celui qui a mouchardé sur lui.

 

vlcsnap-2010-07-13-19h14m38s92A part ça vous m'excuserez mais je n'ai vraiment pas envie de m'épancher sur les histoires du Merlotte et cie. C'est assez mauvais... je comptais là-dessus pour introduire un peu plus de légèreté mais ça n'a pas été le cas. Même Jason s'est montré très sérieux, rendez-vous compte. Et sans son côté crétin profond, son histoire débilissime de chantage à Andy pour devenir flic ne vaut rien. Je ne vous parlerais même pas de Sam et de ses problèmes de famille. Je dirais juste que c'est presque digne d'un épisode de Joséphine Ange Gardien.

 

En conclusion, quasiment pas de quoi s'ennuier, les perspectives de bonnes intrigues affluent et on use intelligemment des protagonistes principaux, notamment en nous proposant des tandems charismatiques et énergiques. Sinon, si l'on peut s'accrocher à un espoir de voir les intrigues secondaires restantes s'améliorer, elles restent jusqu'ici ce qu'il y a de plus faible dans cette saison.   

 

[7,5/10]

Publié dans True Blood

Commenter cet article

tao 21/07/2010 11:43



Cet épisode n'est pas mauvais. On voit enfin de vraies histoires se dessiner, ça fait plaisir car j'avais un peu de mal avec ce début de saison de True blood. Les histoires partent un peu trop
dans tous les sens et comme tu le fais remarquer ça devient trop gentil entre Eric l'amoureux solitaire et Sam et sa tribu de ploucs.